Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Hyères

Pour espérer remporter une course ou conclure sur un podium hier après-midi sur l’hippodrome de la plage, il fallait des chevaux au mieux de leur forme, il fallait également éviter de se retrouver en seconde ligne derrière l’autostart. Malheureusement pour notre petite écurie, tous nos chevaux n’étaient pas à 110% de leurs moyens et ils avaient également la lourde tache de partir en seconde ligne, ce qui explique en grande partie notre mauvaise journée sur la piste varoise. Félicia de Bess n’a pas démérité pour autant en accrochant une honorable quatrième place, elle a encore mis son cœur sur la piste pour parvenir à décrocher son chèque. Golden Sun Voirons a également répondu présent en se classant au sixième rang contrairement à Darco Poterie, à côté de la plaque, ou Félin de Bomo, pas encore assez affûté. Quant à Hanna d’Amour et Dakota du Poto, ils auraient pu espérer un bon classement s’ils étaient parvenus à rester au trot.

Que reprocher à Félicia de Bess au vu des circonstances de courses. Rien. La petite jument a encore fait preuve d’un courage à toute épreuve pour décrocher la quatrième place alors que la partie semblait bien mal embarquée dans la ligne opposée. Son numéro en seconde ligne derrière l’autostart l’a énormément desservie, beaucoup plus que nous pouvions l’imaginer avant le coup, elle aurait certainement été beaucoup plus près des chevaux de tête avec un numéro en première ligne. Partie à sa main, la fille de Laetenter Diem s’est retrouvée en queue du peloton pour aborder le premier virage avant de venir en progression pour se poser au côté de l’animateur. Notre sort semblait déjà scellé au bout de la ligne opposée où elle semblait nettement dominée, mais notre petite championne conserve toujours une petite poire pour la soif en fin de parcours, elle a repris le mors pour venir arracher une quatrième place inespérée. Félicia est une vraie mère courage, elle s’est encore très bien comportée, nous sommes pleinement satisfaits de sa performance. En courant à seulement six jours d’intervalle, elle n’a pas eu la fraicheur nécessaire pour espérer un meilleur classement. Après la course, elle ne semblait pas du tout émoussée par ses efforts, elle devrait être revue sur cette piste prochainement avec toujours la même ambition, monter sur le podium.

C’est peut-être la fin d’une époque avec Darco Poterie, notre ancienne gloire a encore été très décevant, il a été incapable de quitter les derniers rangs à notre grand désarroi. Inutile de vous résumer son parcours, il suffit de regarder les images, le cheval n’a été que l’ombre de lui-même une nouvelle fois. Deux choix s’imposent à nous aujourd’hui, le changer d’environnement un certain temps, histoire de voir s’il peut encore retrouver un certain niveau ou arrêter définitivement sa carrière. Aucune décision n'est arrêtée pour le moment. Nous savons pertinemment que nous sommes proche de la fin, nous voulons surtout lui éviter le combat de trop, ce n’est pas pour autant que nous oublierons tous les moments passées en sa compagnie. 

Le petit Golden Sun Voirons s’est fort bien défendu pour son retour à l’attelé, il ne lui a pas manqué grand-chose pour parvenir à s’insérer à l’arrivée, il s’est montré courageux jusqu’au bout dans une course qui a bardé du départ à l’arrivée. Avec son numéro 13 en seconde ligne, le fils de The Best Madrik a dû fournir un sacré effort pour venir se positionner près des chevaux de tête, il a ensuite réussi à se glisser sur un quatrième rideau côté corde devant les tribunes, histoire de laisser passer l’orage et de souffler quelque peu. Encore dans le coup en face et dans l’ultime tournant, Golden a donné un joli coup de rein à l’entame de la dernière ligne droite, il a longuement fait illusion pour la quatrième place avant de devoir s’incliner dans les ultimes battues pour finalement conclure au sixième rang. Difficile également de lui reprocher quoi que ce soit, il a donné le meilleur de lui-même pour une fois, ce qui n’est pas toujours le cas avec lui. Sa prestation est bonne, il devrait pouvoir enchaîner dans ce genre de catégorie à condition d’avoir un numéro en première ligne.

Félin de Bomo est bien plus performant lorsqu’il peut courir à quinze jours ou trois semaines d’intervalle, pourtant nous avions pris l’option de le courir six jours après sa seconde course de rentrée relativement décevante lundi dernier. Le cheval n’a pas rendu une si mauvaise copie que cela hier après-midi, il a conclu honorablement son parcours en léger retrait des premiers, certes sans être menaçant, mais avec tranchant contrairement à sa dernière tentative. Félin a démontré qu’il avait surtout besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau, malheureusement, il ne supporte pas les grosses chaleurs, nous devons donc légèrement lever le pied pour ne pas lui faire mal inutilement. Nous allons lui accorder un léger break, il sera revu durant le mois d’août en espérant qu’il trouvera des engagements légèrement plus favorables pour se mettre à nouveau en valeur.

La petite Hanna d’Amour est loin d’avoir démérité, elle semblait être tout à fait capable d’accrocher les premières places si elle ne s’était pas désunie durant le parcours. La fille de Laetenter Diem a beaucoup moins bien négocié les virages, ce qui explique ses deux grosses incartades, contrairement à son récent succès sur cette piste. Nous sommes à peu près certains qu’elle n’aurait pas été ridicule sans ses problèmes dans ce dernier virage, maintenant difficile de lui en vouloir au vu de ses plus récentes tentatives. Hanna devrait encore courir une ou deux fois avant de partir au repos, à moins que nous nous décidions à la placer en congés annuels beaucoup plus rapidement que prévu.

Julien Hamelet comptait bien sur cette course pour retrouver le chemin des balances avec son Dakota du Poto malheureusement son partenaire a heurté la roue d’un de ses concurrents au plus mauvais moment, à l‘entame du dernier tournant, ce qui a provoqué sa faute et sa disqualification. Le protégé de Marion Donabedian a bien tenu sa partie dans cette course réservée aux amateurs, il suivait librement à l’arrière-garde, avec d’énormes ressources, nous aurions bien aimé le voir en action dans la phase finale s’il n’avait pas subi la foudre des juges aux allures. Le fils de Succès du Poto aura l’occasion de faire oublier cette mésaventure, notamment à Aix-les-Bains, piste de ses exploits passés.  

Gitano Blue, pour sa part, a effectué une bonne course de remise en jambe, le cheval de Serge Olivi a bien tenu son rang même s'il n’est pas parvenu à décrocher un petit chèque. Bien parti derrière les ailes de la voiture, le fils de Prodigious s’est rangé sur un troisième rideau côté corde avant de reculer par le jeu des relais, se retrouvant finalement parmi les derniers au second passage devant les tribunes. L’associé de Stéphane Cingland, bien trop loin pour espérer quoi que ce soit, a ensuite terminé dans une plaisante action, en retrait des premiers, pour finalement conclure au huitième rang. Si le cheval maintient un niveau de forme suffisant, il pourrait bien se distinguer durant le meeting d’Aix-les-Bains, nous espérons qu’il sera en mesure de signer un quatrième succès au cours de cette saison.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article