Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Les nouvelles têtes de l'écurie.

Nous avons dû nous rendre en Normandie ce lundi afin de récupérer quelques chevaux, acheté par nos fidèles propriétaires, qui vont venir gonfler notre effectif peu pléthorique en ce moment. Ses nouvelles têtes vont certainement apporter une plus-value à l’écurie, du moins nous l’espérons, sachant qu’il n’existe aucune vérité dans les chevaux. Cet aller-retour express en terre normande ne sera pas le seul du mois, nous comptons encore nous déplacer dans cette belle région la semaine prochaine afin d’essayer de compléter notre effectif de deux ou trois éléments supplémentaires.

En premier lieu, nous avons acquis une très belle petite demoiselle, une fille de Goetmals Wood, provenant de l’élevage de Jean Baudron avec qui nous travaillons étroitement depuis plusieurs années déjà. Cette petite princesse se prénomme Jungle Life, elle s’est qualifié brillamment à Caen en 1’16’2, laissant une très belle impression visuelle en dominant sa batterie de la tête et des épaules. Notre nouvel élève a une petite particularité, il s’agit de la propre sœur de Darley Hampton, nous espérons qu'elle sera en mesure de marcher sur ses traces, les soucis de santé récurrents en moins. La petite Jungle Life a été acheté par un quatuor de propriétaire, elle portera les couleurs de Serge Olivi qui s’est associé avec Philippe Savinel, Gaétan Nakache et nous-mêmes avec l’ambition de briller d’entrée de jeu. La petite sœur de Darley va être préparée avec soin pour cet hiver, nous comptons bien la voir se mettre en évidence du côté de Cagnes-sur-Mer, elle possède le profil idéal pour se distinguer sur les pistes plates.

Leonardo Di Capprio n’a pas débarqué du côté de Senas, non il s’agit  simplement de Gatsby le Magnfiic, un fils de Brillantissime, acheté aux ventes de Deauville par l’un des propriétaires bien connu de la région, Gilles Laumesfelt. Ce dernier désirait nous confier un cheval à l’entrainement et d’un comme un accord, nous avons jeté notre dévolu sur le magnifique Gatsby en provenance de l’entrainement d’Alexandre De Jésus. Le cheval est peu chargé en gains et d’après son ex-mentor, il est fin prêt pour se distinguer d’entrée de jeu reste encore à le démontrer en piste. Seul bémol, le cheval semble être un pur droitier, il éprouve beaucoup plus de difficulté sur les parcours à main gauche, mais avec les chevaux, rien n’est jamais impossible. Nous espérons bien qu'il sera capable de nous surprendre agréablement sur des pistes comme Cagnes-sur-Mer ou Borély, c’est tout le mal que nous nous souhaitons.

Un nouveau « Baudron » était également dans le camion pour rejoindre le soleil du Sud-est, il s’agit de Hunter Island issu du célèbre élevage de Louis Baudron. Ce fils de Village Mystic ne possède pas un compte en banque très important, sa musique ne plaide guère en sa faveur cette saison, il a enchaîné les contre-performances, se montrant régulièrement fautif, il a même dû passer par la case requalification pour gouter à nouveau à la compétition. Ce coup de poker, tenté par Marion Donabedian, pourrait bien être un achat gagnant, elle n’a pas son pareil pour dénicher les bonnes affaires en atteste Harques des Sables, acheté une bouchée de pain et récent lauréat à Oraison dans un style très plaisant. Nous allons faire notre maximum pour remporter ce pari, tout reprendre de zéro et espérer vivre une nouvelle belle aventure avec ce cheval qui pourrait être une agréable surprise durant l’automne.

Comme écrit précédemment, nous comptons bien garnir notre effectif de quelques éléments supplémentaires pour cet hiver, c’est pourquoi nous allons passer quelques jours en Normandie la semaine prochaine histoire d’essayer quelques chevaux susceptibles de rejoindre notre petite écurie. Si nous trouvons chaussure à notre pied, nous pourrions être bien armés pour passer l’hiver sachant que nous avons déjà au sein de notre effectif quelques chevaux que nous n’avons pas encore exploités cette saison. Bien renouveler est impératif pour rester compétitif dans la région, nous faisons au mieux pour y parvenir même si la période ne s’y prête guère.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Bonjour et félicitations. Bonne continuations à vous et bonnes courses. Cordialement
Répondre