Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Vivaux

Ce mercredi à Pont de Vivaux, nous avions quelques ambitions avec nos deux pensionnaires Hooligan of Fee et Elfix de Neel. Le fils d’Orlando Vici a réussi à faire honneur à notre entrainement en s’emparant du premier accessit contrairement au petit Elfix de Neel qui n’a pas convaincu avec la selle sur le dos.

Hooligan of Fee

Hooligan of Fee a effacé ses deux récents échecs sur l’hippodrome de la Côte d’Azur en s’octroyant le premier accessit dans l’épreuve d’ouverture de la réunion de Vivaux. Le fils d’Orlando Vici a démontré sa grande aptitude à ce petit anneau, il se plaît particulièrement sur cette piste, même si pour le moment, il n’est pas encore parvenu à s’y imposer, il compte deux secondes places en deux tentatives. Très véloce au départ, Hooligan a très vite pris le contrôle de la course, il n’a laissé le soin à personne de mener la danse en imprimant un rythme relativement soutenu à la course. Notre poulain a ensuite accéléré l’allure dans la ligne opposée, seul Houston Sissi semblait pouvoir encore le suivre, puis débordé par ce dernier dans la phase finale, il a peiné à terminer son parcours, résistant de peu à la bonne fin de course de ses rivaux. Cette bonne place d’honneur est assez rassurante dans l’ensemble, le cheval a repris le cours de ses bonnes performances même s’il n’est pas encore en pleine possession de ses moyens. Comme sur les bords de la Riviera, il a eu beaucoup de mal à conclure son parcours dans un lot qui n’avait rien d’extraordinaire au papier, excepté le lauréat qui avait certaines références. Rien d’étonnant à cela, Hooligan est un grand cheval qui a besoin de prendre de la force, seul le temps et la patience pourront en faire un bon cheval d’avenir.

Hooligan of Fee

Elfix de Neel et le trot monté, ce n’est pas le grand amour. Le petit poney, disqualifié pour sa première tentative dans la spécialité chez son précédent entraîneur, a récidivé pour son baptême du feu sous notre entrainement. Peu à l’aise au canter, le fils de Panache de l’Iton est parti au grand galop, étant immédiatement disqualifié. Déjà délicat au départ attelé, Elfix l’a été tout autant au trot monté, spécialité dans laquelle il risque de ne pas être revu de sitôt alors qu’il dispose pourtant de certains atouts pour bien faire dans la discipline. Après son brillant succès obtenu pour sa première sous notre entrainement sur cet anneau, Elfix a ensuite enchainé par deux disqualifications, il va devoir se racheter lors de ses prochaines sorties, histoire de remettre les pendules à l’heure.

Elfix de Neel

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article