Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Hyères et Jullianges

Deux hippodromes étaient au programme de l’écurie ce dimanche avec un déplacement à Hyères pour la petite Ebabiela et un autre en haute Loire, plus précisément à Jullianges, avec Gitano Blue, Gaelic de la Giro et Harques des Sables au programme. Aucune victoire à se mettre sous la dent mais de très jolis accessits obtenus par nos pensionnaires à commencer par celui de la petite championne de Jean-Noël Monteiro, Ebabiela, excellente troisième à Hyères au terme d’une splendide fin de course dont elle a le secret. Du côté de Jullianges, Gitano Blue a répondu présent en obtenant une très bonne seconde place confirmant ainsi sa superbe saison 2021 alors que Harques des Sables a dû se contenter d’une honorable quatrième place. Seule déception de la journée, Gaelic de la Giro n’a pas été en mesure de prendre une allocation dans un lot où il semblait pourtant capable de faire bonne figure.

Sur l’hippodrome de la Plage, Ebabiela s’est toujours senti comme un poisson dans l’eau, le tracé des  2650m autostart n’ont plus aucun secret pour elle puisque la protégée de Jean-Noël Monteiro avait déjà passé le poteau en tête à trois reprises sur le parcours du jour. Dans cette épreuve, les adversaires étaient toutefois de qualité, la fille d’Ubriaco avait de surcroit le désavantage de s’élancer de la seconde ligne avec son numéro 9 derrière l’autostart. Malgré tous ces handicaps, la petite jument a encore mis son cœur sur la piste pour venir échouer du minimum pour la victoire dans une magnifique lutte à trois pour la plus haute marche du podium. Auteur d’un bon départ en seconde ligne, la petite championne de Jean-Noël Monteiro s’est retrouvée sur un quatrième rideau le long du rail avant de pouvoir s’extirper du piège de la corde au milieu de la ligne opposée. Les positions n’ont pas bougé d’un iota jusqu'à l’entame de la dernière et longue ligne droite d’Hyères, Ebabiela était encore assez loin des premiers avant de choisir le chemin le plus court, celui de la corde, pour espérer venir titiller les premiers. La petite jument, sans avoir eu à utiliser le débouche oreille, s’est mis ventre à terre dans la phase finale pour tracer une splendide fin de course, elle a même fait, un instant, illusion pour la victoire mais l’ouverture s’est faite beaucoup trop tardivement pour espérer l’emporter. Dans cette magnifique lutte à trois dans les 150 derniers mètres du parcours, Ebabiela a dû finalement se contenter du second accessit alors qu’elle aurait pu prétendre à la victoire finale. Que dire de sa performance et de sa prestation si ce n’est que la fille d’Ubriaco a encore été exceptionnelle et grandiose, elle a fait étalage de toute sa classe et de sa générosité pour échouer de très peu pour le sacre. Ebabiela est une superbe jument, elle gravit doucement mais surement les échelons, nous sommes à peu près certains que l’avenir lui appartient et qu’elle sera encore en mesure de nous apporter des grands moments de joie et de bonheur.

Auteur d’une saison 2021 quasi sans faute avec quatre succès au compteur dont le dernier il y a tout juste un mois sur l’hippodrome d’Aix les Bains, Gitano Blue ne venait pas à Jullianges à des fins touristiques. Le pensionnaire de Michèle Olivi disposait ce dimanche d’un très bel engagement à la limite du recul, face à ses ainés, ce qui nous a incités à effectuer le déplacement jusqu’en Haute Loire. Cette avance initiale de 25 mètres était un atout non négligeable sur ce petit anneau de 900m à main droite, de quoi espérer ramener un bon résultat. Le fils de Prodigious a répondu à nos attentes en terminant au second rang de cette épreuve démontrant au passage qu’il en avait encore sous le capot alors que nous émettions quelques doutes à ce sujet au vu de ses derniers travaux du matin. Vite en tête avec plusieurs longueurs d’avance sur le peloton, son avance a fondu comme neige au soleil à l’abord du dernier tournant. Le protégé de Serge Olivi, débordé par le futur lauréat, s’est ensuite montré valeureux, conservant surement et nettement le premier accessit. Le fils de Prodigious a encore fait sa course, difficile de lui reprocher quoi que ce soit, il a confirmé sa bonne passe actuelle pour s’emparer de cette belle place d’honneur, il a tout simplement été battu par meilleur hier après-midi à Jullianges.

Avec quelques places acquises durant le meeting d’Aix-les-Bains, ses toutes premières depuis ses débuts en compétition, Harques des Sables a enfin pu ouvrir son compte en banque. Le pensionnaire de Marion Donabedian disposait d’un bel engagement au premier échelon face à d’autres concurrents peu chargés en gains, de quoi afficher un certain optimisme avant coup dans ce lot relativement modeste. Le fils de Laetenter Diem est de nouveau parvenu à décrocher une petite place, terminant cette épreuve au quatrième rang. L’associé de Jean-Christophe Sorel a joué de malheur, il s’est retrouvé emmuré vivant dans l’ultime tournant avec d’énormes ressources, il a longuement rongé son frein avant de tracer une très belle fin de course pour s’emparer d’une honorable quatrième place tout à la fin. Sans ses malheurs dans le dernier tournant, nul doute qu’il aurait pu prétendre à un bien meilleur classement. Harques ne possède certainement pas un moteur qui sort de l’ordinaire mais il démontre à chacune de ses sorties qu’il peut gagner honorablement son avoine et remporter une course de ce genre. Mieux, nous notons des progrès notoires à chaque tentative, de quoi nous rendre optimistes pour la suite de sa saison, notamment sur l’hippodrome de Cavaillon ou Salon-de-Provence, où il pourrait bien tirer son épingle du jeu cet automne.

Assez irrégulier en compétition depuis son arrivée dans notre écurie cet été, Gaelic de la Giro est capable de belles performances comme de passer un peu à côté de son sujet. Même s’il est difficile avant coup de savoir si le pensionnaire de Marion Donabedian est dans un bon jour et bien disposé à donner son maximum en piste, l’engagement proposé ce dimanche était assez intéressant, en plein dans sa catégorie et à la limite du recul. Le fils de Qualmio de Vandel n’a malheureusement pas réussi à profiter de l’occasion pour se mettre en valeur, se montrant une nouvelle fois décevant, en devant se contenter d’une modeste huitième place, pas vraiment de quoi nous rassurer sur son niveau actuel. Le cheval n’a pas vraiment démontré sa capacité à faire bonne figure dans ce genre de lot, ce qui est assez inquiétant en soi. Au vu de sa prestation ses jours semblent désormais comptés au sein de notre écurie.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article