Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Aix-les-Bains

Nous avons certainement connu notre plus mauvaise journée depuis l’ouverture du meeting d’Aix-les-Bains 2021, cette troisième réunion n’aura pas été satisfaisante au niveau des résultats et des prestations de certains de nos élèves. Nous sommes relativement déçus du comportement de Hippo Prior pour sa première au trot monté, de Gipsy Love et d’Haby de Gouye dans la catégorie des apprentis, seul Darco Poterie est parvenu à sauver les meubles en s’emparant d’une excellente seconde place à notre grande surprise. Le fils de Laetenter Diem, pas vraiment emballé à l’idée de partir à la retraite, a sorti le grand jeu pour obtenir le premier accessit dans le Grand pris de Savoie, épreuve phare de la réunion.

Rien de tel qu’un cheval pour vous faire passer pour un imbécile ou pour un menteur, Darco Poterie en est la parfaite illustration. Si Marion Donabedian ne nous avait pas convaincu de lui laisser une ultime chance après sa dernière sortie insipide à Hyères, nous aurions certainement mis fin à la carrière du fils de Laetenter Diem. En effet, nous ne supportions plus de le voir subir les événements, lui qui avait l’habitude de faire souffrir les pelotons, nous avons donc opté pour cette course, piste sur laquelle il avait assuré le spectacle en 2019, histoire d’éviter des hippodromes comme Hyères ou Cagnes-sur-Mer, terrain de chasse où il a certainement conservé quelques mauvais souvenirs. Hier après-midi, Darco a fait son Darco, tel un cheval qui était décidé à galoper dès le départ, il a fallu bien tenir nos ficelles durant tout le parcours pour ne pas être rangé dans la colonne des disqualifiés, il s’est montré longuement hésitant peu après le départ, esquissant quelques foulées de galop avant d’être remis aux allures. Cette incartade l’a contraint à négocier le premier virage en quatrième épaisseur pour ensuite s’assurer la tête et la corde devant les tribunes. Le fils de Laetenter Diem a ensuite déroulé à sa main, comme à ses plus beaux jours, en essayant d’user ses adversaires au train, il a même compté plusieurs longueurs d’avance sur le peloton avant d’aborder la phase finale. Darco a longuement fait illusion pour la plus haute marche du podium, malheureusement nous étions dans une situation où nous devions le conserver au trot, nous n’avons jamais vraiment pu le lâcher dans la dernière ligne droite, ce qui nous coûte certainement la victoire. Darco a été repris dans les derniers hectomètres, battu sur un bout, par l’excellente Bacchera du Moulin qui est venue le toiser aux abords du poteau. Cette place d’honneur est tout simplement la meilleure performance de Darco Poterie depuis le 12 août 2019, jour où il l’emportait à Hyères en pulvérisant le record de la piste (1’12’5), jour également où tout a commencé à dérailler pour notre champion. Sa prestation est une énorme satisfaction, Darco a démontré qu’il n’était pas mort en montrant son meilleur visage, celui qui a fait sa réputation dans le sud-est. Sans être réellement au top de sa forme, Darco n’éteignait pourtant pas une bougie après la course, preuve qu’il n’a pas vraiment été éprouvé par les événements. La suite de son programme n’est forcément pas établie, nous allons analyser la situation et faire en sorte d’avoir le cheval au mieux pour la fin de l’année. Une chose est sûre, il n’est jamais aussi bon que lorsqu’il peut dominer l’opposition et dérouler, ses futurs adversaires sont prévenus, Darco ira dorénavant devant et méchant comme à ses plus beaux jours.

La première sous la selle d’Hippo Prior n’aura pas vraiment marqué les esprits, le cheval n’aura été qu’un simple figurant dans une épreuve où il y a eu pléthore de disqualifiés. Pourtant bien parti à son échelon, le fils de Lontzac s’est retrouvé dans le sillage des premiers dès l’entame du premier virage, mais la suite fût beaucoup plus compliquée pour lui. Notre protégé n’a jamais été en mesure de se montrer dangereux, étant à la peine dans la ligne opposée avant de conclure son parcours à son rythme, au sixième rang, en net retrait des premiers. Ses débuts au trot monté n’auront pas été couronné de succès, le fait de rendre 25 mètres sur ce parcours de vitesse était peut-être trop compliqué pour lui pour sa première sous la selle. Hippo a par contre montré ses capacités à porter l’homme, il mérite donc d’être revu dans la spécialité dans d’autres circonstances.

Après sa superbe troisième place obtenue à Cagnes-sur-Mer, nous étions plutôt confiants avec Haby de Gouye, nous l’estimions capables de confirmer dans ce lot qui semblait, avant le coup, dans ses cordes. Oui mais voilà, Haby de Gouye est dépendante du parcours et la petite jument a connu un déroulement de course semé d’embûches ce qui l’a certainement empêché de donner sa pleine mesure. Patiente dans le second tiers du parcours durant le premier tour de piste, la partenaire de Marion Donabedian a fait mouvement dans la ligne opposée en prenant le wagon de trois avant de rapidement se rétracter et de plonger en dedans à l’abord du dernier tournant. Dans la longue ligne droite d’Aix-les-Bains, la fille de Séduisant Fouteau a été contrariée dans son effort, obligeant Marion Donabedian à la reprendre, elle n’a pu ensuite se relancer pleinement pour donner son célèbre coup de rein magique concluant au final à une simple sixième place. Sans ses malheurs durant le parcours, Haby aurait pu conclure dans les trois premiers, mais avec ce genre de chevaux, vous ne pouvez pas toujours obtenir ce que vous souhaitez. La jument demande à être revue dans un autre contexte et avec un bien meilleur déroulement de course.

Pour Gipsy Love, l’histoire s’est arrêté assez rapidement, il s’est désuni à l’entame du premier tournant, étant immédiatement et logiquement sanctionné par les juges aux allures. Le fils d’Up and Quick est certainement un peu plus à son affaire sur les tracés à main gauche même s’il l’avait déjà emporté sur cette piste l’an dernier, mais parfois il lui arrive de se tromper dans ses allures dans le premier virage comme ce fut le cas en dernier lieu à Oraison. Le protégé de David Holzapfel devra absolument montrer un bien meilleur visage, nous espérons qu’il aura cœur de prendre sa revanche lors de sa prochaine tentative sur cette piste.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article