Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Bollène

L’an dernier à la même époque, l’écurie avait enregistré huit succès, un magnifique mois de juin qui nous avait conduits vers un été merveilleux. La donne est différente cette année, nous ne sommes pas dans nos temps de passage, une seule victoire à se mettre sous la dent pour le moment grâce à Golden Sun Voirons, victorieux hier après-midi sous la selle à Bollène. Nous aurions pu espérer doubler la mise avec Gitano Blue mais le protégé de Serge Olivi n’a pas été présent au rendez-vous tout comme Dakota du Poto, bon quatrième tout de même dans l’épreuve phare de la réunion. Il nous reste encore quelques réunions d'ici la fin du mois pour combler quelque peu notre retard et passer de l'ombre à la lumière. 

Nous avons quelques jolis spécimens de caractère au sein de l’écurie mais un seul tient le haut du pavé en la matière, il s’agit de Golden Sun Voirons qui totalise 13 Dai en 21 tentatives, un sacré palmarès pour le jeune fougueux. Après sa récente faute aux abords du poteau sur cette piste de Bollène, le fils de The Best Madrik nous devait une revanche et il ne s’est pas fait prier pour la prendre en s’imposant pour la sixième fois de sa carrière. L’associé de Ryan Thonnerieux, vite en jambe au second échelon, n’a pas pris les devants, une fois n’est pas coutume, il a sagement attendu en troisième ou quatrième position avant de passer à l’offensive au bout de la ligne opposée. En tête pour aborder la phase finale, le petit Goldy s’est montré valeureux et généreux pour résister à ses assaillants jusqu’au passage du poteau d’arrivée, il a fait preuve de beaucoup de courage pour renouer avec la victoire pour la seconde fois de l’année. Ce succès est une vraie satisfaction, notre protégé s’est totalement réhabilité après son dernier échec, il pourrait bien encore faire parler de lui dans cette discipline dans les prochaines semaines. N’oublions pas non plus qu’il possède de sérieux moyens à l’attelé, de quoi nous ouvrir quelques belles perspectives tout au long de l’été s’il se décide à rester sage et appliqué comme hier après-midi.

Avec trois courses dans les jambes, Dakota du Poto abordait ce rendez-vous avec certaines ambitions, il avait été préparé pour faire bonne figure dans cette épreuve où il avait la chance de s’élancer au premier échelon. Bien parti, notre ‘Potofeu’ s’est vite emparé de la tête et de la corde pour mener grand train comme il aime à le faire si souvent. Le protégé de Marion Donabedian n’a pas amusé la galerie, il a imprimé un rythme soutenu à l’épreuve ce qui lui a permis d’aborder la phase finale seul en tête. A ce moment précis, nous pouvions nous montrer confiants pour la victoire ou pour une place sur le podium mais à mi-ligne droite, Dakota s’est fait déborder à son extérieur par les attentistes, il s’est montré courageux jusqu’au bout mais insuffisamment pour espérer conserver une place dans le trio gagnant. Quatrième au final, notre protégé a tout de même bien tenu sa partie même si nous pouvions espérer un bien meilleur classement. Pour sa quatrième sortie de l’année, le cheval a prouvé qu’il était sur la montante et qu’il faudrait compter sur lui toute la saison dans ce genre d’épreuve.

Invaincu lors de ses trois dernières tentatives, Gitano Blue pouvait largement envisager la passe de quatre au vu de sa forme actuelle mais force est de constater que le protégé de serge Olivi n’était pas dans un grand jour hier après-midi. Parti prudemment à son échelon, le fils de Prodigious est venu s’installer en tête au bout de la ligne d’en face avant de se faire relayer puis de reprendre les choses en main dans la foulée devant les tribunes. Pris de vitesse au bout de la ligne opposée, Gitano a dû se résoudre à laisser passer le futur lauréat dans l’ultime tournant avant de marquer totalement le pas dans la dernière ligne droite, étant incapable de lutter activement pour les accessits. Cette contre-performance n’a rien d’étonnant finalement, elle est le juste reflet de la mauvaise passe que traverse l'écurie actuellement. Le cheval n'a été que l’ombre de lui-même, peut-être par manque de travail ou de fraicheur, nous optons plutôt par l’espace trop important entre ses deux dernières sorties pour un résultat qui est forcément décevant.

Gadir d’Algot, pour sa part, a été disqualifié à un tour du but alors qu’il se trouvait parmi les derniers, le fils de Jasmin de Flore n’a jamais trouvé la bonne cadence, une performance décevante alors que le protégé de Cédric Setti semblait suffisamment prêt pour se mettre en valeur. Gadir va devoir absolument rentrer dans sa saison, il va trouver des engagements intéressants sur l’herbe pour se distinguer à nouveau et rassurer tout son entourage.  

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article