Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Borély

Même si nous n’avons pas réussi à revenir avec une petite victoire, nos élèves ont eu un excellent comportement d’ensemble hier après-midi à Borély. Félicia de Bess, Dignité et Eclair de Nice sont tous revenu avec une troisième place, des places sur le podium qui démontrent la forme actuelle de nos chevaux. Seule Dragonne n’est pas parvenue à se distinguer dans la catégorie des amateurs.

Félicia de Bess

Quelle course, mais quelle course de Félicia de Bess, elle a tout simplement été fabuleuse dans une course sans concession du départ à l’arrivée pour conclure au final sur la troisième marche du podium. Pour une course de rentrée, nous ne comptions pas donner une course éprouvante à notre petite championne mais les circonstances de course nous ont obligés à revoir nos plans. La fille de Laetenter Diem est bien partie à son échelon, comme à son habitude, elle a fusé pour très vite se porter au côté de l’animateur avec à son extérieur, la grande favorite, Flicka Julry. Il était hors de question de laisser le champ libre à la protégée de Jean-Paul Gauvin, Félicia l’a contré dans la ligne opposée, puis devant les tribunes avant que cette dernière ne finisse par commettre l’irréparable dans l’avant-dernier virage. Toujours nez au vent, notre protégée a ensuite dû faire face aux diverses attaques dans la ligne d’en face, elle n’a jamais baissé la garde jusqu’à mi-ligne droite où elle a plié sous les assauts tout en se montrant très courageuse et valeureuse pour conserver une belle place sur le podium. Après deux mois d’absence, quelques kilos superflus, nous ne nous attendions pas à la voir aussi bien courir, surtout après avoir bénéficié d’un parcours peu enviable. Félicia a encore démontré son énorme potentiel, c’est une dure à cuire, il ne faut pas l’oublier, beaucoup s’y sont cassés les dents, elle ne rend jamais les armes tant que le poteau d’arrivée n’est pas franchi. Désormais, elle va continuer de peaufiner sa préparation dans la région avant d’attaquer le meeting d’hiver à Vincennes, elle aura encore quelques engagements intéressants à Borély où elle devrait encore pouvoir s’illustrer.

C’était presque fait, il ne manquait pas grand-chose pour voir Eclair de Nice passer le poteau en tête mais finalement il a été repris sur le poteau pour finalement échouer au troisième rang du prix de Calvi. Le fils de Nuage de Lait avait pourtant tout réalisé parfaitement, après un bon départ, il s’était calé dans le dos du grand favori de l’épreuve qui a pu l’emmener jusqu’à l’entrée du dernier tournant. A ce moment-là, notre petit Eclair a pris le meilleur, puis à mi-ligne droite, la victoire semblait à portée de main, le champagne était déjà de sortie avant que deux redoutables finisseurs viennent le toiser sur le fil. Que peut-on reprocher au fils de Nuage de lait dans un tel lot, il a fait mieux que de la simple figuration, il aurait mérité de l’emporter, il lui a simplement manqué un peu de jus en fin de parcours pour parvenir à ses fins. En attendant, Eclair confirme ses bonnes dispositions actuelles en décrochant cette bonne 3e place, il devrait être en mesure d’enchaîner au vu de sa forme et nous espérons vivement le voir remporter sa course d’ici la fin de l’année.

Eclair de Nice

Dans le prix de Barcelonnette, Dignité ne pouvait pas rivaliser pour la victoire avec le protégé de Christophe Martens, ce dernier lui a nettement pris le meilleur à mi-ligne droite, nous espérions tout de même bien conserver le premier accessit que nous avons perdu aux abords du poteau. La fille de Love You n’a pas amusé la galerie en imprimant un rythme relativement élevé du départ à l’arrivée, elle a bien jailli derrière l’autostart pour très vite se positionner tête et corde dès le premier virage. Très allante, peut-être trop, la jument avait du gaz à revendre, elle semblait même avoir encore suffisamment de ressources dans le dernier tournant. Dominée pour la palme dans la phase finale, elle a longtemps fait illusion pour la seconde place avant de devoir s’avouer vaincu dans les toutes ultimes battues. La protégée de Sébastien Guarato n’a pas à rougir de cette troisième place, la jument s’est très bien comportée, démontrant qu’elle en avait toujours sous le capot. Dignité aura d’autres opportunités pour briller, comme hier après-midi, dans un futur proche, notamment sur cette piste de Borély où elle n’a jamais déçu.  

Dignité

Dragonne n’a pas craché son feu dans la course réservée aux amateurs, elle n’a pas réussi à canaliser sa fougue et à faire preuve de sagesse. L’associée de Jean-Jacques Bouquet s’est très vite désunie, peu après le repli des ailes de l’autostart, étant logiquement disqualifiée. La fille de Sereno se montre plutôt régulière niveau disqualification, elle va devoir absolument montrer un tout autre visage et rassurer lors de ses prochaines sorties, notre patience ayant certaines limites à ne pas dépasser.

Dragonne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article