Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Oraison

Pour cette réunion dominicale à Oraison, l’écurie se déplacera avec deux de ses protégés avec quelques ambitions. Hanna d’Amour pourrait bien se distinguer dans un lot dans ses cordes à condition de rester sage alors que le rentrant Gadir d’Algot aura plus de mal à se mettre en valeur après avoir hiberné tout l’hiver.  

Hanna d’Amour avait beaucoup trop de mauvais gaz dernièrement à Avignon, elle s’est vite retrouvée devant avant de commettre une grossière incartade à l’entame du premier tournant, elle a ensuite très bien travaillé en retrait, laissant d’énormes regrets au final. RAS au boulot le matin si ce n’est qu’elle est restée en parfaite condition physique, ses derniers exercices ont été très satisfaisants, de quoi nous rendre optimistes avant ce rendez-vous. Assez proche du plafond des gains, la fille de Laetenter Diem trouve un bel engagement pour se mettre à nouveau en valeur même s’il n’est jamais évident de rendre la distance sur ce petit anneau en herbe. Avec un bon parcours et un brin de sagesse, Hanna possède beaucoup d’atouts dans son jeu, si elle fournit sa valeur, elle ne devrait pas être loin du podium.

Pas revu en compétition depuis sa seconde place obtenue à Nîmes en novembre dernier, Gadir d’Algot va retrouver le chemin des hippodromes pour le plus grand plaisir de son entourage. Le fils de Jasmin de Flore a hiberné tout l’hiver, il valait mieux patienter jusqu’au printemps plutôt que de courir inutilement, le protégé de Cédric Setti va retrouver des lots de son niveau et les pistes en herbe qu’il affectionne particulièrement. Pour cette vraie rentrée, Gadir risque d’être un peu court pour viser les premiers rôles même s’il a du travail derrière lui, il va pourtant  trouver un engagement plutôt intéressant, à la limite du recul. Pour l’occasion, nous le présenterons seulement déferré des antérieurs, histoire de combler son manque de condition et de rythme en espérant que cela sera suffisant pour accrocher un bon chèque d’entrée de jeu.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article