Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Cagnes-sur-Mer

Il est beaucoup plus facile de se rendre sur l’hippodrome de la Côte d’Azur avec des chevaux de la trempe d’Espoir du Marny, vous êtes rarement déçus avec de tels chevaux en piste. Notre petit crack n’a pas réussi à l’emporter mais sa troisième place obtenue au terme d’une remarquable fin de course a de quoi nous satisfaire totalement. Quant à Haro Darche, il a conclu honorablement à la cinquième place sans toutefois pouvoir se montrer dangereux pour les premiers.

Quel magnifique finish !!! Espoir du Marny a démontré une facette de lui que vous ne connaissiez pas forcément, celui de finir à vitesse grand V après avoir couru discrètement derrière les animateurs. Avec le numéro 1 derrière les ailes de l’autostart, il fallait absolument se sortir de ce piège le plus rapidement possible, ce que nous avons parfaitement réussi en le décalant assez vite de la corde, tout en laissant Faithful à notre extérieur dans le premier virage. Derrière, nous n’avons pas cherché à prendre la tète et la corde à tout prix, la course allait déjà très vite au premier passage devant les tribunes. Nous avons préféré préserver notre monture en le rangeant gentiment le long du rail, derrière les principaux leaders de l’épreuve. Nous aurions pu également passer à l’offensive dans la ligne opposée, mais il n’en a rien été, nous sommes restés sagement à notre place, quitte à perdre la course, plutôt que de le mettre dans le rouge inutilement. Rien ne dit que nous l’aurions emporté en adoptant cette tactique. Après avoir eu du mal à s’exprimer dans la dernière ligne droite, le fils de Village Mystic a mis un formidable coup de rein pour venir s’accaparer de la troisième place tout à la fin. Ce podium est une réelle satisfaction, le cheval a prouvé son retour au premier plan, il est désormais pleine peau. Espoir a parfaitement répondu à nos attentes, en étant ferré, contrairement au lauréat, El Présidente, qui avait absolument besoin de l’emporter s’il voulait participer à la belle du 13 janvier prochain, le Grand prix de la Côte d’Azur. Pour notre part, cette allocation pourrait peut-être nous permettre d’être au départ du prix d’Amérique du sud-est (il peut toujours être éliminé). Nous n’avons pas encore pris notre décision à ce sujet. En effet, courir à huit jours d’intervalle n’est jamais facile, il faudrait que notre petit champion ait parfaitement récupéré de ses efforts pour être déclaré partant d’une telle affiche.

Haro Darche affrontait un lot plutôt relevé hier après-midi mais vu le faible nombre de partants, nous avions bon espoir de le voir livrer une bonne partition. Sa course n’a été ni bonne ni mauvaise, nous pouvons juste regretter un léger cafouillage dans ses allures à la sortie du dernier tournant après un parcours plutôt avantageux mais surtout son incapacité à passer la vitesse supérieure dans la phase finale. Il est vrai qu’il était tout de même délicat d’aller plus vite, la course s’étant joué sur un sprint, il est simplement à la place où il se trouvait avant d’aborder la phase finale. Le fils de Laetenter Diem a finalement conclu au cinquième rang, en léger retrait des premiers, il n’a pu être une véritable menace pour les premiers dans la dernière ligne droite. Sa prestation nous a tout de même quelque peu rassurées. Nous nous contenterons de cette allocation pour le moment.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article