Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Cagnes-sur-Mer

Nous attendions une grande performance d’Espoir du Marny dans le prix de la Côte d’Azur c’est finalement Epico Blue, notre autre protégé, qui aura fait sensation en l’emportant avec l’art et la manière dans le prix Meteor II. Le protégé de l’écurie GTA a retrouvé le chemin de la victoire, non pas au trot monté, mais à l’attelé, signant le premier succès de sa carrière dans la spécialité à l’âge de 8 ans. Ce succès inespéré nous aura permis d’oublier quelque peu notre déception avec Espoir du Marny, victime des circonstances de courses dans le grand prix de la Côte d’Azur.   

Le protégé de l’écurie GTA, Epico Blue, aura attendu d’avoir 8 ans pour montrer enfin l’étendu de son talent à l’attelé. Mieux vaut tard que jamais. Le fils de Village Mystic s’est imposé pour la toute première fois dans la discipline avec un certain brio, il a même survolé les débats pour le plus grand plaisir de son entourage. Nous avons toujours cru en son potentiel dans cette discipline, il lui manquait simplement un peu de maniabilité mais surtout un brin de sagesse pour parvenir à ses fins. Après un bon départ, Epico s’est retrouvé en bonne position dans le wagon de deux mais suite à un léger mouvement dans le peloton, il a dû fournir un sacré effort pour se porter aux avant-postes à un tour du but. La suite a été beaucoup plus limpide, il s’est bien calé dans le sillage du principal favori de l’épreuve, For Ever Loulou, dans la ligne opposée avant de le déposer littéralement dans la phase finale. Epico s’est superbement allongé pour l’emporter de toute une classe face à des adversaires bien plus aguerris que lui dans la spécialité. Avant le coup, nous n’aurions pas imaginé un tel dénouement, surtout sur un parcours à main gauche, mais au vu de son énorme potentiel, il n’y a pas lieu d’être surpris. Ce succès est tout de même un véritable soulagement, il prouve que nous avons eu raison d’insister avec lui à l’attelé, nous étions à peu près certains qu’il pourrait parfaitement s’épanouir au sulky. Cheval doté d’un très gros moteur mais aux jambes de cristal, une nouvelle carrière pourrait bien s’ouvrir à lui s’il venait à confirmer cette magnifique victoire. Sa carrière au trot monté n’est pas forcément terminée, mais nous pensons qu’il a encore pas mal d’argent à prendre dans l’autre discipline.

La déception est immense, comme vous pouvez l’imaginer, Espoir n’a pu intégrer la combinaison gagnante du prix de la Côte d’Azur alors que nous avions de légitimes ambitions avant le coup. Notre petit champion n’a pas été vraiment aidé par le déroulement de course, il a dû forcer pour prendre la tête devant les tribunes afin d’éviter de se retrouver nez au vent et de donner un dos salvateur à El Présidente qui n’attendait que cela pour surgir. Pour prendre le commandement, Espoir a dû fournir un violent effort. La course allait sur un drôle de pied à ce moment précis du parcours, Empire ayant le couteau entre les dents pour le laisser à son extérieur. Dans la ligne du bord de mer, notre cheval n’a pas été en mesure de reproduire un nouvel effort, il s’est défendu courageusement jusqu’à l’entrée de la ligne droite avant de sombrer totalement. Les chevaux aux avant-postes ont coulé les uns après les autres. Le grand favori, Empire, a dû se contenter d’une petite cinquième place après nous avoir fait très mal tout comme El Présidente qui a également éprouvé beaucoup de difficultés à conclure son parcours. Les attentistes ont eu le bon rôle dans cette épreuve qui était tout sauf une course de feignants. 1’12’3 pour le lauréat, Esprit Mystic, soit à peu près la même réduction kilométrique qu’Espoir lors de sa seconde place dans la Coupe des 5 ans en 2019. Était-il capable de rééditer un tel chrono hier après-midi ? Nous n’en sommes pas du tout certains. Pour espérer être à l’arrivée d’une telle épreuve, il faut avoir des circonstances de courses favorables, un brin de réussite et surtout une excellente mise en jambe, ce qui n’a pas été forcément le cas pour notre beau Marny hier après-midi sur les bords de la Riviera.

Nous tenons à féliciter Nicolas Ensch pour sa superbe victoire avec Esprit Mystic sans oublier la famille Roubaud pour sa seconde place avec Dolina des Plaines. Les locaux ont été à la hauteur de l’événement. Nous aurions aimé être à leur place mais nous avons suffisamment la tête sur les épaules pour savoir que nous ne boxons pas dans la même catégorie. Nous allons essayer de digérer correctement cet échec avant de nous projeter sur l’avenir. Pour le moment, notre préoccupation première sera de veiller à la bonne récupération de notre petit champion qui reste et restera le petit crack de l’écurie.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Félicitations la team.
Répondre
B
bravo pour cette victoire .d epico a l attelage .. il boxe pas dans la mème catégorie .. il a fait avec ça classe
Répondre