Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Bollène

Goelo du Pilet n'a pas réussi à véritablement se mettre en évidence depuis son arrivée dans nos boxes, mais il a bien failli déjouer tous les pronostics hier après-midi à Bollène. L'engagement ne semblait pourtant pas terrible avant coup, certes son handicap de 25 mètres ne paraissait pas insurmontable, mais il semblait réduire considérablement ses chances de jouer les premiers rôles. Pourtant, le protégé de Jean-Jacques Bouquet s'est parfaitement élancé au second échelon, il a été le plus rapide à recoller aux chevaux du premier poteau. Le fils de Joe Lamoroso a sagement patienté au sein du peloton durant le premier tour de piste, avant de placer une très belle accélération devant les tribunes pour venir s'installer au commandement. Notre élève a alors mené grand train, prenant même quelques longueurs d'avance sur le reste du peloton. Toujours détaché à la fin du dernier tournant, Goelo a subitement pris le galop sans raison apparente, alors qu'il donnait l'impression d'être parti pour la gloire. La déception est évidemment très forte, notre pensionnaire était dans un très bon jour, et avait une excellente occasion de faire plaisir à son sympathique entourage. Alors qu'il s'agit d'un élément peu fautif habituellement, il a enregistré hier sa troisième disqualification consécutive, au plus mauvais moment puisqu'il semblait en mesure de réaliser une performance de premier choix.


Hippo Prior a été malheureux dès les premiers mètres de course, se retrouvant dans le dos d'un cheval fautif qui l'a obligé à replonger subitement à son intérieur, un coup de guidon soudain que notre pensionnaire n'a pas beaucoup apprécié. Rapidement remis dans les bonnes allures, il s'est retrouvé en bien mauvaise posture en troisième épaisseur, et a dû voyager durant tout le premier virage dans cette position peu avantageuse. Nous n'avions ensuite aucune autre option que d'effectuer un gros effort devant les tribunes pour venir s'installer parmi les chevaux de tête. Le fils de Lontzac n'a pas été beaucoup plus heureux par la suite, il a pratiquement effectué un tour de piste en deuxième position le nez au vent, avant de pouvoir enfin se caler dans le dos de l'animateur, non sans avoir déjà dépensé pas mal d'énergie. Toujours bien placé derrière le leader dans le tournant final, notre élève a marqué le pas à mi ligne droite alors qu'il était encore en 4ème position. Comme on pouvait s'y attendre, il s'est ensuite fait déborder par plusieurs concurrents, devant alors se contenter de la 7ème place. Hippo n'a absolument pas à rougir de ce classement, tous les efforts consentis durant le parcours ont évidemment pesé dans les pattes lors de l'emballage final.


Dans cette même épreuve, Haby de Gouye a semblé dans un jour sans, elle n'a été que l'ombre d'elle-même. Après un excellent départ au second échelon, la protégée de Didier Gouyette s'est montrée fautive à la fin du premier tournant, rapidement remise au trot et donc toujours en course malgré les nombreuses longueurs perdues à ce moment précis. Bien rapprochée derrière le groupe de tête devant les tribunes, la partenaire de Marion Donabedian a alors récidivé en se montrant une nouvelle fois indélicate à l'amorce du second tournant. De manière assez surprenante,  la fille de Séduisant Fouteau n'a pas semblé très à l'aise dans les tournants hier. Notre élève vaut bien mieux que cette piètre prestation, il s'agit d'une course à effacer qui ne reflète absolument pas sa valeur, elle saura très vite renouer avec les bonnes performances.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article