Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Salon de Provence

Le compte-rendu de la réunion dominicale disputée à Salon-de-Provence s'est fait attendre, nous avons connu un léger contretemps qui a occasionné quelques jours de retard. Ce court déplacement ne s'est pas révélé très fructueux pour l'écurie, nous pouvons même dire que les résultats n'ont pas été à la hauteur de nos espérances.


L'objectif de Diazo était très simple ce dimanche, il devait absolument décrocher une allocation pour se qualifier aux gains et ainsi poursuivre sa carrière. Nous avions donc décidé d'adopter une tactique prudente en faisant le petit parcours, sans efforts superflus, et en évitant absolument de finir dans la colonne des disqualifiés. Son partenaire du jour Gaëtan Nakache a parfaitement respecté les consignes d'avant-course, permettant ainsi à Diazo de conclure au troisième rang et d'obtenir le chèque nécessaire pour continuer la compétition. La mission est donc accomplie, avec en prime une place sur le podium qui n'était pas un objectif en soi mais dont nous sommes évidemment ravis. Le protégé de Marion Donabedian devrait ainsi trouver de belles occasions de s'illustrer en piste cet automne.

Diazo


Fatale de Bouère est d'une régularité impressionnante, elle a participé à l'arrivée de toutes ses dernières courses, et a confirmé ce dimanche qu'elle traversait actuellement une belle période de forme. La protégée de Julien Hamelet a conclu au quatrième rang dans une épreuve qui a peut-être trop manqué de rythme à son goût. La fille de Lord Angot n'a pas pu inquiéter les trois bons éléments du second échelon quand ces derniers ont lancé le sprint, mais elle a rendu une belle copie d'ensemble pour se classer au pied du podium. Nous n'avons rien à nous reprocher à notre pensionnaire, elle a de nouveau fait sa valeur. Certes ce n'est pas une championne, mais elle est encore parvenue à finir aux balances, pour la 7ème fois consécutive.

Fatale


Eunis du Patural affrontait un lot particulièrement relevé avec notamment certains G de grande qualité. Le protégé de Sophie et Florian Julien n'a pas eu un parcours très évident, il a dû chasser dans une course très rythmée alors qu'il n'avait pas été revu en compétition depuis un mois. Le fils de Que je t'aime a été assez plaisant, les sensations à son sulky étaient bonnes, sa sixième place finale ne reflète pas vraiment sa belle prestation d'ensemble. Nous espérons le voir monter là-dessus, ses prochaines tentatives seront suivies avec intérêt.

Eunis


Ibérico n'a pas été gâté par le tirage au sort, qui lui a attribué un peu enviable numéro 8 derrière les ailes de la voiture. Un numéro jamais évident à gérer, surtout que 16 partants étaient au départ et qu'il devenait alors compliqué de le reprendre, sous peine de se retrouver trop loin de la tête du peloton. Nous avons donc décidé de démarrer afin de nous placer rapidement en bon rang, mais nous avons malheureusement payé cet effort initial un peu plus tard dans le parcours. Le protégé de Gilles Laumesfelt semblait toutefois moins bien que lors de son précédent succès cagnois, il avait moins de mordant et par conséquent n'a pas vraiment fait sa valeur ce dimanche. Cette prestation décevante est à oublier, Ibérico tentera de se racheter prochainement. 

Ibérico

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article