Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Vivaux

Nous allons essayer de poursuivre notre belle série actuelle ce mercredi en déléguant trois de nos représentants sur l’hippodrome de Pont de Vivaux. Notre meilleur atout sera certainement le moins expérimenté, Hooligan of Fee, qui vient de débuter victorieusement à Salon-de-Provence. Grace de Bea, pour sa part, devra absolument rester sage pour espérer jouer les premiers rôles, quant à Dragonne, tout dépendra de son bon vouloir dans l’épreuve montée du jour.

Hooligan of Fee s’est offert une véritable balade de santé pour sa première sortie en compétition à Salon de Provence, il a rapidement pris la direction des opérations avant de repartir de plus belle dans la phase finale pour finalement s’imposer sans émotion. Le fils d’Orlando Vici montre des choses très intéressantes au travail sachant qu’il n’est pas encore à 100% de ses moyens ce qui ne l’empêche pas d’être pleinement compétitif. Pour cette seconde tentative, il sera encore à suivre attentivement, tout dépendra s’il parvient à s’adapter au profil, toujours spécial, de la piste de Vivaux, si c’est le cas, il devrait encore rendre une très bonne copie. Bien situé en tête, il s’annonce comme un sérieux prétendant aux premières places.

Hooligan of Fee

Grace de Bea s’est à nouveau montrée indélicate en dernier lieu à Borély, elle avait encore facilement le meilleur lorsqu’elle a subitement pris le galop dans la ligne opposée. Sans sa faute, nous pensons qu’elle aurait pris une part active à l’arrivée, la petite jument avait ce jour-là les moyens de ses ambitions. La fille de Prodigious n’est pas dénuée de moyens mais comme vous avez pu le constater, elle est difficile à saisir, elle est capable du pire comme du meilleur. Dans cette épreuve où elle aura l’avantage de s’élancer au premier échelon, nous allons devoir nous montrer très vigilant, notamment au départ, sachant qu’il n’est jamais évident de franchir le premier virage de Vivaux à pleine vitesse. Présentée pieds nus, Grace partira avec de réelles ambitions, maintenant tout dépendra de sa capacité à rester sage d’un bout à l’autre du parcours.

Grace de Bea

Que dire de Dragonne si ce n’est qu’elle est vraiment capricieuse, elle ne veut absolument pas se livrer dans un parcours, elle sait lire et écrire et sait pertinemment où se trouve le poteau d’arrivée. Disqualifiée pour allures en dernier sur cet anneau, la fille de Sereno a tout fait dans le parcours pour ne pas avancer, elle a couru avec le frein à main bien serré avant de se mettre ventre à terre dans la phase finale pour finalement échouer au quatrième rang, 50 mètres de plus et elle pouvait l’emporter. Dans ce lot bien moins relevé qu’en dernier lieu, elle devra s’élancer aux 25 mètres et sera déferré des postérieurs, il se peut qu’elle soit munie d’un bonnet fermé pour l’occasion. Si elle se décide à faire preuve d’un peu de bon vouloir, elle possède largement la pointure d’un tel lot, mais avec elle, difficile d’être confiant. Espérons qu’elle nous fera mentir.

Dragonne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article