Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Cagnes-sur-Mer

Pour la dernière de l'hiver à Cagnes sur Mer, Brut de la Côte nous aura permis de bien conclure notre meeting en l'emportant à la mode. Le protégé de Jérôme Ferte, âgé de 10 ans, s’est imposé pour la toute première fois à l’attelé dans l’épreuve à réclamer réservée aux chevaux d’âges. Quant à Elfix de Neel, il a compromis toutes ses chances d’entrée de jeu en s’élançant une nouvelle fois au galop dans l’épreuve réservée aux apprentis.

Brut de la Côte a toujours été le vrai cheval monté, il a pris la majorité de ses gains au trot monté sans jamais parvenir à s’imposer à l’attelé, il a corrigé cette anomalie hier après midi en l’emportant en costaud dans le réclamer réservées aux chevaux d’âges. Le fils de Kepler a également mis fin à une très longue disette, il n’avait plus passé le poteau d’arrivée en tête depuis le 28 novembre 2016, date de son dernier succès au trot monté à Vincennes sous la houlette de son ex-mentor, Sébastien Guarato. Dans ce réclamer, le partenaire de Florian Desmigneux a fort bien jailli derrière les ailes de l’autostart pour vite se positionner dans le sillage des premiers avant de fournir un bel effort pour s’installer en tête à tour du but. En vrai cheval de train, Brut a durci la course dans la ligne du bord de mer puis il a contenu facilement ses rivaux dans la phase finale pour finalement s’imposer à la mode. A cette occasion, notre papy a explosé son record personnel en trottant 1’12’6 sur le tracé des 2150 mètres, une belle performance pour un cheval en fin de carrière. Le protégé de Jérôme Ferte a toujours été un très bon cheval, on ne prend pas autant de gains sans posséder une certaine qualité, il est encore loin d’être cuit même s’il est désormais barré dans les catégories supérieures. Nous sommes ravis de sa performance, même si ce n’est qu’un simple réclamer, nous sommes surtout satisfaits d’avoir réussi à remporter cette épreuve pour son propriétaire avec qui nous travaillons depuis seulement quelques mois. Maintenant, nous espérons boucler la boucle en remportant une belle course avec Gold de la Côte, le grand malheureux de l'hiver.

Dans l’épreuve réservée aux apprentis, Elfix de Neel a fait son Elfix, il est parti sur la mauvaise jambe, comme souvent à la volte, concédant près de 30 mètres d’entrée jeu malgré toute la vigilance de Marion Donabedian. Le fils de Panache de l’Iton est ensuite parvenu à recoller au peloton dans la ligne opposée mais il a logiquement payé cet effort à 1000 mètres du but, il a donné quelques signes de fatigue, lui qui devait déjà rendre la distance, pour ensuite conclure son parcours à sa main en net retrait des premiers. Pour espérer réaliser une bonne performance dans ce lot, il devait absolument partir au trot, malheureusement, il a de nouveau récidivé en se montrant fautif dès le départ comme à Toulouse, Vivaux ou même récemment à Lyon-la-Soie en professionnel. Elfix possède de la qualité, il pourrait très vite monter en gains dans sa catégorie en petite province, mais pour cela, il devra absolument s’amender au départ, son talon d’Achille.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article