Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Cavaillon

Ce dimanche à Cavaillon, l’écurie ne disposait pas de premières chances, Félicia de Bess de retour à la compétition après plusieurs mois de repos et Gold de la Côte, peu verni depuis le début de l’année, n’allait pas nous permettre d’être trop ambitieux. Logiquement la fille de Laetenter Diem était beaucoup trop juste en condition pour espérer quoi que ce soit alors que Gold de la Côte s’est montré encore une fois indélicat.

On a souvent souligné le manque de chance de Gold de la Côte depuis son arrivée dans le sud-est, il est vrai qu’il a souvent joué de malheurs, mais parfois il peut également se montrer indélicat comme hier après-midi à Cavaillon. Le partenaire de Marion Donabedian avait pourtant été l’un des plus prompts aux 25 mètres, un départ canon qui l’avait propulsé juste dans le sillage des premiers mais dès l’entame du premier virage, le fils de Ready Cash s’est perdu dans ses allures étant immédiatement disqualifié. Cette susceptibilité lui joue de très mauvais tours également, il s’agit tout de même de sa sixième disqualification dont la quatrième en cinq sorties, il s’était également lancé sur un temps de galop dernièrement à Cavaillon. Même s’il est bien meilleur corde à gauche, la malchance ne peut pas toujours être mise en avant surtout lors de ses dernières tentatives. Le fils de Ready Cash va devoir absolument retrouver la bonne carburation s’il veut retrouver le chemin des balances.

Qu’il est toujours aussi difficile de faire avancer notre petite championne Félicia de Bess d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une rentrée après plusieurs mois d’absence. La fille de Laetenter Diem n’a pas changé d’un iota, elle est toujours aussi froide dans un parcours, il faut sans cesse la solliciter pour la faire avancer ou pour rester au contact du peloton. La belle Félicia est restée sagement parmi les derniers sans trop chercher à se livrer, il a fallu faire notre possible pour ne pas être décroché du peloton à un tour du but puis elle est logiquement rentrée dans le rang à la sortie du tournant final. Assez enrobée et pas encore assez affûtée, notre petite championne va devoir enchaîner les tours de piste le matin au travail, il lui faudra aussi certainement un ou deux parcours supplémentaire dans les jambes avant d’être pleinement compétitive.

La réunion n’aura pas été perdue pour autant, nous avons remporté une belle course avec Forma de Blary, pensionnaire d’Eric Prudhon dans la cinquième épreuve du programme. Ce succès met un peu de baume au cœur dans une journée où nous n’avions pas trop d’ambitions avant le coup. Ce 11e succès en tant que driver depuis le début de l’année nous permet de rester dans une bonne dynamique et de ne pas perdre confiance pour la suite de la saison.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article