Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants vendredi à Cagnes-sur-Mer

Depuis le début du meeting d’hiver à Cagnes-sur-Mer, nos chevaux sont pris dans une sorte de champ magnétique au bout de la ligne du bord de mer qui les arrête net dans leur effort, impossible d’aller jusqu’au poteau d’arrivée. Si nous étions complotistes, nous pourrions penser à des forces mystérieuses ou maléfiques qui nous veulent du mal, mais rassurez-vous, il n’en est rien. Ce vendredi sur les bords de la Riviera, deux de nos élèves se présenteront dans une épreuve réservée aux apprentis avec des ambitions diamétralement opposés. Darby Kalouma et Ismaël Momoh-Dominguez n’auront pas de desseins particuliers contrairement à Djack de Feugères qui pourrait bien surprendre agréablement avec Marion Donabedian.

Djack de Feugères a enchaîné les parcours de remise en jambe après de longues semaines de repos, il était légèrement rouillé et ses parcours lui ont fait le plus grand bien. D’ordinaire meilleur droitier que gaucher, le protégé de Muriel Thomas a fait d’énormes progrès sur les tracés à main gauche, ce qui l’autorise à nourrir des ambitions dans ce lot. Avec le numéro 1 derrière les ailes de l’autostart, il va devoir s’arracher d’entrée de jeu s’il veut être très vite à la pointe du combat, il ne devra absolument pas dormir au départ. Pour cela, il pourra compter sur sa partenaire Marion Donabedian, qui le connaît sur le bout des doigts, le duo a déjà brillé l’an dernier avec deux succès à leur actif dans le sud-ouest notamment. En forme ascendante, le fils de Coktail Jet ne devra pas être sous-estimé, il a les moyens de se distinguer dans cette catégorie si les circonstances de courses lui sont favorables. Une place est loin d’être une impossibilité.

Darby Kalouma a connu quelques soucis de santé qui a retardé sa préparation hivernale, rien de grave en soi fort heureusement mais le cheval est loin d’être à 100% de ses moyens même s’il a du travail derrière lui. Le protégé de Michel Torres-Arnau est pétri de qualité, il est doué et en retard de gains à nos yeux, il pourrait bien réaliser un bel hiver s’il se montre au même niveau que l’été dernier. Dans cette épreuve, il sera associé à notre jeune apprenti Ismaël Momoh-Dominguez, il restera ferré (lourdement) et a hérité d’un bon numéro derrière l’autostart avec le 2. Au vu de sa condition physique actuelle, il lui sera bien difficile de jouer un quelconque rôle dans ce lot, il aura certainement besoin d’un ou deux parcours dans les jambes avant d’être pleinement compétitif. A regarder courir.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article