Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Aix-les-Bains

À Aix-les-Bains, nous avons toujours l’impression d’être en congés annuels, une véritable bouffée d’oxygène qui nous permet de souffler légèrement même si le travail ne manque jamais. L’ensemble de nos élèves, présents sur l’hippodrome de Marlioz, ne nous permettant pas de nous relâcher totalement, il faut toujours être aux petits soins pour eux si nous voulons obtenir les meilleurs résultats possibles. Ce dimanche, l’écurie aura quelques ambitions avec Haby de Gouye, en pleine possession de ses moyens ou encore Gipsy Love, en quête d’un succès depuis le début de la saison. Nous espérons que les débuts d’Hippo Prior au trot monté se traduiront par une bonne performance alors que Darco Poterie aura une dernière chance de nous rassurer totalement sur une piste où il avait laissé une superbe impression en 2019.

La dernière bonne performance de Darco Poterie commence à dater, il faut remonter à novembre et décembre 2020 pour retrouver trace d’un passage aux balances, soit une éternité. Sa dernière tentative est assez inquiétante, il n’a jamais été dans le coup à notre grand désarroi, pire, il n’a jamais pu quitter les derniers rangs. Nous n’allons pas nous acharner, il faudra prendre la bonne décision au moment voulu, il s’agira peut-être de la dernière sortie de sa carrière s’il ne nous montre pas quelques choses dans cette épreuve. Sa seule sortie sur cette piste en 2019 avait été une démonstration de force, il l’avait emporté de toute une classe sous les applaudissements du public, il lui sera certainement difficile de faire lever les foules cette fois-ci. Le changement d’environnement peut toutefois lui être bénéfique, c’est pourquoi nous avons opté pour cette course afin d’éviter Cagnes-sur-Mer et Hyères où il garde certains mauvais souvenirs. Rien ne sera simple dans ce lot très bien composé, il aura l’avantage de s’élancer au premier échelon et d’être présenté sans ses 4 fers mais fera face à une sérieuse concurrence, il faudra donc un grand Darco Poterie pour espérer faire l’arrivée. La question est de savoir s’il en est encore capable.

Haby de Gouye a réalisé une excellente prestation dernièrement à Cagnes-sur-Mer en parvenant à se classer à la troisième place au terme d’une splendide ligne droite, la petite jument a démontré sa capacité à bien faire également sur les pistes en dur. En effet, la fille de Séduisant Fouteau s’est souvent mis en valeur sur les pistes en herbe, elle l’a même emporté cette année à Avignon après un superbe sprint dans la longue ligne droite. Véritable métronome, Haby a rarement déçu, elle fait toutes ses courses en général, elle ne possède pas une énorme marge de manœuvre mais elle peut largement se mettre en valeur dans ce genre de lot. Bien située aux gains dans cette épreuve réservée aux apprentis, l’associée de Marion Donabedian devra absolument bénéficier d’un bon parcours pour espérer conclure sur le podium. Si elle parvient à ses fins, elle ne devrait pas être loin du compte.

Gipsy love s’est montré assez régulier depuis le début de l’année, il n’a toutefois pas réussi à renouer avec la victoire comme il avait pu le faire l’an dernier à trois reprises, il lui manque, pour le moment, un peu de réussite pour faire la différence. En dernier lieu à Oraison, il a conclu au cinquième rang sans avoir véritablement couru, nous pensions être disqualifiés, le cheval a toutefois suivi librement, terminant son parcours avec d’énormes ressources. Dans cette épreuve réservée aux apprentis, il retrouvera sa partenaire préférée, Marion Donabedian, le duo fonctionne très bien, il suffit de regarder leurs résultats communs. L’engagement n’est pas vraiment idéal aux 25 mètres, il sera toutefois présenté pieds nus afin de mettre tous les atouts de son côté. Si le fils d’Up and Quick se montre dans un grand jour, il pourrait bien faire parler de lui.

Hippo Prior a connu tous les malheurs du monde en dernier lieu à Hyères, il est parti sur un temps de galop avant de prendre des « morts » tout au long du parcours, il est toutefois parvenu à conclure à la quatrième place au terme d’une fin de course très plaisante. Le fils de Lontzac n’est pas en réussite mais il montre d’indéniables moyens, suffisant pour se mettre en valeur dans sa catégorie, il lui manque juste le brin de chance pour remporter une course de ce genre. Pour espérer y parvenir, Hippo va effectuer ses grands débuts dans la discipline du trot monté, une première qui nous l’espérons, va s’avérer payante. Mal situé aux 25 mètres, il sera confié à Ryan Thonnerieux et présenté sans ses chaussures, histoire de mettre certains atouts de son côté, il devra toutefois rester appliqué d’un bout à l’autre du parcours pour espérer participer à l’arrivée. S’il se plait avec la selle sur le dos et avec un bon déroulement de course, Hippo peut espérer conclure aux premières places.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article