Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants samedi à Avignon

Nous y sommes. L’hippodrome de Roberty va ouvrir ses portes ce samedi 12 mars pour le plus grand plaisir des amoureux des courses de province. Notre petite écurie sera mise à rude épreuve avec ses sept élèves qui auront la chance de fouler l’excellente piste en herbe d’Avignon. Nous serons très bien représentés dans la génération des 5 ans avec History Tika, Hunter Island ou encore Hold Blue, tous trois capables de briller dans ce genre de lot. En revanche, cela s’annonce plus difficile pour Haby de Gouye qui effectuera sa rentrée après plusieurs mois de repos. Darley Hampton semble avoir également une belle carte à jouer malgré la qualité de l’opposition alors que la partie s’annonce plutôt délicate pour les rentrants Félin de Bomo et Dakota du Poto.

Darley Hampton n'a pas été épargné par les pépins physiques tout au long de sa carrière, de nombreux mois éloigné des pistes ont été nécessaires pour lui permettre de se remettre de ses petits bobos. Cheval très estimé au sein de notre écurie, le pensionnaire de Jean-Jacques Bouquet devrait aborder cette nouvelle saison avec un léger retard de gains, nous espérons vivement qu'il saura rattraper le temps perdu dans les prochains mois. Le fils de Goetmals Wood a dorénavant deux parcours dans les jambes, deux courses qui lui ont permis de monter en condition. La première sans réelles ambitions en amateur avec son propriétaire au sulky et la deuxième à Lyon la Soie où il a été rapidement été disqualifié après une faute dans le premier virage. Ces deux courses lui auront certainement été profitable, suffisamment pour lui permettre d'être compétitif dans l’épreuve qui va se présenter à lui. Il possède la qualité nécessaire pour jouer un rôle intéressant dans ce lot au vu de sa situation favorable au premier poteau. Il peut tout à fait retrouver le chemin des balances.  

Avec Hunter Island, c'est souvent tout ou rien, il est plus connu pour ses disqualifications que pour ses victoires. En cinq tentatives sous notre entrainement, le fils de Village Mystic a galopé à trois reprises pour deux succès du côté de Nîmes, piste sur laquelle il demeure toujours invaincu. Il va sans dire que le pensionnaire de Marion Donabedian n'est pas de tous les jours, pourtant il n’est pas dénué de moyens, il semble même avoir une belle marge de progression devant lui. Absent des pistes depuis novembre, le fils de Village Mystic a bénéficié de quelques mois de repos afin de reprendre un peu de fraîcheur physiquement mais aussi mentalement. Pour son retour sur les hippodromes, le protégé de Marion Donabedian est prêt, prêt à en découdre et montrer l’étendu de son talent sur les pistes en herbe, il a suffisamment de boulot pour se montrer compétitif d’entrée de jeu. Confié à Jean Uroz avec qui il s’est imposé lors de son dernier succès, il ne devra pas être loin du compte s’il ne bouge pas d’une oreille,

History Tika fait preuve d'une louable régularité, elle parvient à enchaîner les belles prestations et semble avoir pris un abonnement aux troisièmes places, classement obtenu lors de ses trois dernières sorties. La pensionnaire d'Hamza Lakhrissi va bénéficier d'un excellent engagement, à la limite du plafond des gains, avec comme seul inconvénient de devoir s'élancer au second échelon. Sa forme ne faisant absolument aucun doute, elle devra juste se faire le plus discrète possible dans le parcours pour faire jouer son redoutable coup de rein final. Sans ses chaussures afin de mettre tous les atouts de son côté, la fille de Nicolas Maria aura encore une belle occasion de se mettre en valeur. Avec un bon parcours et un soupçon de réussite, elle devrait pouvoir confirmer.

Hold Blue a désormais trois courses dans les pattes après ses quelques mois d'absence. Elle est montée gentiment en condition lors de chacune de ses trois courses, se montrant même très performante en atteste sa belle prestation en dernier lieu du côté de Cagnes sur Mer. La pensionnaire de Sylvie Kowalski a obtenu une très belle troisième place, faisant illusion pour un meilleur classement sans toutefois avoir le coup de rein nécessaire pour espérer un meilleur classement. Revenue à un bon niveau de forme, la fille d’Up and Quick a déjà brillé, par le passé, sur cette piste d’Avignon avec une seconde place obtenue malgré un handicap initial de 25 mètres, ce qui sera encore le cas ce dimanche. Présentée sans ses chaussures pour l'occasion, nous comptons sur notre élève pour réaliser une nouvelle belle performance.

Haby de Gouye a été présentée en piste à neuf reprises au cours de la saison passée faisant preuve d’une très belle régularité. Elle a obtenu de très bons résultats avec notamment un succès et quatre podiums. Son brillant succès a d'ailleurs été obtenu sur le parcours du jour, son aptitude au tracé ne faisant ainsi aucun doute. Toutefois, la pensionnaire de Didier Gouyette n'a plus été revue en compétition depuis le mois d'août, elle risque d'avoir besoin de quelques parcours dans les pattes avant de se montrer compétitive. Ferrée et confiée à Florian Gauvin pour l’occasion, la fille de Séduisant Fouteau risque d’être un peu juste physiquement pour espérer jouer les premières places. La petite jument devrait monter petit à petit en condition pour aborder la belle saison en pleine possession de ses moyens. 

Félin de Bomo a peu couru en 2021, ayant soufflé le chaud et le froid. Le fils d’Uniclove s'est montré assez décevant dans l'ensemble, il n’a pas été en mesure de montrer ses qualités la faute à une préparation tronquée après une longue période de repos.  Notre élève possède un moteur assez sympathique qui lui a permis parfois de réaliser quelques coups d'éclat comme sa deuxième place à Borély dans un excellent chrono. Nous espérons que sa saison 2022 sera plus prolifique, nous n'avons aucun doute sur ses capacités à briller à ce niveau de compétition, si le bel alezan se décide enfin à montrer sous son meilleur visage. Absent des pistes depuis sa disqualification début novembre à Salon-de-Provence, il n’a jamais été véritablement arrêté, il possède du boulot dans les jambes, il risque tout de même de manquer de rythme pour cette reprise avec la compétition. Ses travaux du matin sont plutôt encourageants, mais il restera tout de même ferré pour ce bel engagement à la limite du recul. Délicat dans sa mise en jambe, surtout à la volte, nous sommes impatients de voir son comportement pour cette course de rentrée. 

Dakota du Poto a été la grande révélation de la saison 2020. Ses onze succès obtenus au cours de l'année demeurent un véritable exploit, une performance assez inattendue dont on ne pouvait se douter lors de son acquisition dans une épreuve à réclamer à Montauban. L'année 2021 a été beaucoup moins fructueuse, le fils de Succès du Poto n'ayant couru que de mai à août avec tout de même une victoire en amateur du côté d'Aix-les-Bains. Notre Potofeu a ensuite connu quelques ennuis de santé qui l'ont tenu éloigné des pistes pendant de longs mois. Nous avons souhaité que sa convalescence soit totalement terminée pour reprendre gentiment le boulot avec lui. Pour cette course de rentrée, il retrouvera la catégorie des amateurs et sera associé à son propriétaire Julien Hamelet face à des adversaires beaucoup plus affûtés que lui. Par conséquent, il risque d’être un peu juste physiquement pour prétendre d’entrée de jeu aux premières places. Nous espérons tout de même un bon comportement d’ensemble de sa part avant de rentrer dans le vif du sujet.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article