Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Borély et St Galmier

Ce mercredi, un camion prendra la direction de Marseille- Borély avec seulement Epico Blue à son bord dont nous espérons une réhabilitation après sa dernière disqualification sur les bords de la Riviera, tandis qu'un autre camion se rendra à St Galmier avec trois de nos élèves. C’est Florian Desmigneux qui aura la lourde tâche de mener tous nos élèves dans le Forez. Inglewood tentera de confirmer son brillant succès obtenu à Hyères alors que notre petit Poulidor, Gatsby le Magnific, sera aussi du voyage avec l’ambition de gravir une marche supplémentaire sur le podium. Quant au caractériel, Havre Félin, il devra impérativement se montrer appliqué d'un bout à l'autre du parcours pour espérer ouvrir son compte en banque pour son troisième coup d’essai au trot monté.

Marseille-Borély :

Epico Blue vient de connaître sa première disqualification de l’année à l’attelé, samedi à Cagnes-sur-Mer, alors qu’il semblait encore compétitif pour décrocher un nouveau podium. Le protégé de l’écurie GTA n’était certainement pas dans un grand jour, la piste collante n’ayant pas servi ses intérêts, mais il ne semblait nullement éprouvé par les événements après la course. En effet, Epico était tel un lion en cage, il ne soufflait absolument pas, il voulait simplement en découdre à nouveau pour effacer ce faux-pas. C’est pourquoi nous avons pris l’option de le courir à quatre jours d’intervalle, il va retrouver la piste de Borély avec l’ambition de reprendre le cours de ses bonnes performances. Rien ne sera facile pour autant, il devra s’élancer aux 25 mètres dans un lot peu fourni en partant mais qui semble tenir la route sur le papier. Il devra absolument rester appliqué d’un bout à l’autre du parcours, à nous d’être à son écoute pour éviter une nouvelle incartade. S’il se montre sous son meilleur jour, il ne devrait pas être loin du compte.

Saint Galmier :

Gatsby est d'une régularité impressionnante, trois secondes places obtenu lors de ses trois dernières sorties publiques, autant dire qu’il a pris un abonnement aux places d’honneur. Lors de sa dernière sortie à Lyon la Soie, le petit Di Capprio a sorti le grand jeu après un parcours peu favorable, le fils de Brillantissime, ayant dû voyager nez au vent avant de placer une belle attaque en face. Le pensionnaire de Gilles Laumesfelt a bien prolongé son effort jusqu’au bout sans toutefois parvenir à inquiéter la nette supériorité du lauréat. Gatsby ne découvre pas forcément un bel engagement, il aura le désavantage de s'élancer en seconde ligne derrière la voiture ce qui n'est jamais simple sur une telle piste. Présenté à nouveau pieds nus, sa meilleure configuration, Gatsby mériterait amplement de retrouver la plus haute marche du podium. S’il est resté dans le même état de forme, ce qui semble être le cas, et avec un bon déroulement de course, il s'annonce tout de même compétitif pour les premières places.

Inglewood vient par deux fois de montrer des qualités que nous ne lui connaissions pas, même s’il faut relativiser au vu des lots plutôt médiocres qu’elle vient d’affronter. La protégée de la famille Miège et de Claude Roche avait réussi d’excellent début, en se classant bonne seconde à Nîmes, pour son premier essai sous son entrainement. Deux mois plus tard, pour sa semi-rentrée, elle s’est encore mise en valeur en s’imposant très facilement à Hyères en l’emportant de bout en bout, un premier succès qui n’était pas forcément attendu. La fille de Rodrigo Jet n’est pas vraiment démonstrative au travail, elle ne montre pas grand-chose mais se révèle plutôt efficace l’après-midi sur les hippodromes, tout ce que demande un entraineur à ses élèves. Dans ce lot, elle sera bien placée au premier échelon et présenté déferré des postérieurs, elle sera également confiée à Florian Desmigneux. La partie ne s’annonce pas gagnée d’avance mais nous ne serions absolument pas surpris si elle venait à délivrer une nouvelle bonne prestation.

Le très susceptible Havre Félin est une véritable machine à migraine. Sur un hippodrome, il semble apprécier davantage le galop plutôt que de reproduire les belles choses dont il est capable de nous gratifier lors de ses travaux du matin. Nous sommes désormais dans une urgence absolue, le protégé de Gaëtan Nakache se retrouve dans une situation délicate en n’ayant pas le moindre centime sur son compte en banque. Six courses pour autant d’échecs. Le fils de Soleil d'Enfer n'est pourtant pas dénué de moyens, il refuse pourtant de le démontrer en compétition jusqu'à présent, incapable de boucler l'intégralité d'un parcours sans faire une bêtise. Pour ce nouvel essai sous la selle où il sera à nouveau associé à Florian desmigneux, nous espérons fortement le voir conclure son parcours sans la moindre foulée de galop. Il a désormais l’obligation de décrocher sa première allocation.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article