Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Vivaux

Nos trois représentants du jour sur l’hippodrome de Vivaux pouvaient parfaitement se mettre en valeur comme être classé dans la colonne des disqualifiés. Sans grande surprise, Dragonne a fait preuve d’une bonne volonté à galoper d’entrée de jeu contrairement à Grace de Bea qui semblait avoir les choses bien en main avant sa faute. Le petit jeune Hooligan of Fee, pour sa part, a confirmé ses bons débuts en s’octroyant le premier accessit pour sa seconde sortie publique.

Hooligan of Fee

Après l’annonce du décès brutal du génie du football, Diego Armando Maradona, le plus bel hommage à lui rendre était d’essayer de remporter l’épreuve réservée à la jeune génération avec Hooligan of Fee. Il s’en est fallu de peu pour revenir avec la palme, le fils d’Orlando Vici a laissé passer une belle occasion de doubler la mise en étant dominé aux abords du après avoir été le principal animateur de l'épreuve. Très véloce au départ, notre protégé a rapidement pris les devants pour s’installer au commandement avant de réduire considérablement l'allure et de mettre le peloton au pas pour dérouler trop tranquillement à sa main jusqu’à l’entame de la ligne opposée. Sous les attaques, le splendide Hooligan a bien répondu pour conserver le leadership, tout en devant assurer son dernier tournant. Dans la phase finale, notre nouveau protégé s’est défendu comme un beau diable, il a longuement fait illusion pour la victoire avant de devoir rendre les armes dans les toutes ultimes battues. Nous pouvons tout de même nourrir quelques regrets, nous aurions pu remporter la victoire si nous avions imprimé un rythme plus soutenu à l’épreuve mais cette seconde place n’a rien de déshonorant et nous satisfaits pleinement. Hooligan a confirmé ses débuts victorieux en rendant une excellente copie sans être au summum de sa forme. Le magnifique fils d’Orlando Vici aurait bien d’autres opportunités pour l’emporter, peut-être du côté de Cagnes-sur-Mer lors du meeting d’hiver. #RIP Diego.   

Lorsque vous parvenez à prendre rapidement la tête et la course sur le petit anneau de Vivaux, vous avez déjà effectué la moitié du travail, encore faut-il bien négocier les virages de ce profil de piste si particulier. Grace de Bea en a fait les frais en subissant une nouvelle disqualification, elle a pris le galop à la sortie du tournant final alors qu’elle semblait pouvoir lutter pour les premières places. Bien partie à son échelon, la fille de Prodigious était déjà tête et corde pour aborder le premier virage, qu’elle n’a pas semblé vraiment apprécier à chacun de ses passages. Il faut absolument qu’elle ne réfléchisse pas trop dans un parcours, histoire d’éviter d’être au galop, nous avons donc mené grand train toute la route. Encore en tête pour aborder le dernier tournant, elle s’est malheureusement trompée dans ses allures alors qu’elle avait largement les moyens d’aller au bout. Le profil de la piste de Vivaux n’a certainement pas servi ses intérêts, elle préfère les grands virages de Borély ou de Cagnes-sur-Mer. Nous aurions bien aimé épingler une petite victoire mais la petite jument, n’est pas de tous les jours. Il faudra encore aller au charbon pour essayer de la mettre rapidement à l’abri aux gains, histoire de passer l’hiver au chaud.

Quant à Dragonne, nous n’allons pas nous éterniser sur sa performance, il n’y a absolument rien à dire. La fille de Sereno a enchaîné une nouvelle disqualification après s’être élancée au petit galop de chasse dans l’épreuve montée du jour. Son avenir s’inscrit en pointillé au sein de notre écurie, nous prendrons les décisions adéquates la concernant incessamment sous peu.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article