Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Un triplé mémorable à Hyères

Et un et deux et trois victoires. L’écurie a enregistré un magnifique triplé hier après-midi sur l’hippodrome de la plage pour le plus grand plaisir de nos propriétaires qui ont réussi à mettre une ambiance de feu dans les tribunes tout au long de la journée pour leur retour sur les champs de courses. Félin de Bomo a ouvert les hostilités en l’emportant en cheval totalement déclassé, puis Marion Donabedian et Ebabiela ont assuré le spectacle dans l’épreuve réservée aux apprentis avant que le protégé de l’écurie GTA, Epico Blue, ne conclut la réunion de la plus belle des manières en signant un magnifique succès dans l’épreuve montée du jour. Toute l’équipe est remplie de joie après ce merveilleux coup du chapeau, c’est pour ces petits moments de grâce que nous effectuons aussi ce métier, les sacrifices et le travail, fait en amont, portent ses fruits, nous connaissons aussi parfaitement la marche à suivre pour poursuivre sur cette lancée. Nous tenons également à remercier nos fidèles propriétaires, toujours présents, dans les bons comme dans les mauvais moments.

 

 

La 200e en tant que pilote était plutôt attendue dimanche à Cluny avec Eclair de Nice, malheureusement le fils de Nuage de Lait a dû se contenter du premier accessit après examen de la photo d’arrivée qui l’a vu échoué d’un rien pour la plus haute marche du podium. Nous n’avons pas eu à patienter longtemps avant de l’obtenir, Félin de Bomo s’est chargé de l’affaire en remportant le prix Ourasi, le cheval se montrant intraitable et impressionnant pour signer ce succès tant attendu. Pourtant le fils d’Uniclove n’a pas vraiment bénéficié d’un parcours sur mesure, loin de là, il s’est retrouvé nez au vent une bonne partie de la course avant de faire parler sa classe dans l'ultime ligne droite. Félin s’est en effet envolé vers un net et facile succès, repoussant facilement l’offensive de la grande favorite de l’épreuve, Filly Brown. Totalement métamorphosé depuis le début de l’année, Félin de Bomo continue d’aligner les bonnes performances pour notre plus grand plaisir, il rattrape juste le temps perdu l’an dernier, période où il a connu moult soucis de santé qui font désormais parti du passé. Au vu de sa forme du moment, Félin ne devrait pas en rester là, il ne serait pas surprenant de le voir briller sur la Côte d’Azur durant l’été. N’oubliez pas, le cheval a vraiment évolué dans le bon sens, nous l’estimons toujours en net retard de gains. Félin de Bomo aura également laissé une trace de son passage dans l'écurie en permettant d’accrocher ce 200e succès en tant que driver, comme Class de Banville a pu le faire avant lui pour la 100e.

 

 

 

 

Dans l’épreuve réservée aux apprentis, la victoire semblait difficilement envisageable pour Ebabiela et Marion Donabedian avec la présence de Ciel de Lune qui semblait au-dessus de la mêlée avant le coup. Le partenaire de Pierre Repichet étant dans un jour sans, Ebabiela ne s’est pas fait prier pour signer son second succès de l’année en l’emportant de bout en bout. Vite en jambe derrière les ailes de l’autostart, la fille d’Ubriaco s’est assurée le commandement durant tout le parcours, puis dans la phase finale, elle a fait preuve d’un courage à toute épreuve pour repousser l’ultime assaut d’Estero. La protégée de Jean-Noël Monteiro a sorti les crocs et démontré son retour en grande forme pour offrir la 7e victoire de l’année à sa fidèle partenaire Marion Donabedian, toujours aussi inspirée et adroite sur un sulky. La jument est vraiment de retour au premier plan, il n’y aurait rien d’étonnant de la voir briller encore durant la période estivale, peut-être du côté d’Aix-les-Bains, pour le plus grand plaisir de son propriétaire, Jean-Nono pour les intimes.

 

 

 

 

Il ne manquait plus qu’une victoire dans l’épreuve montée du jour pour bien conclure la journée, Epico Blue n’avait surtout pas le droit à l’erreur, le cheval avait de nombreux supporters dans les tribunes, les propriétaires et la famille ayant fait le déplacement dans l’espoir de le voir passer le poteau en tête pour la première fois de l’année. Le partenaire de Ryan Thonnerieux n’a pas failli à la tâche, bien au contraire, il a fait honneur à son statut de grand favori de l’épreuve en l’emportant à la manière des forts, de bout en bout. Le protégé de l’écurie GTA a pourtant été repoussé dans ses retranchements, il a dû faire preuve de beaucoup de courage pour tenir en respect l’excellent retour de Folgado dans la dernière ligne droite, la lutte fût acharnée jusqu’au bout, le fils de Village Mystic a dû sortir le grand jeu pour remporter son tout premier succès de la saison. Nous sommes ravis d’avoir pu offrir ce succès tant espéré à l’écurie GTA, malheureux depuis le début de l’année avec leur protégé qui aurait mérité de l’obtenir bien avant, notamment à Toulouse, Agen ou Lyon-Parilly. Le cheval n’était pourtant pas dans un grand jour, il n’’était certainement pas à 100% de ses moyens hier après-midi, c’est pourquoi nous avons décidé de le présenter dès ce jeudi sur cette même piste, à l’attelé, discipline dans laquelle nous l’estimons tout à fait capable de faire bonne figure.

 

 

 

 

Dans la jeune génération, nous avions quelques doutes concernant les chances d’Hôtel Particulier au vu de ses derniers travaux du matin. Le cheval de Josselin Pivot nous a fait quelque peu mentir, il est tout de même parvenu à accrocher le podium après avoir été le grand animateur l’épreuve. Tête et corde dès l’entame du premier virage malgré son rendement de distance, le fils de Severino a malheureusement beaucoup trop tiré durant le parcours pour espérer aller au bout de son entreprise. Encore seul en tête à l’entrée de la ligne droite, le petit poney a fortement versé sur sa gauche dans la phase finale, avant d’être finalement dominé dans les 100 derniers mètres pour les deux premières places. Sa tentative n’a rien d’inquiétante en soi, bien au contraire, nous aurions signé des deux mains pour une troisième place avant le coup au vu de ses exercices du matin, le cheval a pleinement rempli son contrat. Hôtel va désormais partir se reposer quelques mois, histoire de terminer sa croissance tranquillement, il sera peut-être revu dans l’hiver, si ce n’est l’année prochaine. Au vu de son potentiel, nous nous devons de le préserver et d’en prendre soin au maximum.

 

 

 

Dakota du Poto, pour sa part, a été le grand malheureux du jour. Victime d’un accrochage peu après le départ, il a été mis hors course et disqualifié au grand dam de son amateur-propriétaire, Julien Hamelet. Parti prudemment, le fils de Succès du Poto a été victime d’une vague, venu d’un cheval fautif à la corde, qui a entrainé la faute de plusieurs concurrents. Le cheval n’a pas couru, il a été rapidement arrêté par son driver, il pourra ainsi prendre sa revanche sur le sort dès ce jeudi sur cette même piste, en espérant un tout autre résultat.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

VERBESSELT 16/07/2020 19:35

Toutes mes félicitations et encore bravo pour ce triplé. Cordialement votre.

mohamed ajmi 14/07/2020 23:43

bravo

Kom 14/07/2020 08:34

Quelle journée..! Un grand bravo et merci..!