Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à Cagnes-sur-Mer

Le samedi 9 janvier est à marquer d’une pierre blanche, l’écurie a enfin réussi à décrocher ses deux premiers accessits du meeting à notre plus grand soulagement. Darley Hampton et Hold Blue seront les deux premiers chevaux de l’écurie à être parvenu à se hisser sur le podium, ils n’auront pas eu le fameux syndrome de la ligne opposée comme bon nombre de nos chevaux depuis le début de l’hiver. Darco Poterie, pour sa part, n’a pas été à la hauteur de l’événement, il n’a été que l’ombre de lui-même tout comme Holydave beaucoup trop tendue pour espérer un chèque. Vendredi soir, Djack de Feugères a certainement manqué d’une course pour être au rendez-vous alors que Darby Kalouma a effectué une bonne rentrée après plusieurs semaines d’absence.

Darley Hampton

Placer Darley Hampton, grand favori de l’épreuve réservée aux apprentis, était un pari risqué pour la France turfiste au vu de la méforme de notre écurie sur les bords de la Riviera. Pourtant tout était réuni pour que le protégé de Jean-Jacques Bouquet puisse enfin mettre fin à notre mauvaise série même si la prudence était de mise. Le partenaire de Marion Donabedian n’est pas parvenu à briser totalement le signe indien, il a tout de même réussi à passer le bout de la ligne d’en face, puis à conserver de peu la quatrième place. Malgré son numéro 8, Darley a très vite jailli derrière les ailes de l’autostart pour se propulser aux avant-postes et se positionner au côté de l’animateur. Nez au vent, le fils de Goetmals Wood a ensuite pris résolument le meilleur à l’entame du dernier tournant, il faisait figure de potentiel lauréat à l’entrée de la ligne droite avant de plafonner à mi-ligne droite puis d’appeler le poteau d’arrivée pour conserver in extremis la quatrième place. Après enquête, Darley Hampton a gagné un rang suite à la disqualification du troisième de l’épreuve, montant ainsi sur le podium. Sa prestation est plutôt rassurante sachant qu’il avait peu de travail derrière lui, il a tout de même explosé son record personnel en trottant 1’13’2’, rien d’illogique de l’avoir vu marquer le pas dans la phase finale au vu du rythme effréné du départ à l’arrivée. Vu la forme de l’écurie, nous n’allons pas faire la fine bouche, ce premier podium de l’hiver à Cagnes-sur-Mer a été accueilli comme il se doit par toute l’équipe qui nous accompagne au quotidien.

Nos deux demoiselles, Hold Blue et Holydave étaient très réveillées, elles semblaient même survoltées avant le départ. Holydave, trop tendue s’est très vite perdue dans ses allures, la protégée de Styphen Thonnerieux a rapidement été disqualifiée malgré la vigilance accrue de son driver Stéphane Cingland. Fort heureusement, Hold Blue a été plus sage ce qui lui a permis de s’octroyer une bonne troisième place. La fille d’Up and Quick, principale animatrice, a imprimé un rythme peu soutenu à l’épreuve, bloquant totalement la course pour espérer mieux repartir dans la phase finale. Notre protégée a temporisé jusqu’à l’entame de la dernière ligne droite, elle s’est ensuite montré généreuse dans l’effort, insuffisamment pour espérer l’emporter mais suffisant pour conserver une place sur le podium. Pieds nus pour la première fois, munis d’œillères australiennes, nous aurions peut-être pu espérer un meilleur classement si nous avions lancé les hostilités légèrement plus tôt. Quoi qu’il en soit, sa prestation est encourageante, la petite jument a bien tenu sa partie, elle apprend progressivement son métier tout en prenant des gains, elle possède le potentiel nécessaire pour remporter sa course dans ce genre de catégorie. Quant à Holydave, elle était beaucoup trop nerveuse pour espérer quoi que ce soit, elle va certainement partir de nouveau au repos, histoire de faire sa croissance en toute tranquillité.

Holydave

Pour Darco Poterie, les maux de tête se poursuivent, le cheval ne s’est pas montré fautif pour une fois mais il n’a été que l’ombre de lui-même dans un lot composé d’excellents éléments. Le fils de Laetenter Diem a mené grand train, comme il aimait à le faire, mais lorsqu’il a été attaqué par ses principaux rivaux à 500 mètres de l’arrivée, il a totalement rendu les armes. Que dire si ce n’est notre déception de le voir à ce niveau actuellement, il est incapable de se mettre en mode guerrier comme auparavant, comme s’il avait perdu son mental d’autrefois depuis ses fameuses coliques d’aout 2019. Nous savons qu’il n’apprécie guère la piste de Cagnes-sur-Mer et son environnement, ce qui peut en partie expliquer ses échecs à répétition, mais de là à courir de la sorte, il y a qu’un pas que nous ne franchirons pas. Nous espérions être rassurés après cette course, il n’en a rien été, bien au contraire. Le seul point positif à mettre à son crédit est d’avoir couru sans enrênement pour la première fois de sa carrière. A l’avenir, il devrait courir de cette manière, nous essayerons également de venir de l’arrière, histoire de lui changer ses habitudes pour lui redonner du moral.

Darco Poterie

Le fameux champ magnétique qui arrête brutalement nos chevaux au bout de la ligne opposée a encore frappé vendredi soir dans l’épreuve réservée aux apprentis. Marion Donabedian et Djack de Feugères avaient les choses bien en main, en tête, jusqu’au moment où le cheval à leurs côtés a sérieusement haussé le ton après avoir été nez au vent durant tout le parcours. Notre super Djack n’a pas été en mesure de répondre à cette accélération, il est resté planté dans son action, comme si une force mystérieuse avait enclenché le frein à main pour l’empêcher de contrer son adversaire. Le protégé de Muriel Thomas a conclu son parcours péniblement comme beaucoup de nos chevaux depuis le début de l’hiver. Nous n’allons pas tirer des conclusions trop hâtives, le fils de Coktail Jet a certainement manqué d’un vrai parcours dans les jambes pour aller au bout de son entreprise, il demande à être revu prochainement.

Darby Kalouma, pour sa part, s’est bien comporté pour sa rentrée, il a conclu de très belle manière en retrait des premiers après avoir fait le petit parcours le long du rail. L’associé d’Ismaël Momoh Dominguez, pas encore prêt, ne devrait pas être ridicule pour sa prochaine tentative en espérant surtout qu’il saura éviter le fameux champ magnétique, fatal à beaucoup de nos chevaux depuis le début du meeting.

Darby Kalouma

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ANIMALERIE EYDENN 11/01/2021 13:46

Merci pour cette page, au plaisir de vous voir. ❤