Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Hyères et lundi à Salon de Provence

Dimanche à Hyères et lundi à Salon-de-Provence, l’écurie n’a pas obtenu les résultats qu’elles escomptaient, loin de là, nos deux élèves n’ont pas été en mesure de se distinguer. Gadir d’Algot a trouvé une tâche beaucoup trop rude pour lui à Hyères alors que Darby Kalouma s’est désuni du côté de Salon de Provence alors qu’il pouvait espérer l’emporter.

Darby Kalouma

Depuis la création des nouvelles aires de départ à Salon-de-Provence, nous avons pu remarquer qu’il n’était pas évident de rendre le distance victorieusement sur le tracé des 3000 mètres. À quelques exceptions près, il y a assez peu de chevaux capables de l’emporter sur ce parcours. Dans le prix Général Bonnafe, notre représentant Darby Kalouma effectuait une petite rentrée, mais nous le jugions tout à fait capable de s’illustrer malgré tout. Darby Kalouma n’a pas été habitué à démarrer de la sorte, jamais, au grand jamais durant sa carrière, il n’était aussi bien parti, surtout aux 25 mètres, il a littéralement giclé derrière les élastiques pour se propulser en tête dès l’amorce du premier virage. Principal animateur de l’épreuve, il a imposé son rythme à la course et semblait avoir des ressources évidentes au moment d’aborder le dernier virage. Malheureusement, sans prévenir, le protégé de Michel Torres-Arnau a subitement pris le galop, étant disqualifié, alors qu’il semblait avoir les moyens d’aller au bout de son entreprise. Le fils de Niky aurait mérité un bien meilleur sort, sa faute peut éventuellement s’expliquer par une certaine fatigue à ce moment précis du parcours, il ne faut jamais sous-estimer une rentrée, même si nos chevaux sont prêts et compétitifs d’entrée de jeu en règle générale. Darby demeure en retard de gains à nos yeux, il aura bien d’autres occasions de se racheter cet automne et durant l’hiver, il ne fait aucun doute qu’il sera l’un des chevaux en vogue au sein de l’écurie durant cette période.

Difficile, trop difficile était la tâche de Gadir d’Algot dimanche à Hyères en seconde ligne derrière l’autostart. Nous étions pourtant relativement confiants pour espérer décrocher une 4e ou 5e place mais force est de constater que le cheval n’avait pas les moyens de faire mieux au vu de sa place derrière l’autostart. Parti honorablement à son échelon, puis patient dans le second tiers du peloton, Gadir a tenté de venir dans le dernier tour de piste, dans la ligne opposée, sans réel succès. Trop loin du groupe de tête à l’abord de la dernière ligne droite, le fils de Jasmin de Flore a fini honorablement, mais sans pouvoir se montrer menaçant pour les premiers. Nous espérions mieux, il faut l’avouer, mais sa tâche était bien trop ardue pour espérer mieux, il n’y a pas lieu d’être déçu, le protégé de Cédric Setti trouvera des conditions bien plus abordables pour ses aptitudes lors de ses prochaines sorties.

Gadir d'Algot

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article