Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à l'Isle sur la Sorgue et vendredi à Vivaux

La pluie était bel et bien au rendez-vous samedi à l’Isle sur la Sorgue, il a fallu sortir les parapluies et les cirées jaunes pour participer à cette nouvelle réunion où nous présentions trois de nos élèves. La Team KT n’est pas vraiment adepte des courses sous la pluie, il est assez rare de nous voir remporter des courses dans ce genre de conditions. Pourtant, nous sommes tout de même parvenu à passer le poteau en tête, hier après-midi, grâce au petit Harques des Sables, qui a semble-t-il retrouver toutes ses sensations en l’emportant pour la première fois de la saison. Diazo, pour sa part, a encore répondu présent en se classant au second rang dans la catégorie des amateurs contrairement à Inglewood qui n’était pas en condition physique suffisamment avancée pour prétendre aux premières places.

Son début d’année avait été plutôt chaotique, ses travaux du matin pas vraiment emballant, bref, nous étions loin d’avoir retrouvé Harques des Sables à son niveau de l’an passé où il s’était montré fort régulier. Le protégé de Marion Donabedian a répondu à toutes nos interrogations hier après-midi en s’imposant brillamment pour sa troisième sortie publique de la saison. Après avoir pris un magnifique départ à son échelon, le fils de Laetenter Diem a été le premier animateur de l’épreuve avant de se faire relayer à un tour du but. Harques est resté sagement dans le sillage du leader, il s’est ensuite décalé gentiment de la corde dans le dernier tournant pour se mettre dans les conditions idéales avant d’aborder la phase finale. Le cheval a mis un superbe coup de rein final à l’entrée de la ligne droite pour se mettre hors de portée de ses adversaires et signer son tout premier succès de l’année dans un style très plaisant. Cette victoire, la seconde de sa carrière, est une petite surprise mais surtout un énorme soulagement pour l’écurie et pour Marion Donabedian. Sa prestation d’ensemble nous a pleinement rassurés et notre élève semble désormais prêt à réaliser une belle année dans la lignée de la précédente.

Diazo n’est pas passé très loin de la victoire dans la catégorie des amateurs, il a échoué à la seconde place derrière Gaétan qui marche sur l’eau, dans cette catégorie, depuis son arrivée dans le sud-est. Le protégé de Gisèle Ambrogio, invaincu chez les amateurs dans la région, a construit son succès de la même manière que les précédents, de bout en bout. Diazo, pour sa part, a pris un excellent départ à son échelon avant de venir se caler dans le sillage du grand animateur de l’épreuve. Bien placé en embuscade, le fils de Prodigious a fait, un instant, illusion pour la victoire dans la phase finale, il est venu comme un gagnant avant que son principal rival ne lui reparte sous le nez dans les dernières battues. En l’absence de Julien Hamelet, c’est Ingrid Metzemaeckers qui s’est chargé de le mener au second rang, le duo a totalement répondu à nos attentes. Le protégé de Marion Donabedian poursuit sa montée en régime dans la catégorie des amateurs, il monte gentiment en condition tout en prenant des gains importants. Sans incident, il ne devra plus trop tarder à trouver son jour.

Rien de tel que d’enchaîner les faux départs pour fausser une course ou faire perdre de l’influx nerveux aux chevaux. Nous n’allons pas nous cacher derrière cette excuse pour expliquer la contre-performance de la petite Inglewood, les faux départs ne sont absolument pas responsables de la mauvaise prestation de la jument. La protégée de la famille Miège a certainement fourni trop d’efforts durant le parcours pour espérer aller au bout de son entreprise au vu de sa condition physique actuelle. Très vite en jambe sous une pluie battante, la fille de Rodrigo Jet s’est très vite retrouvée aux avant-postes malgré son handicap initial pour ensuite s’installer au commandement dans la ligne opposée. Après un nouveau relais, Inglewood a ensuite imprimé son rythme à l’épreuve avant d’être sérieusement empoigné dans l’ultime tournant pour résister aux diverses offensives. Débordée de toute part et sans ressources à la sortie du tournant final, Inglewood n’a pu soutenir son effort jusqu’au passage du disque final, elle a totalement sombré dans la dernière ligne droite pour finalement conclure très loin des premiers. Cet échec reste à relativiser, la jument n’était pas suffisamment prête pour donner sa pleine mesure, elle n’était pas capable de répéter tant d’efforts dans un parcours après ses récents pépins de santé. Pour autant, notre élève devra montrer un bien meilleur visage lors de ses prochaines tentatives lorsqu’elle sera à 100% de ses moyens.

Fort décevant depuis son arrivée dans nos boxes, Goelo du Pilet n’a pas vraiment été rassurant au cours de sa nouvelle tentative dans la discipline du trot monté vendredi soir à Vivaux. Après avoir longuement figuré aux avant-postes dans le sillage de l’animateur, Goelo a commencé à se perdre dans ses allures à l’entame du dernier tournant. Ryan Thonnerieux a repris son partenaire, histoire d’éviter de se retrouver au galop, mais ses allures dans la phase finale ont interpellé les commissaires qui l’ont ensuite disqualifié de la cinquième place. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet n’avait pu endiguer les assauts dans la phase finale, il a été débordé de toute part pour finalement conclure à une platonique cinquième place à nette distance des premiers. Sa prestation est légèrement meilleure que la précédente dans la spécialité, ce qui reste tout de même encore insuffisant à nos yeux. Nous espérons vivement qu’il parviendra à franchir un petit palier pour permettre à son entourage de prendre un peu de plaisir à le voir courir.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article