Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Sault

Ce déplacement dans le Vaucluse nous a permis d'obtenir notre 39ème succès de l'année grâce à Hooligan of Fee, qui s'impose une nouvelle fois en costaud. Harquès des Sables, deuxième en apprentis, et Fatale de Bouère, troisième pour son retour dans la catégorie des professionnels, ont également réussi à décrocher leur place sur le podium. La petite déception du jour est à mettre à l'actif d'Ibérico, fautif au départ. Dakota du Poto a été déclaré non partant à la dernière minute, nous avons estimé que la piste devenue glissante pouvait être dangereuse, et nous avons préféré ne prendre aucun risque en déclarant forfait.


Hooligan of Fee réalise un véritable festival cet été, il vient de signer un quatrième succès consécutif après ses trois impressionnantes victoires obtenues au cours du meeting d'Aix-les-Bains. Le fils d'Orlando Vici a réalisé une nouvelle performance de choix en s'imposant de bout en bout. Il s'est de nouveau montré très impressionnant, faisant preuve d'une nette supériorité dans la phase finale après avoir longtemps animé les débats. Cheval estimé, nous allons lui accorder une période de repos amplement méritée, il a déjà triomphé à cinq reprises en 2022, répondant ainsi totalement à nos attentes cette saison. Nous l'estimons tout à fait capable de bien vieillir, il ne devrait vraisemblablement pas en rester là.

Hooligan


Fatale de Bouère traverse une belle période de forme, elle se montre très régulière et enchaîne les prestations de qualité. La protégée de Julien Hamelet ne découvrait pas une tâche facile aux 25 mètres sur ce tracé particulier, où il est absolument impératif de figurer en bon rang. Nous avons donc tenté le tout pour le tout en venant rapidement à l'avant-garde, au prix toutefois d'un gros effort. La fille de Lord Angot s'est alors installée en tête du peloton, et a supporté tout le poids de la course. Elle s'est ensuite montrée très courageuse dans la phase finale pour faire face aux différentes attaques, surtout que les pattes ont commencé à devenir un peu lourdes, les efforts consentis précédemment se faisant alors ressentir. Fatale est tout de même parvenue à conserver sa place sur le podium en terminant au troisième rang de cette épreuve. Notre pensionnaire confirme ainsi sa bonne passe actuelle, nous comptons sur elle pour continuer sur sa lancée lors de ses prochaines tentatives.

Fatale


Dans l'épreuve réservée aux apprentis, Harquès des Sables a renoué avec les bonnes performances en décrochant le premier accessit. Décevant lors de ses deux sorties en terre savoyarde, le protégé de Marion Donabedian nous donnait pourtant satisfaction le matin au boulot, mais il avait du mal à confirmer en compétition. Kékès s'est montré sous un bien meilleur visage hier, il a même échoué de très peu pour la victoire, nous laissant d'ailleurs quelques regrets puisqu'il a perdu pas mal de temps en face suite à une hésitation causée par une malencontreuse glissade. Le fils de Laetenteur Diem se serait peut être imposé sans ce petit incident, mais nous sommes surtout ravis de le retrouver compétitif pour les premières places. Il a ainsi levé nos doutes le concernant suite à ses dernières prestations en demi-teinte, ses prochaines sorties seront suivies avec intérêt.

Harquès


Fautif récemment à Aix-les-Bains lors de la volte, Ibérico a récidivé hier, il s'est encore élancé sur la mauvaise jambe et n'a malheureusement pas pu être remis dans les bonnes allures. Le protégé de Gilles Laumesfelt est pourtant un cheval assez pratique, nous ne nous attendions pas vraiment à le voir enchaîner deux disqualifications consécutives. Le fils d'Un Mec d'Héripré s'est ensuite bien comporté en retrait, démontrant qu'il était en forme et qu'il avait largement les moyens de s'illustrer dans cette catégorie. Il devrait être revu prochainement dans une épreuve dont le départ sera donné à l'aide de l'autostart, pour éviter notamment ce genre de mésaventure. Nous espérons fortement le voir remettre les pendules à l'heure.

Ibérico

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article