Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Hyères

Pour l’ouverture de l’hippodrome de la Plage à Hyères, notre petite écurie va sortir quelques-uns de ses bons éléments de province. Ils seront huit à se déplacer dans le Var, certains nourriront des ambitions alors que d’autres effectuerons de simples rentrées dans le but de préparer la saison printanière. Nos meilleures chances seront Gatsby le Magnific, en pleine forme, Hanna d’Amour, plus très loin de son meilleur niveau ou encore Inglewood, fort bien engagée à la limite du recul. Il ne faudra pas sous-estimer non plus des chevaux comme Haro Darche ou Hold Blue, tout à fait capable de se mettre en valeur. Quant à Harques des Sables, Havre Félin et même Diaghilev, ils n’auront pas la partie facile à moins d’un miracle.

Haro Darche vient de refaire parler de lui en se classant à la troisième place à Vivaux, le cheval a mis un joli coup de rein final pour retrouver le chemin du podium après une longue traversée du désert. Le fils de Laetenter Diem est sur la montante, il retrouve progressivement un niveau acceptable même s’il est désormais dépendant du parcours. Pour ce nouveau rendez-vous, il va se présenter dans une épreuve réservée aux apprentis, course dans laquelle il retrouvera Marion Donabedian avec qui il s’entend parfaitement. Présenté déferré des antérieurs, il devra absolument courir masquer durant tout le parcours s’il veut à nouveau gouter au podium. Nous espérons une confirmation de son retour en forme.

Hold Blue a très peu de fausses notes dans sa musique, la petite jument a toujours fait preuve d’une louable régularité depuis ses débuts sous notre entrainement pour le plus grand plaisir de son entourage. Mise au repos depuis l’été dernier, elle a repris le chemin de l’entrainement depuis plusieurs semaines, elle a du boulot dans les jambes mais elle risque tout de même d’être un peu juste pour viser la plus haute marche du podium d’entrée de jeu. La protégée de Sylvie Kowalski a souvent bien couru sur sa fraîcheur, ce qui peut être un atout négligeable pour cette rentrée où elle aura l’énorme avantage de s’élancer en première ligne derrière l’autostart. Sans ses chaussures et associée à Ismael Momoh-Dominguez, elle n’est pas incapable de surprendre agréablement.

Havre Félin est un véritable casse-tête, il fait preuve d’un mauvais vouloir pour s’élancer, que cela soit à l’autostart ou à la volte en atteste sa dernière sortie à Cagnes-sur-Mer où il n’avait qu’une idée en tête, partir au galop. Dans ces conditions, difficile de se montrer confiant pour ce nouvel essai derrière la voiture, il y a de fortes chances qu’il ne soit pas décidé à partir sur la bonne jambe ou à se montrer fautif peu après le départ. Nous espérons nous tromper mais nous pensons que le trot monté sera sa seule issue, pour le moment, notamment sur les parcours à main droite où il est bien plus à l’aise. Cette fois-ci, il sera confié à Pierre Repichet et devra partir en seconde ligne derrière l’autostart, nous espérons tout de même qu’il nous fera mentir en restant sage du départ à l’arrivée.

Pour sa première pour notre entrainement, Inglewood nous a enchanté par sa seconde place obtenue à Nîmes après cinq longs mois d’absence, elle a fait preuve d’un certain courage en soutenant bien son effort jusqu’au poteau d’arrivée. Son entourage a longuement patienté avant de la voir à l’œuvre, il nous a fallu de longues semaines de préparation avant de l’avoir à notre main. La fille de Rodrigo Jet est désormais bien mieux, nous la pensons capable d’enchaîner même si cette fois-ci, elle devra faire ses preuves sur une piste en sable et non en herbe. Elle va également faire une petite rentrée mais au vu de qu’elle nous a montré à Nîmes, il n’y a aucune raison d’être négatif à son sujet pour cette seconde tentative. En effet, elle peut tout à fait confirmer dans cette épreuve où elle se trouvera très bien située à la limite du recul. Présentée déferré des postérieurs pour la première fois, nous comptons sur elle pour faire plaisir à son entourage.

