Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Hyères

Dernièrement, nous étions rentrés bredouilles de l’hippodrome de la plage, nous comptions corriger cette anomalie avec la présence, hier après-midi, de la belle Félicia de Bess et du splendide Epico Blue. Nos deux élèves ne nous ont pas fait faux bond, ils ont pleinement répondu à nos attentes en obtenant deux excellentes places d’honneur. Félicia de Bess a réussi à décrocher le premier accessit au terme d’une splendide fin de course, Epico Blue, pour sa part, a été pris de vitesse tout à la fin après avoir fait longuement illusion pour la victoire. Quant à Félin de Bomo, il n’était pas suffisamment prêt pour espérer un bon classement.  

Félicia de Bess est vraiment une jument qui sort de l’ordinaire, elle possède un courage hors norme en atteste sa performance d’hier après-midi sur l’hippodrome de la plage. Dans une course qui ne s’est pas couru comme elle l’aurait souhaité, la fille de Laetenter Diem est tout de même parvenue à décrocher la seconde place au terme d’une splendide fin de course, elle est venue toiser ses adversaires sur le poteau pour leur prendre le minimum syndical. Bien partie derrière les ailes de l’autostart, elle n’est toutefois pas parvenue à prendre la tête et la corde pour aborder le premier virage. Après avoir tenté de prendre, une nouvelle fois, la direction des opérations en face, Félicia a dû se résoudre à patienter derrière le cheval de tête qui n’avait pas forcément envie de faire du train, ni de servir ses intérêts. Pour autant, Félicia n’avait pas dit son dernier mot, elle a été prise de vitesse dans le dernier tournant mais elle a su remettre un bon coup de collier pour repartir de l’avant, elle s’est mise ventre à terre dans la phase finale pour venir arracher la seconde place tout à la fin. Félicia a couru contre nature par la force des choses, ce qui n’est pas plus mal au final, elle doit aussi apprendre à courir de la sorte afin de gagner en vitesse, elle n’aura pas toujours le loisir d’aller de l’avant, certains de ses rivaux ne l’entendront pas toujours de cette oreille. Nous sommes pleinement satisfaits de la prestation de notre petite championne qui monte gentiment en régime, course après course. Nous espérons désormais qu’elle parviendra bientôt à renouer avec la victoire, elle le mériterait amplement au vu de sa générosité et de son courage à toute épreuve.

Epico Blue était de retour au trot monté après une honorable prestation à l’attelé pour sa rentrée, nous comptions sur lui pour conclure sur le podium, contrat que le protégé de l’écurie GTA a pleinement rempli. Le fils de Village Mystic n’a pas réussi à l’emporter, il a dû se contenter d’une bonne seconde place qui nous satisfait totalement. Une fois n’est pas coutume, Epico Blue n’a pas pris la tête et la corde comme il aime à le faire si régulièrement, il a patienté gentiment, pas trop loin des chevaux de tête, sans vraiment à avoir à lancer les hostilités. Nous avions pris l’option de courir plutôt sagement pour cette seconde course de rentrée, il était hors de question de lui faire mal alors que nous ne sommes qu’à la mi-saison, le cheval n’étant pas encore au top de sa forme, autant le préserver pour d’autres combats à venir. Pourtant, le protégé de l’écurie GTA aurait bien pu signer un nouveau succès, il n’a été battu que tout à la fin, sur un bout, par la redoutable finisseuse, Fernandina, qui n’avait rien fait du parcours, il n’a jamais molli jusqu’au passage du disque final, ce qui est plutôt bon signe pour un cheval qui n’était pas à 100% de ses moyens. Dans une quinzaine de jours, nous espérons qu’il sera suffisamment affûté pour reprendre goût à la victoire, c’est tout le mal que nous nous souhaitons. Un dernier mot pour signaler l’étrange absence de Michel Torres-Arnau hier après-midi à Hyères. Victime du COVID-19, notre ami a dû regarder la course de son protégé du fin fond de son lit. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement et nous espérons le retrouver fringant et en pleine forme lors du prochain rendez-vous de son petit crack.

Pour sa seconde course de rentrée, Félin de Bomo n’a pas été aussi tranchant qu’en dernier lieu, le cheval a fini assez émoussé ce qui démontre qu’il est encore loin d’être fin prêt pour viser les premières places. L’an dernier, nous étions parvenus, tant bien que mal, à le faire volter à peu près correctement, mais depuis, les semaines et les mois sont passés et il semble qu’il ait quelque peu oublié de partir sur la bonne jambe. En effet, le fils d’Uniclove, assez fâché, s’est élancé au galop, il a concédé pas mal de terrain pour finalement se retrouver avec les chevaux du second échelon en queue du peloton. Bon dernier durant tout le parcours, Félin a tout de même mis un bon coup de rein à l’entame de la longue ligne droite d’Hyères avant de coincer à mi-ligne droite, nous avons alors posé les mains pour éviter de lui faire mal inutilement sachant qu’il n’avait plus aucune chance de décrocher un chèque. Le cheval n’est pas encore prêt pour aller au combat, il aura certainement encore besoin d’un parcours pour espérer jouer les premiers rôles s’il daigne rester sage.

Une nouvelle recrue du doux nom de Gaelic de la Giro devait passer par la case requalification pour espérer goûter à nouveau avec la compétition. Le fils de Qualmio de Vandel a répondu présent en trottant les 2000 mètres du parcours en 1’16’4. Présent depuis seulement 15 jours dans nos boxes, le cheval n'avait pourtant pas énormément de boulot dans les jambes. A première vue, il semble posséder quelques moyens, suffisamment pour se mettre en valeur sur les pistes en herbe de la région ou d’ailleurs.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

VERBESSELT 13/07/2021 15:46

Bonjour à vous tous et félicitations.
Bonne continuation et merci pour ces articles.
Cordialement.