Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Hyères

Nous allons tâcher de fêter dignement le 1er mai, fête du travail, non pas en nous reposant sur nos lauriers, mais en présentant six partants au cours de la réunion prémium qui se déroulera sur l’hippodrome de la Plage. Autant vous dire que le travail ne manquera pas. Nous aurons quelques cartouches sympathiques au cours de la journée, qui nous l’espérons, sera ensoleillé, avec la présence d’un certain Epico Blue, en quête de rachat ou d’un Haro Darche, en pleine forme. Il conviendra de ne pas négliger la candidature de la petite Haby de Gouye, capable de surprendre avec un bon parcours ou d’une Fatale de Bouère, pas incapable de se distinguer d’entrée de jeu. En revanche, la partie sera plus délicate pour notre petit champion, Espoir du Marny, pas encore revenu au mieux de sa forme ou de Félin de Bomo avec sa position en seconde ligne derrière l’autostart.

Epico Blue reste sur deux cuisants échecs à Vincennes et dans l’étape du Trophée vert à l’Isle sur la Sorgue. Notre élève n’a pu se mettre en évidence pour son retour au trot monté avant de se montrer indélicat lors de sa tentative dans le Trophée vert. En dernier lieu, le protégé de l’écurie GTA n’a pas vraiment apprécié le profil de la piste, il n’a jamais pu trouver la bonne cadence, de plus, il n’avait peut-être pas suffisamment récupéré de ses efforts dans le temple du trot. Il ne faut surtout pas le juger sur ses deux mauvaises sorties. N’oublions pas tout ce qu’il a pu faire de bien depuis le début de saison, notamment ses deux brillants succès obtenus à Cagnes-sur-Mer et Borély à l’attelé où il s’était imposé avec l’art et la manière. Dans cette épreuve réservée aux chevaux d’âges, il trouve l’occasion idéale de remettre les pendules à l’heure, Epico semble être capable de reprendre le cours de ses bonnes performances à condition de rester sage. Notre élève va devoir se sortir de ce numéro un derrière l’autostart, ce qui n’aura rien de simple, mais Epico est désormais devenu plus complet et maniable, ce qui fait de lui un vrai cheval de course. Si les circonstances de courses ne lui sont pas défavorables, il faudra certainement compter avec lui pour les premières places.

Haro Darche est de retour à son meilleur niveau, il enchaine les bonnes performances depuis le début de la saison pour notre plus grand plaisir. Facile lauréat à Hyères, il a ensuite livré deux très grandes prestations à Lyon-la-Soie en concluant second et troisième au terme d’un splendide rush final. Nous avons pris le temps nécessaire avec lui pour le retrouver à un niveau décent, il fallait absolument travailler sur son moral pour espérer le revoir réaliser des performances dignes de ce nom. Le fils de Laetenter Diem est resté en excellente condition physique, ses boulots sont satisfaisants et il va se présenter en piste ce dimanche avec de légitimes ambitions. Bien situé en première ligne derrière la voiture, Haro aura son mot à dire pour les premières places à condition de bénéficier de circonstances de courses favorables. Nous comptons sur lui pour briller dans cette épreuve.

Haby de Gouye est une chic jument qui fait toutes ses courses, nous pouvons la considérer comme un vaillant soldat qui donnera toujours le meilleur d’elle-même à chacune de ses sorties. En dernier lieu à Carpentras, elle est venue accrocher une place sur le podium au prix d’un bel effort final à distance tout de même de son compagnon d’entrainement Hunter Island. La fille de Séduisant Fouteau a impérativement besoin d’un bon déroulement de course si elle veut faire parler son redoutable coup de rein final, elle ne doit jamais être, trop tôt, à la pointe du combat dans un parcours. La protégée de Didier Gouyette sera associée à Florian Gauvin et présentée sans ses chaussures, elle pourrait tout à fait venir brouiller les pistes avec un bon parcours. Rien ne lui interdit de conclure à l’arrivée.

Félin de Bomo est passé à côté de sa saison 2021, la faute à une préparation tronquée mais également à cause d’engagements peu favorables. Notre élève avait réussi à conclure à la seconde place à Borély l’an dernier avant de connaître un long passage à vide, ce qui avait entraîné sa mise au repos et une remise à zéro de sa préparation. Le fils d’Uniclove a mis un certain temps avant de retrouver un bon niveau, il semble désormais beaucoup mieux après avoir enchaîné les parcours dans la catégorie des amateurs avec une seconde place à la clef. En dernier lieu à Borély, hors course suite à une longue faute avant le repli des ailes de l’autostart, Félin a conclu son parcours de belle manière en net retrait des premiers, démontrant son retour en forme. Malgré un départ en seconde ligne derrière la voiture, Félin pourrait bien se rappeler à son bon souvenir, il a déjà gagné sur le parcours du jour en 2020 dans les mêmes conditions. La partie ne s’annonce pas facile pour autant, l’opposition est de taille et il devra absolument bénéficier d’un bon déroulement de course pour espérer accrocher un bon chèque. Mis en mode course pour l’occasion, nous attendons de sa part une bonne prestation d’ensemble. Nous serions satisfaits s’il parvenait à décrocher une 4e ou 5e place.

Fatale de Bouère a réalisé de très bons débuts lors de son arrivée dans notre établissement l’an dernier, elle a obtenu, d’emblée, une excellente seconde place en amateur à Hyères avant de connaître quelques soucis de santé. Ces petits problèmes expliquent ses mauvaises sorties suivantes, nous avons alors décidé de la placer au repos afin de la soigner au mieux. La petite jument méritait amplement des soins appropriés pour exprimer pleinement ses qualités au cours de cette nouvelle saison. La fille de Lord Angot a désormais pas mal de boulots dans les jambes et même si rien ne remplace jamais la compétition, elle semble être totalement prête pour rugir à nouveau. Dans cette épreuve réservée aux amateurs, elle sera l’une des moins riches à son échelon, nous la présenterons plaqués aux antérieurs et sans fers aux postérieurs, histoire de mettre tous les atouts de son côté. La partenaire de Gaétan Nakache ne devrait pas être négligée, elle peut agréablement surprendre à l’issu d’un bon parcours. Une surprise de sa part n’est pas à exclure.

Nous n’avions pas jugé utile de faire un article sur Espoir du Marny à l’occasion de sa rentrée à Cavaillon lundi dernier. Notre petit champion n’a pas été en mesure de participer à l’arrivée, la faute à un numéro un derrière l’autostart qui l’a empêché de s’exprimer pleinement. Englué au cœur du peloton côté corde, Espoir a longuement rongé son frein, non sans faire les bras à son driver du jour, Stéphane Cingland, il s’est usé sur le mors durant un tour de piste avant de tracer une honorable fin de course en retrait des premiers. Cette course de rentrée lui aura été profitable, notre Marny avait besoin de ce parcours dans les jambes après plusieurs semaines sans compétition, il devrait monter progressivement en régime et être bientôt compétitif. Le fils de Village Mystic n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent dans la région, c’est pourquoi nous avons décidé de le présenter dans cette épreuve qui arrive certainement un peu trop vite dans son programme. En effet, Espoir n’aura que six jours entre sa course de rentrée et cette épreuve, nous aurions préféré avoir une quinzaine de jours d’intervalles entre les deux afin qu’il soit pleinement compétitif. Ferré et aux 25 mètres, sa tâche ne sera pas simple, certes il possède la qualité nécessaire pour briller en pareille société, mais il serait prétentieux de notre part de penser qu’il en sera capable en si peu de temps.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article