Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Première victoire du meeting à Cagnes-sur-Mer, merci Hold Blue.

Il aura fallu patienter jusqu’au 5 février 2021 pour passer le poteau en tête du côté de Cagnes-sur-Mer, nous y sommes parvenus grâce à la petite Hold Blue qui a réussi à vaincre le mauvais sort sur l’hippodrome de la Côte d’Azur. Nos résultats n’étaient vraiment pas à la hauteur de nos espérances depuis le début du meeting, nous étions même totalement à côté de la plaque, ce succès nous permet de retrouver quelque peu le sourire même s’il faut relativiser au vu des conditions de courses. En effet, ils n’étaient plus que six au départ après le forfait de deux concurrentes ce qui a facilité la tâche de notre protégée qui a parfaitement répondu à nos attentes en ouvrant son palmarès dans un style relativement plaisant.

Il a tout de même fallu que toutes les planètes soient bien alignées pour inverser la tendance, nous avons même sorti le grand jeu en cédant notre place au sulky et en ne nous déplaçant pas pour ce rendez-vous, il fallait tenter le tout pour le tout pour briser enfin la malédiction Cagnoise. Avec Stéphane Cingland aux manettes, la petite Hold Blue n’a pas perdu au change, bien au contraire, il a su mener la course parfaite pour le plus grand bonheur de son nouvel entourage. Très vite en jambe, la fille d’Up and Quick s’est installée au commandement avant de céder la place de leadership à l’une de ses rivales au bout de la ligne opposée. Bien calée dans son sillage, la protégée de Sylvie Kowalski est passée à l’offensive à mi tournant final pour ensuite placer une banderille à l’entrée de la ligne droite, la jument s’est ensuite détachée irrésistiblement pour l’emporter aisément et avec une certaine autorité. Après avoir enchainé les troisièmes places, la petite jument a enfin pu trouver son jour, elle a démontré sa qualité dans un lot qui, il est vrai, n’avait rien d’exceptionnel au papier. Nous allons tout de même savourer ce succès, il n’y a pas de petites victoires, elles sont toutes bonnes à prendre, encore plus lorsque vous vous trouvez en situation d’échec sur un hippodrome comme celui de Cagnes-sur-Mer. Nous tenons à remercier Stéphane Cingland et son sang-froid légendaire qui ont été un atout précieux dans la quête de notre première victoire du meeting.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article