Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Salon de Provence

Nous n’avions aucune première chance au papier au cours de la réunion de lundi à Salon-de-Provence, mais un ou deux de nos chevaux étaient tout de même capables de faire bonne figure en cas de parcours favorable. Goal Maker a fourni sa valeur mais il a connu beaucoup trop de déboires pour prétendre à un meilleur classement. Gadir d’Algot, pour sa part, a eu un comportement honorable en se classant bon quatrième aux 25 mètres alors que Cosmos Ringeat a subi un sérieux revers dans l'épreuve phare de la journée. Quant à Gold de la Côte, il a été disqualifié en tout début de parcours.

Pour la première course de la journée, nous présentions Goal Maker et Gold de la Côte, nous comptions surtout sur le fils d’Ubriaco pour réaliser une bonne prestation qui au final aura été excellente malgré un classement qui peut laisser penser le contraire. En effet, Goal Maker a joué de malheurs, il n’a pas été aidé par les circonstances de courses, il aurait pu prétendre certainement à une place sur le podium avec un parcours plus limpide. Goal Maker s’est très bien élancé à son échelon pour se positionner rapidement derrière le premier animateur de la course, mais malheureusement, par le jeu des relais, il s’est très vite retrouvé sur un quatrième rideau, complètement enfermé au cœur du peloton. Décalé au kilomètre, les choses semblaient s’arranger, mais finalement le pire était à venir, notre protégé s’est retrouvé derrière un cheval sur ses fins, pour ensuite prendre plusieurs chevaux au galop dans le dernier tournant, bref le cauchemar absolu. Les chevaux de tête avaient déjà pris la poudre d’escampette, Goal Maker était bien trop loin pour espérer combler son retard, mais au terme d’une superbe fin de course, il est tout de même parvenu à arracher la 6e place tout à la fin. Nous sommes ravis de la prestation de notre protégé, il a fait la valeur que nous attendions de lui, avec un bon parcours, il ne fait aucun doute, à nos yeux, que sa place aurait été sur le podium. Quant à Gold de la Côte, il est très difficile de le juger, le fils de Ready Cash s’est montré fautif dès le premier virage alors qu’il se trouvait en queue de peloton. L’associé d’Ismaël Momoh Dominguez devra tout de même très vite rassurer s’il veut conserver sa place au sein de notre écurie, nous attendons une copie bien différente lors de sa prochaine tentative. 

Goal Maker

Gold de la Côte

Que ce fût laborieux pour valider le départ de la 5e course du programme où Gadir d’Algot était en lice. Le protégé de Cédric Setti s’était relativement bien élancé lors des premiers départs, mais beaucoup moins lorsque le starter a enfin pu lâcher les chevaux, le cheval se retrouvant parmi les derniers après seulement une centaine de mètres de course. Puis en bon diesel qu’il est, Gadir a commencé à se mettre en route, il s’est fait ramener progressivement sans faire d’efforts superflus. Au kilomètre, le fils de Jasmin de Flore est passé à l’offensive pour se rapprocher du groupe de tête avant d’aborder l’ultime tournant, puis dans la phase finale, il a terminé honorablement, à distance des premiers, sans jamais pouvoir se montrer menaçant pour le trio gagnant. Difficile de reprocher quoi que ce soit au protégé de Cédric Setti, il s’est montré valeureux aux 25 mètres, il lui a simplement manqué le dernier coup de rein pour espérer lutter pour une place sur le podium. Au vu de sa régularité à ce niveau, il mériterait bien de trouver son jour dans cette catégorie, c’est tout le mal que nous souhaitons à son entourage.

Gadir d'Algot

Dans l’affiche principale de la réunion, nous devions absolument savoir ce que Cosmos Ringeat avait dans le ventre, pour cela, rien de mieux que d’aller devant pour connaître son réel niveau et son degré de forme. Très vite en jambe, le fils de Quel Amour Dudel s’est rapidement installé au commandement avant d’être relayé dans la ligne opposée pour ensuite reprendre la tête dans le tournant. A nouveau relayé, notre protégé a dû fournir un nouvel effort pour reprendre son bien à un tour du but. Le cheval semblait encore bien à ce moment précis de la course, puis lors de l’emballage final, Cosmos s’est subitement éteint, il s’est arrêté net avant d’aborder l’ultime virage. Le cheval étant  incapable de suivre le rythme, nous avons même envisagé d’emprunter la voie de dégagement afin d’éviter de gêner les autres concurrents. Vous aurez bien compris que sa performance est loin de nous avoir satisfaits, pire, il nous a énormément déçus, il est très rare de voir nos chevaux s’arrêter aussi tôt dans un parcours. Pour le moment, la suite de son programme n’est pas encore fixée, nous discuterons avec son entourage de la suite à donner à cet échec.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article