Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mardi à Cagnes-sur-Mer

L’écurie n’aura pas vraiment brillé ce mardi 2 mars sur l’hippodrome de la Côte d’azur, aucun de nos quatre représentants n’a été en mesure de décrocher la moindre allocation. Darby Kalouma, notre meilleur atout, a montré ses limites actuelles, il est encore loin d’être au top de sa forme tout comme Darco Poterie à nouveau fautif au départ. Quant à facétieux et History Aimef, ils n’avaient aucune ambition si ce n’est d’effectuer leur rentrée.

La réhabilitation de Darby Kalouma n’a pu avoir lieu dans l’épreuve réservée aux apprentis, la faute à son numéro 9 en seconde ligne derrière l’autostart et à un cheval pas encore au mieux de sa forme. L’associé de Marion Donabedian était encore fort tendu et bien réveillé derrière l’autostart, il l’était encore plus lorsque sa partenaire s’est faufilée côté corde à l’entame du premier virage. Furieux comme un lion en cage et prêt à bondir, Marion Donabedian l’a laissé glisser à l’arrière-garde devant les tribunes pour le positionner dans le wagon de deux dans l’espoir de trouver le bon dos pour le ramener au plus près des chevaux de tête. Le fils de Niky a pris quelques chevaux fautifs dans la tête dans la ligne opposée ce qui n’a pas vraiment arrangé ses affaires, puis encore parmi les derniers pour aborder la phase finale, Darby a fini honorablement à distance des premiers sans pouvoir se montrer réellement menaçant. Le protégé de Michel Torres-Arnau aurait préféré une course plus sélective, ce qui n’a pas été le cas, tout s’est joué sur un sprint, il a également montré qu’il était encore très loin de sa forme optimale. La qualité du cheval ne fait aucun doute, nous espérons l’avoir au mieux pour la province dans l’optique de gonfler sensiblement son compte en banque.

Avant le coup, Facétieux n’avait qu’une chance secondaire pour sa rentrée même s’il n’y avait que huit partants au départ. Pour obtenir une allocation, il fallait compter sur des disqualifications et une défaillance des favoris malheureusement Facétieux s’est rangé dans la colonne des disqualifiés très tôt dans le parcours. En effet, le fils de Niky s’est élancé sur la mauvaise jambe, il a tout de même poursuivi sa course après sa sanction montrant qu’il avait besoin d’enchaîner les parcours pour espérer retrouver son niveau passé. Encore bien rond, il aura besoin de perdre son embonpoint et de travailler intensivement avant d’être à nouveau compétitif.

Darco Poterie et Cagnes-sur-Mer, ce n’est toujours pas une grande histoire d’amour, le cheval a été de nouveau disqualifié peu après le départ. Cela faisait fort longtemps que le fils de Laetenter Diem n’était pas parti de la sorte, il s’était un peu amendé au départ, mais hier il n’était pas bien disposé, ses heats d’échauffement et son canter n’auguraient en rien une grande performance de sa part. Après sa disqualification, Darco s’est contenté de suivre le peloton avant de tracer une fin de course honorable à défaut d’être tranchant et rassurant.

Quant à History Aimef, elle n’avait pas de réelles ambitions avant le coup, la jument avait surtout besoin de courir, elle qui avait été indisponible de longs mois depuis son arrivée à Sénas. La fille de Riesling n’a pas vraiment marqué les esprits pour son retour à la compétition, elle s’est montrée fautive dès le départ étant immédiatement disqualifié. History aura besoin de plusieurs parcours avant d’être compétitive en espérant qu’elle saura se montrer appliquée lorsqu’elle sera fin prête. Elle pourrait être une bonne recrue pour la période estivale.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article