Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Lyon-Parilly et Vivaux

Hanna d’Amour et Goelo du Pilet étaient nos deux partants lundi du côté de Lyon Parilly et de Marseille Vivaux. Nos deux élèves se présentaient au trot monté avec Ryan Thonnerieux sur leur dos avec de bonnes chances de se mettre en valeur s’ils daignaient rester appliqués. Pour être tout à fait honnête avec vous, nous n’avons pas assisté à des courses d’un très haut niveau, les deux épreuves étaient plus que décousues avec des chevaux au galop un peu partout sur la piste. Bref nous étions loin d’un prix du Cornulier. La petite Hanna s’est défendue courageusement, avec ses moyens, pour décrocher une honorable troisième place à Lyon-Parilly alors que Goelo du Pilet s’est assuré la quatrième place à Vivaux sans avoir montré un visage séduisant.

La première à se mettre en piste était Hanna d’Amour, la jument devait nous montrer ses bonnes dispositions actuelles sur une piste en dur, elle, qui venait de briller à deux reprises dans la spécialité sur des pistes en herbe. Vite en jambe et la plus prompte aux 25 mètres, la fille de Laetenter Diem s’est très vite retrouvée dans le groupe de tête, plus précisément, en seconde position derrière le grand animateur de l’épreuve. La petite jument a été en chasse patate durant tout le parcours, position qui a fini par la décourager dans la ligne opposée où elle a commencé à donner de sérieux signes de fatigue. La course était déjà entendue pour le futur lauréat, il a fallu attendre un bon moment avant d’apercevoir le second de l’épreuve qui n’était malheureusement pas notre petite Hanna, elle n’a pas été en mesure de conserver le premier accessit concluant son parcours péniblement au troisième rang. La jument a fait son devoir et démontré sa bonne passe actuelle avec la selle sur le dos. Difficile de lui reprocher quoi que ce soit, elle se montre beaucoup plus régulière et appliquée dans cette discipline qu’à l’attelé pour le moment. Certes le lot n’avait rien d’extraordinaire, mais nous allons nous satisfaire de cette nouvelle place sur le podium.

Après quelques centaines de kilomètres de route, nous retrouvions Ryan Thonnerieux sur le dos de Goelo du Pilet à Pont de Vivaux. Pour sa première dans la discipline sous notre entrainement, le protégé de Jean-Jacques Bouquet n’a pas été vraiment séduisant, sa quatrième place a été obtenue grâce à une ribambelle de disqualifications dans un peloton déjà peu fourni en partant. Le fils de Joe l’Amoroso a été le grand animateur de l’épreuve, il a imprimé un train régulier lors du premier tour de piste avant de prendre un uppercut dans la ligne opposée qui l’a finalement mis totalement Ko. Le cheval a ensuite conclu son parcours en net retrait des premiers étant incapable de suivre le rythme imposé par les leaders pour finalement terminer à une miraculeuse quatrième place. Goelo a peut-être montré ses limites du moment ou ses limites tout court, il n’a pas fait preuve d’un énorme courage pour répondre à l’accélération des premiers. Nous espérons qu’il sera en mesure de montrer un bien meilleur visage à l’occasion de ses prochaines sorties.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article