Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Hyères

Le dernier dimanche de janvier, c’est le grand jour, celui que toute la France hippique attend avec impatience, le grand prix d’Amérique, la plus belle course au monde. Face Time Bourbon a fait preuve d’une nette supériorité pour remporter son deuxième prix d’Amérique devant un grand Davidson du Pont qui aura tout tenté pour venir à bout du crack de Sébastien Guarato. Le record de l’épreuve est tombé, FTB a affiché 1’10’8 au terme d’une course sans concessions où les meilleurs ont répondu présents. De notre côté à Hyères, la journée n’a pas été aussi bonne que celle de notre ami Sébastien Guarato, Gitano Blue s’est encore montré relativement décevant dans l’épreuve réservée aux apprentis malgré une quatrième place au final. Quant à Djack de Feugères, il n’a pas été beaucoup mieux en étant un simple spectateur dans le quarté+ régional.

La performance de Gitano Blue est une énorme déception, le cheval a encore été incapable de batailler jusqu’au poteau d’arrivée, il a fini péniblement son parcours dans un lot qui semblait, au papier, largement à sa portée. Le protégé de Serge Olivi a pourtant été le plus véloce derrière l’autostart pour s’installer tête et corde et imprimer ensuite son rythme à l’épreuve. Fautif à l’entame de la ligne opposée, Marion Donabedian est tout de même parvenu à le remettre aux ordres, puis bien placé dans le sillage des deux premiers, nous l’estimions capable d’aller chercher la victoire dans la dernière ligne droite mais il n’en a rien été. Le fils de Prodigious n’a pas pu accélérer utilement dans la phase finale, pire, il a été incapable de lutter activement pour les accessits, terminant à la peine son parcours pour conclure au final au quatrième rang. Cette place n’a rien de déshonorant en soi mais la qualité du lot pouvait nous laisser espérer un bien meilleur classement, certaines épreuves à réclamer sont d’un niveau bien supérieur. Décevant à nouveau, Gitano Blue n’a absolument pas rassuré sur son état de forme et surtout sur son envie d’aller au combat. Il faudra bien analyser les choses, à froid, pour prendre les meilleures décisions possibles à son sujet.

 

Super Djack n’a pas eu sa superbe qu’on a pu lui connaître par le passé, celle qui lui avait permis d’enchaîner les succès en début d’année derrière. Sa prestation peut nous laisser perplexes tant il a été quasi inexistant dans cette épreuve alors qu’il pouvait largement prétendre à s’insérer dans le quarté+ régional. Avec le numéro 13 derrière l’autostart, le protégé de Muriel Thomas est parti gentiment pour se positionner ensuite à mi peloton, une position idéale, non loin des premiers, qui pouvait lui permettre de progresser sans faire d’efforts superflus. Au moment de l’emballage final, Djack de Feugères n’a pas été en mesure de réagir, il n’a jamais pu se montrer dangereux, terminant loin des premiers après n’avoir été qu’un simple figurant. Sa performance peut interpeller, certes, il était resté ferré pour l’occasion mais tout de même, nous nous attendions à une meilleure partition de sa part. Même avec un parcours sur mesure, il n’a pas le rendement qu’on peut lui connaître, le fils de Coktail Jet est certainement plus performant lorsqu’il peut aller devant et animer les débats. Super Djack va devoir se reprendre lors de ses prochaines sorties, histoire de nous rassurer et démontrer qu’il n’a rien perdu de sa qualité qui lui avait permis d’être l’un des maillons forts de l’écurie l’an dernier.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article