Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants vendredi à Cagnes-sur-Mer

La victoire n’a pas été au rendez-vous ce vendredi après-midi sur l’hippodrome de la Côte d’Azur mais nous pouvons tout de même être rassurés par les bonnes prestations d'ensemble de nos élèves. Hold Blue est parvenue à se hisser au troisième rang après avoir fait illusion pour la victoire contrairement à sa compagne d’entrainement, Hanna d’Amour, fautive d’entrée de jeu. Quant à Inuits d’Em, il n’a pas eu le parcours adéquat pour espérer s'approcher des premières places malgré une excellente fin de course en retrait des premiers.

Après les forfaits de deux concurrentes dans un lot composé initialement de dix partants, nos deux élèves, Hanna d’Amour et Hold Blue, pouvaient nourrir quelques ambitions dans le prix Jacques Soussi. La première citée a malheureusement compromis toutes ses chances sur une nouvelle faute avant le repli des ailes de l’autostart avant de récidiver quelques mètres plus loin, étant logiquement disqualifiée. Il ne restait donc plus que notre petite Hold Blue pour espérer limiter la casse. La protégée de Sylvie Kowalski s’est retrouvée sur un quatrième rideau côté corde d’un peloton en file indienne avant que Jean-Charles Féron ne se décide à lancer les hostilités au kilomètre. La fille d’Up and Quick s’est alors portée au côté de la grande animatrice dans la ligne du bord du mer, une lutte à deux, pour la plus haute marche du podium semblait même s'annoncer à la sortie du dernier tournant. La petite jument a fait, un instant, illusion pour la victoire avant de ne pouvoir passer la vitesse supérieure dans les 200 derniers mètres. C’est alors qu'un troisième larron, en l'occurrence Herba de Bry, est venu mettre tout le monde d’accord sur le poteau au prix d’un superbe effort final. Notre protégée a finalement perdu le bénéfice du premier accessit devant se contenter d’une honorable troisième place. La petite jument n’a pas grand-chose à se reprocher, elle a livré une belle prestation démontrant qu’elle montait gentiment en condition après sa longue absence. Nul doute qu’elle ne devrait plus trop tarder à renouer avec la victoire dans les prochaines semaines. Quant à Hanna d’Amour, elle a réussi ce qu’elle fait le mieux pour le moment, à savoir galoper. Nous allons tâcher de remédier à ce problème assez rapidement avec pourquoi pas un essai au trot monté lors de ses prochaines tentatives.

Inuits d’Em, sujet assez estimé au sein de l’écurie, retrouvait le chemin des pistes après avoir été déclaré non partant en dernier lieu. Nous comptions sur lui pour reprendre le cours de ses bonnes performances mais pour cela, il devait avant tout se montrer sage durant le parcours et prendre un bon départ. Sa mise en jambe a malheureusement été chaotique, il s’est montré longuement hésitant ce qui lui a porté préjudice pour espérer bien se positionner d’entrée de jeu. Relégué en dernière position, le fils de Rancho Gédé est resté à cette place durant tout le parcours, gêné à plusieurs reprises par des rivaux qui ont nui à ses tentatives de progressions. Bon dernier avant d’aborder la phase finale, le cheval a encore eu beaucoup de mal pour s’exprimer pleinement, se retrouvant derrière un rideau de chevaux sur leur fin, puis dans les 150 derniers mètres, il a mis un joli coup de rein final pour finalement échouer très près des allocations. Ce parcours en retrait des premiers lui aura tout de même profitable, il aura ainsi pu apprendre à courir au milieu des autres, sachant qu’il est bien meilleur lorsqu’il peut aller de l’avant. Ce cheval de train aura d’autres occasions de se mettre en valeur au cours de la saison. La qualité est là et bien là, il saura remettre les pendules à l’heure au moment voulu.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article