Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats samedi à Montauban et dimanche à Nîmes

Nous n’avions plus gouté au succès depuis le 6 février dernier. La quatrième victoire de l’année pour l’écurie se sera donc fait quelque peu attendre, mais le bon Hooligan of Fee aura remédié à cette petite anomalie en s’imposant hier après midi du côté de Nîmes. Le fils d’Orlando Vici aura réussi à renouer avec le succès à l’issu d’un parcours relativement favorable pour ensuite résister courageusement jusqu’au passage du disque final. Quant à Hippo Prior, il a été l’auteur d’une rentrée plutôt plaisante après plusieurs mois d’absence.

Hooligan of Fee ne s’était plus imposé depuis le 15 novembre 2020, jour de ses premiers pas en compétition, il avait ensuite pris plusieurs belles places avant d’être mis au repos durant de nombreux mois. Le fils d’Orlando Vici est parvenu à signer le second succès de sa carrière pour sa grande première sur une piste en herbe. Très vite en jambe à son échelon, l’associé de Steve Stefano s’est porté en tête au début de la ligne opposée avant d’être relayé par son compagnon d’entrainement, Hippo Prior. Les positions n’ont pas varié jusqu’à l’entame de la longue ligne droite de l’hippodrome des Courbiers, moment choisi par Hooligan pour plonger à la corde pour prendre le meilleur sur ses rivaux. Le cheval s’est ensuite montré extrêmement courageux pour résister jusqu’au bout à la superbe fin de course de Heron de Juillou, propriété de notre ami Loïc Saraud. Hippo Prior aura, pour sa part, réalisé une excellente rentrée, animant l’épreuve jusqu’ à l’entrée de la phase finale, pour ensuite se montrer valeureux jusqu’à 150 mètres du but avant de ne pouvoir résister aux ultimes assauts dans les dernières battues. Nous sommes pleinement satisfaits des prestations de nos deux élèves, Hooligan a prouvé son retour au premier plan alors qu’Hippo Prior ne devrait plus trop tarder à être au top de sa forme. Le succès obtenu par Hooligan of Fee va rebooster le moral de toute notre équipe même s’il n’y avait pas le feu dans la demeure au vu de nos derniers résultats.

Notre petit voyage dans le sud-ouest, samedi après-midi, s’est relativement bien déroulé même si nous regrettons le nouvel échec de Diaghilev dans une épreuve à réclamer réservée aux chevaux d’âges. Le fils de Goetmals Wood a longtemps voyagé en épaisseur, durant un tour de piste, étant incapable de dépasser ses adversaires pour se positionner près des chevaux de tête. Après être parvenu à se ranger dans le wagon de deux à un tour du but, notre protégé est rentré progressivement dans le rang avant de conclure péniblement son parcours en net retrait des premiers. Cette nouvelle prestation, que l’on peut qualifier comme très décevante, a eu raison de notre patience, le cheval a été récupéré par son propriétaire à l’issue de la course. Nous ne pouvons qu’être déçus de son passage de l’écurie, Diaghilev n’aura jamais réussi à briller sur les pistes de notre région, même dans des catégories qui semblaient pourtant dans ses cordes.

Le déplacement n’aura pas été totalement inutile, nous avons réclamé un cheval à l’issu de la première épreuve de la réunion pour des propriétaires désireux de retrouver un petit cheval sympathique. Nous avons jeté notre dévolu sur Golelo du Pilet, un fils de Joe l’Amoroso peu chargé en gains, qui a conclu bon second après avoir été le grand animateur de l’épreuve. Nous espérons que cet achat sera fructueux pour nos fidèles propriétaires et qu’ils prendront du plaisir à le voir évoluer dans la région. Bonne chance à eux dans cette nouvelle aventure et à Golelo du Pilet, nouvelle recrue de l’écurie.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article