Hanna d’Amour possède de la qualité mais demeure toujours très susceptible, elle est capable du pire comme du meilleur, tout dépend de son humeur du jour. Lors de sa récente rentrée à Vivaux, elle a eu un bon comportement d’ensemble même si nous pouvons regretter son incartade à un tour du but alors qu’elle avait une position idéale derrière les animateurs. Sans sa faute, nous sommes à peu près sûr qu’elle aurait pris une part active à l’arrivée. Pour sa seconde sortie de l’année, elle trouve une belle occasion de remettre les pendules à l’heure, à condition, bien entendu de rester appliquée d’un bout à l’autre du parcours. Bien placée au premier échelon, la fille de Laetenter Diem restera tout de même ferrée, ce qui ne devrait pas être un handicap, elle l’a déjà emporté dans cette configuration. Si elle a bien récupéré de sa rentrée et si elle demeure sage, elle possède les moyens de jouer un rôle intéressant dans cette épreuve.

Harques des Sables a été irréprochable l’an dernier lorsque nous avons fait appel à lui, il a aligné les accessits et s’est même imposé brillamment à Oraison. Le protégé de Marion Donabedian a été mis au repos en vu de réaliser une saison du même acabit, il possède la qualité pour y parvenir s’il retrouve son meilleur niveau. Pour le moment, le fils de Laetenter Diem n’est pas suffisamment prêt pour jouer les premiers rôles d’entrée de jeu, il aura besoin d’un ou deux parcours dans les jambes avant d’être à nouveau compétitif. A revoir dans d’autres conditions.

Diaghilev n’a pas montré grand-chose en compétition depuis son arrivée dans le sud-est, il s’est même montré relativement décevant, notamment dans les courses à réclamer où il n’a pas été au niveau. À sa décharge, il n’a pas souvent été gâté par les circonstances de courses, notamment à Saint Galmier où il avait dû faire les grands boulevards durant plus d’un tour de piste. En dernier lieu, nous avons tâché de lui donner une course au moral en le menant sagement au sein du peloton, le fils de Goetmals Wood n’a pu se montrer dangereux mais cette tentative lui a certainement été profitable. Pour cette nouvelle tentative, notre petit russe n’aura pas la partie facile aux 25 mètres, il devra bénéficier d’un bon parcours pour espérer décrocher ses premiers gains sous notre entrainement. Présenté déferré des antérieurs, nous espérons qu’il saura en mesure de nous rassurer quelque peu.  

Gatsby le Magnific a été fabuleux dernièrement à Lyon-la-Soie, il a fait preuve d’une belle ténacité jusqu’au bout en luttant activement pour la victoire avant de devoir s’avouer battu sur le poteau. Le fils de Brillantissime a montré une facette de lui que nous ne connaissions pas forcément, il a été généreux et courageux. Ses deux courses de rentrée sont excellentes, il semble avoir retrouvé son meilleur niveau après un léger passage à vide cet automne. Dans cette épreuve peu fournie en partant, il n’a pas hérité d’un très bon numéro derrière l’autostart. Avec le 8 tout en dehors, il faudra tout de même compter sur un bon déroulement de course pour espérer participer à l’arrivée. Au vu de sa forme actuelle, difficile de ne pas lui voir une chance prépondérante dans ce lot, il peut tout à fait se mettre en évidence avec des circonstances de courses favorables.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
C'est bizarre d'envoyer autant de chevaux 😂<br /> Vous avez une idée derrière la tête ?<br /> Ils sont tous magnifique !<br /> Allez Havre fais mentir le chef STP ....
Répondre
V
Bons parcours et j'espère un max de victoires. Bonne route.
Répondre