Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Hyères

La semaine aura été belle du côté d’Hyères pour l'écurie, nous avons enregistré quatre succès et plusieurs accessits en seulement quelques jours, nous aurions signé des deux mains avant le coup pour obtenir de tels résultats. Hier après-midi, Dakota du Poto a remis l’église au centre du village en s’imposant, comme à son habitude, à la manière des forts dans la catégorie des amateurs. Ce succès a apporté énormément de joies à tout son entourage, notamment, Julien Hamelet, son amateur-propriétaire. Génération d’Amour, pour sa part, a obtenu ses premiers gains de sa carrière en se classant bonne 4e, une performance pleine d’encouragement pour l’avenir. Quant à Cracker, il a montré son retour en forme en se classant à la seconde place dans l’épreuve phare de la réunion.

 

Dakota du Poto et Marion Donabedian

 

Mis hors course peu après le départ, Dakota du Poto n’avait pu défendre ses chances lundi dernier à Hyères, son amateur-propriétaire, Julien Hamelet était forcément déçu de ce résultat et avait à cœur de prendre sa revanche. Le fils de Succès du Poto ne lui a pas fait défaut, bien au contraire, il a fait ce qu’il sait faire le mieux, prendre le train à son compte pour ensuite contrôler ses adversaires dans la phase finale et s’en aller cueillir un nouveau sacre pour le plus grand plaisir de tout son entourage. Ce succès, le troisième en neuf sorties, n’est certainement pas le dernier, le cheval évoluant toujours en net retard de gains, il devrait pouvoir encore enchaîner dans cette catégorie tout au long de l’été. Quant à Julien Hamelet, il a trouvé son cheval d’amateur pour son plus grand bonheur, il a signé la 9e victoire de sa carrière d’amateur, un score qui devrait sensiblement augmenter d’ici la fin de l’année, c’est tout le mal que nous lui souhaitons. Enfin n’oublions pas Marion Donabedian dans cette belle histoire, c’est elle, qui a déniché cette perle noire dans un réclamer pour amateur dans le sud-ouest. Le grand Dakota lui a tapé dans l’œil immédiatement de par ses qualités et sa couleur noire, elle voulait absolument l’acquérir pour espérer rendre hommage, en piste, à son cheval de cœur, Ganador, tristement disparu pour son plus grand malheur. De tout là-haut, au paradis des chevaux, Ganador doit être fier du chemin parcouru par Marion Donabedian et ravi des prestations de Dakota du Poto en compétition. L’hommage sera encore plus beau lorsque le duo parviendra à passer le « Poto » en tête dans une course réservée aux apprentis.

 

 

 

Heureux, nous sommes heureux d’avoir revu le vrai visage de Cracker dans l’ultime épreuve de la journée, le protégé de Jean-Jacques Bouquet a ainsi effacé ses mauvais résultats du début d’année en concluant à la seconde place. Le plus prompt au départ derrière les ailes de l’autostart, le fils de Laetenter Diem a été le grand animateur de l’épreuve, comme il aime à le faire. Attaqué sèchement dans le dernier tournant par le futur lauréat, Cracker a longtemps fait illusion pour la première marche du podium avant de devoir s’avouer vaincu dans les 150 derniers mètres, tout en se montrant accrocheur jusqu’au bout. Cette seconde place est un immense soulagement, nous sommes pleinement rassurés d’avoir retrouvé notre cheval à son meilleur niveau, il n’a jamais lâché le morceau en se montrant généreux et courageux jusqu’au bout. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet à démontré son affection particulière avec l’hippodrome de la plage, il est vrai qu’il a rarement déçu sur cette piste. Désormais, il va devoir confirmer son retour au premier plan mais au vu de cette sortie, nul doute qu’il devrait pouvoir enchaîner, nous en sommes convaincus.

 

 

Cracker

 

Que de regrets avec Génération d’Amour, nous pouvons en nourrir quelques-uns au vu de sa ligne droite qui l’a vu se classer au quatrième rang. Non dénuée de moyens mais très délicate et caractérielle, la protégée d’Hamza Lakhrissi n’a pu s’empêcher de faire sa petite faute au début de la ligne opposée alors qu’elle s’était montrée sage comme une image derrière l’autostart. Après sa petite bêtise, la fille de Singalo s’est remise dans la course, se montrant patiente et sérieuse parmi les derniers, elle a ensuite attendu la longue ligne droite d’Hyères pour se décaler. Malheureusement, elle s’est retrouvée derrière un rideau de chevaux, l’empêchant de trouver son jour, elle n’a pu trouver l’ouverture qu’à 150 mètres du poteau d’arrivée pour ensuite mettre un joli coup de rein final, terminant dans un style plutôt prometteur à la 4e place en léger retrait des premiers. Ce premier chèque de sa carrière est très encourageant pour l'avenir, d’obtenir ses premiers gains de sa carrière va également lui permettre de courir plus facilement. La fille de Singalo a eu un très bon comportement d’ensemble malgré sa faute, nous en sommes très satisfaits. Il faudra désormais s’armer de patience et de travail pour la voir s’assagir, sagesse qui pourrait lui permettre de réaliser une belle carrière.

 

 

Génération d'Amour

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article