Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à l'Isle sur la Sorgue et Châtillon-sur-Chalaronne

Ce lundi 10 mai, l’écurie a eu la joie d’engranger son 14e succès de l’année grâce au vaillant Cosmos de Queray, victorieux au trot monté à l’Isle sur la Sorgue pour sa première sous notre entrainement. Nous comptions également sur Gipsy Love qui n’a pas déçu en s’emparant d’une bonne troisième place du côté de Châtillon-sur-Chalaronne après avoir livré une belle bataille. Hold Blue, pour sa part, s’est montre fautive alors que des chevaux comme Elfix de Neel et Expert de la Côte se sont montrés relativement décevants.

Nouveau venu dans l’écurie, Cosmos de Queray n’avait que très peu de travail derrière lui, il n’avait eu droit qu’à trois vrais boulots dans les jambes pour aborder son premier rendez-vous sous notre entrainement. Présenté pieds nus pour la première fois depuis 2019, le fils de Fortuna Fant n’a pas laissé passer sa chance en l’emportant de brillante manière, il a lutté courageusement jusqu’au bout pour signer son tout premier succès depuis près de deux ans. Très véloce à son échelon, l’associé de Ryan Thonnerieux s’est très vite retrouvé dans le sillage des premiers pour aborder la ligne opposée avant de se positionner au côté du leader de la course. Cosmos a progressivement accéléré l’allure pour prendre les commandes au début de la ligne d’en face puis il a ensuite contré assez facilement les attaques de ses rivaux jusqu’à l’entame de la phase finale. Il n’était plus que trois à la lutte pour la victoire finale dans la dernière ligne droite, Cosmos a repoussé tous les assauts, non sans mal, en se montrant valeureux et généreux jusqu’au passage du poteau d’arrivée. Pour être tout à fait honnête avec vous, ce succès est une agréable surprise pour l’ensemble de l’écurie, le cheval n’avait pas été très emballant lors de ses premiers exercices matinaux mais force est de constater que nous avons réveillé la bête qui sommeillait en lui. Quant à Ryan Thonnerieux, il ne s’en sort pas trop mal avec les chevaux de l’écurie, il a signé son second succès en deux réunions pour notre compte après celui obtenu avec Golden Sun Voirons samedi à Oraison. Nous lui souhaitons de poursuivre sur cette lancée lors de ses prochaines associations avec nos petits chevaux de province.

Pour sa rentrée, Hold Blue avait beaucoup de gaz, un trop-plein de fraicheur qui a entrainé sa disqualification avant l’entame du dernier tour de piste. La partenaire de Marion Donabedian avait pourtant assuré ses premiers mètres avant d’être contrainte de venir en épaisseur dans la ligne opposée, le wagon de deux n’avançant absolument pas. A la sortie du second virage, la fille d’Up and Quick a éclaté des quatre fers étant logiquement disqualifié. Cette sortie aura eu le mérite de lui faire cracher tout son mauvais gaz, elle devrait être bien plus à son affaire lors de ses prochaines tentatives à condition de rester sage et appliquée.

La prestation d’Elfix de Neel dans la catégorie des amateurs ne restera pas dans les annales, le cheval n’a jamais trouvé la bonne carburation pour espérer obtenir un bon résultat. Julien Hamelet avait pourtant réussi le plus dur, le démarrer sans commettre l’irréparable, mais cela n’aura pas été suffisant pour lui permettre de décrocher un bon chèque. Attentiste à l’arrière-garde durant tout le parcours, le fils de Panache de l’Iton a rasé les murs jusqu’à l’entame du dernier tournant, moment choisi par son pilote pour commencer à faire mouvement. Encore bien en retrait pour aborder la phase finale, Elfix de Neel n’a pas été en mesure de passer la vitesse supérieure, il est resté planter dans son action, terminant au final assez loin des premiers. Cette contre-performance est peut-être due à la piste assez collante, quoi qu’il en soit, il devra absolument faire mieux lors de ses prochaines tentatives.

À Châtillon-sur-Chalaronne, nous comptions surtout sur Gipsy Love pour faire briller notre entrainement, il était, à nos yeux, fin prêt pour viser la plus haute marche du podium. Le protégé de David Holzapfel n’était pas très loin de réussir son pari audacieux, il ne lui a pas manqué grand-chose pour revenir victorieux de son déplacement dans le Centre-est. Très vite en jambe et aux avant-postes, le fils d’Up and Quick a mené grand train sur une piste détrempée avec à ses côtés la future lauréate Grace Parker. Le duo s’est livré une belle bagarre dans la ligne opposée, Gipsy a résisté longuement à sa rivale avant de plier à l’entame de la dernière ligne droite, le cheval a ensuite fait preuve de beaucoup de courage pour conserver sa place sur le podium. Nous n’avons absolument rien à reprocher à notre protégé, il a fait une très belle valeur perdant simplement le bénéfice de la seconde place suite à sa longue bataille avec Grace Parker. Gipsy ne devrait plus trop tarder à renouer avec le succès, il est en parfaite condition physique et mériterait de trouver son jour lors de ses prochaines tentatives.

Il y a parfois des choses difficilement explicables, vous avez beau essayer de comprendre, aucune explication rationnelle ne vient à vous, c’est un peu ce qui nous arrive actuellement avec Expert de la Côte. Le fils de Ready Cash est pour le moment incapable de participer à l’emballage final alors qu’il parait être en condition physique suffisante pour prétendre aux premières places, bref rien ne le prédispose à rendre des copies aussi insipides en compétition. Hier après-midi, il a été incapable de quitter les derniers rangs, pire, il a été facilement décramponné dans la ligne opposée pour ensuite terminer péniblement son parcours. Nous pourrions mettre cet échec sur le compte de l’état de la piste mais elle était la même pour tous les concurrents, cette excuse ne tient pas la route à nos yeux. Expert va passer par la case vétérinaire, un souci de santé peut également expliquer sa mauvaise passe actuelle. Si les examens ne révèlent aucun problème, il se peut que le cheval ne s’acclimate pas à notre méthode de travail, dans ce cas, il faudra prendre les décisions qui s’imposent à nous. 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article