Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Vivaux

Pour cette semi nocturne sur l’hippodrome de Marseille Vivaux, notre petite écurie présentait deux de ses représentants dans l’espoir de performer au mieux. Notre meilleur atout de la journée, Gitano Blue, n’a pas manqué sa cible en signant son sixième sacre de l’année. Le protégé de Serge Olivi a réalisé une très grande performance en l’emportant avec brio permettant ainsi à l’écurie de revenir avec un 36e succès dans sa musette. Fatale de Brouere, pour sa part, n’a pas réussi à se mettre en valeur se montrant décevante après un départ chaotique à son échelon.

Auteur d’une remarquable saison couronnée de cinq succès, Gitano Blue trouvait un bel engagement, à la limite du recul, pour essayer de briller à nouveau, sur cet anneau toujours très particulier de Vivaux qu’il découvrait pour la première fois. Le pensionnaire de Serge Olivi s'est admirablement bien adapté à ce petit anneau en l’emportant assez facilement dans un lot relativement bien composé. Parti prudemment à son échelon, le fils de Prodigious a pris la direction des opérations au bout de la ligne opposée sans avoir à faire d’efforts inutile. Tout en contrôle dans sa position de leader, le petit Gitan a progressivement durci la course en face avant d’assurer au maximum son dernier tournant. Dans la course ligne droite de Vivaux, Gitano s’est simplement contenté de tenir en respect ses principaux rivaux jusqu’au passage du poteau d’arrivée pour ajouter un nouveau bâton à son palmarès. Sa sixième couronne de l’année a été parfaitement construite et maîtrisée d’un bout à l’autre du parcours, Gitano n’a jamais été véritablement inquiété dans un lot bien plus relevé que précédemment. D’une régularité presque sans faille depuis le début de l’année, le protégé de Serge Olivi s’est totalement révélé cette saison en montrant des vertus de courage et de bravoure qu’on ne lui connaissait pas encore. Cette victoire nous réjouit pleinement, nous sommes vraiment heureux pour son entourage qui méritait grandement de vivre une telle année avec leur petit champion.

Récente recrue au sein de notre effectif, Fatale de Bouere s’est montrée assez difficile à cerner jusqu’ à présent. Cette sortie à Pont-de-Vivaux avait pour but de mieux l’appréhender et comprendre ce qui n’avait pas vraiment fonctionnait lors de ses deux plus récentes tentatives. Malgré toutes nos précautions, Fatale s’est encore montrée hésitante lors de la volte perdant de précieuses longueurs qui l’ont reléguée parmi les chevaux du second poteau. Derrière, ce fût la catastrophe, il n’y aurait pas eu à crier au scandale si les juges aux allures l’avaient sanctionné pour ses allures plus que hasardeuse durant le parcours. Bref, nous n'avons pas grand-chose à dire si ce n’est que nous sommes assez préoccupés par ce nouvel échec. Il se pourrait bien que nous ayons à prendre des décisions radicales dans les prochains jours à son sujet.  

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article