Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à Vivaux

Les soirées se suivent et se ressemblent pour Grace de Bea du coté de Vivaux, la fille de Prodigious s’est montrée à nouveau fautive hier soir à Pont de Vivaux alors qu’elle se trouvait aux avant-postes. Trois jours après sa récente disqualification, la petite jument a récidivé à notre grand désarroi. Quant à Dolmen de la Croix, il a rendu une très bonne partition en s’octroyant une honnête cinquième place dans l’affiche principale de la réunion pour ses premiers pas sous notre entrainement.

Grace de Bea

La première de Dolmen de la Croix sous notre entrainement a été plutôt satisfaisante avec une cinquième place à la clef dans l’épreuve phare de la réunion. Notre nouveau protégé s’est relativement bien comporté après avoir joué les attentistes dans le dos des premiers.  Après avoir eu du mal à s’extirper du peloton au milieu de la ligne d’en face, le fils de Jet Fortuna s’est ensuite lancé à la poursuite des leaders tant bien que mal, puis il a bien soutenu son effort jusqu’au poteau d’arrivée pour conclure au cinquième rang en léger retrait des premiers. Sur ce genre d’anneau, il n’est jamais évident de jouer les pisteurs, mieux vaut être devant et ne pas subir les événements. Nous n’avons pas osé aller à l’encontre de ses qualités pour ses débuts, mais dans un proche avenir, il se pourrait bien que nous tentions notre chance tête et corde avec lui, histoire de voir son comportement. En attendant, sa prestation a été bonne pour cette première, nous espérons qu’il sera en mesure de confirmer tout au long de l’hiver, notamment à Cagnes-sur-Mer où il pourrait bien trouver quelques engagements intéressants.  

Dolmen de la Croix

Trois jours après sa bévue sur cet anneau, Grace de Bea nous devait une revanche, nous espérions une totale réhabilitation de sa part dans un lot largement à sa portée. Ce rachat n’a pas eu lieu, la jument s’est très vite portée au commandement mais quelques fantômes ont essayé de lui contester la tête et la corde, ce qui a entrainé sa faute, au même endroit qu’en dernier lieu, dans ce qui devait être le dernier tournant un tour plus tard. Plus à l’aise sur les grandes pistes, l’anneau de Vivaux n’a certainement pas servi ses intérêts, nous en sommes pleinement conscients, pour autant, elle a toujours fait des difficultés à cet endroit du parcours quelles que soient les pistes ou les parcours. Nous n’avons pas d’explication rationnelle à son attitude si ce n’est qu’elle n’est pas simple à saisir, le moteur est présent mais la tête ne suit pas toujours. Avec elle, il faut que toutes les planètes et les étoiles soient bien alignées pour espérer aller au bout d’un parcours sans incartade. Au vu de ses gains, le repos ne sera pas pour tout de suite, elle devrait être revue cet hiver du côté de Cagnes-sur-Mer, en espérant des résultats à la hauteur de son potentiel.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article