Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Cagnes-sur-Mer

Pour notre première de l’été sur l’hippodrome de la Côte d’Azur, nos deux représentants ont été exemplaires en parvenant à se hisser sur le podium grâce à des déroulements de courses très favorables pour une fois. Le petit Gold de la Côte a réussi l’impossible en décrochant le premier accessit au terme d’une remarquable fin de course, son tout premier podium depuis une éternité. Quant à la petite Haby de Gouye, elle a également été à la hauteur de nos espérances en accrochant une bonne troisième place, elle a conclu son parcours dans une superbe action pour finalement échouer de peu pour un meilleur classement.

ENFIN !!!! Nous pouvons enfin faire éclater notre joie après la superbe seconde place obtenue par le petit Gold de la Côte, auteur d’une magnifique prestation sur les bords de la Riviera. Ce premier podium sous notre entrainement est une véritable satisfaction, l’aboutissement de notre travail depuis de longs mois, il méritait amplement une telle performance au vu de tous les malheurs qu’il a pu connaître au cours de ces derniers mois. Le fils de Ready Cash a été le plus prompt derrière les ailes de l’autostart, il s’est installé tête et corde pour aborder le premier virage avant d’attendre patiemment le dos idéal. Bien calé sur un troisième côté corde, le petit cheval n’a pas bougé de sa position, même si parfois, il a eu légèrement du mal à suivre la cadence infernale du duo de tête, il a même failli confondre vitesse et précipitation à l’entame du dernier tournant. Dans la dernière ligne droite, le petit Gold a fait parler son joli jeu de jambes, il a enclenché la vitesse supérieure pour refaire un terrain considérable sur les deux chevaux de tête, il s’est infiltré entre les deux, près du but, pour finalement venir arracher le premier accessit sur le poteau. Un scénario de course idéal qui lui a permis de faire jouer sa redoutable pointe de vitesse finale pour la toute première fois depuis fort longtemps. En effet, cette seconde place est la meilleure performance de Gold de la Côte depuis de très longs mois, il n’avait plus conclu à une telle place depuis le 13 novembre 2019 à Lisieux, jour ou il avait terminé bon second d’un certain Gemme de Busset. Ce retour en forme arrive à point nommé, notre petit Goldy va trouver un ou deux engagements intéressants sur la Côte d’Azur cet été, notamment le 27 aout prochain où il trouvera des conditions de courses quasi identiques pour un bis repetita que nous espérons de tout cœur.

À force de taper sur notre petit clavier à longueur de journée, il nous arrive parfois (souvent) d’écrire certaines bêtises, comme lors de la présentation de nos partants d’hier à Cagnes-sur-Mer où nous vous indiquions que notre petite Haby de Gouye avait hérité d’un bon numéro derrière l’autostart. Sur le parcours des 2925 mètres, il n’y a pas d’autostart, mais un simple départ à la volte, la petite Haby de Gouye était tout simplement la moins riche de cette épreuve réservée aux femelles. Malgré son statut de petit poucet de l’épreuve, la fille de séduisant Fouteau s’est plutôt montré à son affaire, elle s’est octroyée le second accessit au terme d’une très belle fin de course, elle aurait même pu prétendre à la seconde place si elle avait pu s’exprimer légèrement plus tôt. Très vite en jambe, la protégée de Didier Gouyette s’est vite portée aux avant-postes avant d’être relayé en tête et reléguée sur un troisième puis quatrième rideau côté corde. Les attaques ont commencé à fuser dans la ligne opposée, Haby n’a pas bougé d’un iota, restant sagement le long de la corde contrairement à certaines de ses rivales, puis dans la phase finale, elle a mis un joli coup de rein final pour venir s’emparer surement de la troisième place. Nous sommes pleinement satisfaits de sa prestation, la petite jument a largement rempli son contrat avec cette troisième place, elle a démontré ses moyens sur les pistes en dur et pourrait encore faire parler d’elle d’ici la fin du meeting d’été sur l’hippodrome de la Côte d’Azur. Quant à nos petites erreurs d’écritures, nous tâcherons d’en faire le moins possible à l’avenir, mais avec la multiplication des réunions, il est délicat de ne jamais en commettre. Promis, nous ferons de notre mieux à l’avenir.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article