Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants samedi à Hyères

L’écurie effectuera un petit déplacement sympathique dans le Var ce samedi 13 novembre pour une réunion mixte où trois épreuves seulement seront réservées aux trotteurs. Nous serons présents dans l’épreuve réservée aux 4 ans où nous présenterons deux de nos élèves avec l’ambition de repartir avec une petite allocation. Notre meilleur cartouche sera Harques des Sables, irréprochable depuis son début de saison, qui trouvera une belle occasion de se distinguer à nouveau dans un lot tout à fait dans ses cordes au papier. Havre Félin, pour sa part, va découvrir les joies de la compétition, nous espérons un bon comportement d’ensemble pour ses premiers pas dans le monde des grands. 

En huit courses sous notre entrainement depuis le début de l’année, Harques des Sables a conclu sept reprises dans les quatre premiers avec la consécration absolue, un succès déconcertant de facilité à Oraison durant l’été. Le fils de Laetenter Diem progresse gentiment mais surement même s’il n’a toujours pas compris toutes les ficelles de son métier. En dernier lieu à Salon-de-Provence, il a conclu au quatrième rang en battant son record personnel (1’14’3), il a été le seul des chevaux de la seconde ligne à être parvenu à s’insérer à l’arrivée. Le protégé de Marion Donabedian trouve une belle opportunité de se mettre à nouveau en valeur dans ce lot où il a hérité du numéro 8 en première ligne derrière l’autostart, nous aurions préféré un numéro plus près de la corde. Présenté sans ses chaussures et confié à Jean-Christophe Sorel qui a déjà eu la chance de le mener à Jullianges cet été avec une quatrième place à la clef, notre petit Kékés peut encore prétendre aux premières places à l’issu d’un bon parcours.

Vous ne connaissez pas encore Havre Félin, pourtant il est sous nos ordres depuis un petit moment il n’a simplement pas encore eu l’occasion de se présenter en compétition. En effet, le cheval avait besoin de progresser à tous les niveaux, surtout niveau maniabilité et caractère, avant de pouvoir prétendre à fouler les pistes de la région. Le protégé de Gaétan Nakache possède un drôle de moteur, peu de chevaux de l’écurie sont capables d’encaisser sa charge de travail sans être à bout de souffle, alors que lui pourrait continuer des heures sans connaître la fatigue. Le fils de Soleil d’Enfer possède pas mal de similitude avec un certain Darco Poterie à son âge, il peut sauter sur une mine à tout moment dans un parcours comme l’emporter et exploser un peloton au train. Pour sa première, il possède autant de chance de se retrouver au galop que de l’emporter de toute une classe, la première option serait préférable pour nous et son entourage. Quoi qu’il en soit, nous sommes impatients de voir son comportement en piste.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article