Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Une journée à rebondissement.

Tout semblait acté entre les pouvoirs publics et nos dirigeants pour que les courses hippiques puissent reprendre, presque normalement, leurs activités à compter du lundi 11 mai, mais c’était sans compter sur un troisième larron. Un homme venu de nulle part est venu tout chambouler suite à un malheureux tweet, l’accord qui semblait tenir la route a subitement connu un sérieux coup d’arrêt.

 

 

Il dégaine plus vite que Lucky Lucke, il est aussi rapide que Donald Trump pour tweeter des bêtises à longueurs de journées. Détesté par une grande majorité des professionnels de son sport et adulé par une partie des supporteurs de son club, ce personnage public ne laisse personne indifférent. Son nom, nous éviterons de le citer, car il a la très mauvaise réputation d’être un procédurier hors pair, nous éviterons ainsi d’être assigné en justice pour diffamation par cet étrange individu. Après avoir lancé des recours contre la LFP, qui à ses yeux a été trop rapide dans sa décision d’arrêter le championnat de France de Football (décision prise par le gouvernement), il s’est décidé à opposer deux disciplines bien différentes dans tous les domaines à travers un tweet, sa grande spécialité pour faire le buzz sur les réseaux sociaux.

 

 

Les dirigeants des sociétés-mères et les pouvoirs publics se sont à nouveau réunis, une journée marathon a alors commencé pour finalement aboutir à un maintien de la reprise des courses le lundi 11 mai comme initialement prévue. Il aura fallu l’intervention du chef de l’Etat pour obtenir gain de cause, le Président de la république a tranché en notre faveur et mis fin à toutes les spéculations. Au cours de la journée, la rumeur a enflé et les réseaux sociaux se sont très vite enflammés, les socioprofessionnels sont passés par tous les sentiments au point d’envisager sérieusement le pire. Le soulagement est intervenu aux alentours de minuit lorsque certains intervenants ont annoncé la bonne nouvelle sur Twitter. Une fois n’est pas coutume, nous pouvons remercier tous les dirigeants qui sont montés au front pour défendre nos intérêts, leur abnégation et leur obstination ont fini par faire la différence. Maintenant, on se donne rendez-vous lundi sur les champs de courses en respectant bien le huis clos et les règles sanitaires, il faudra montrer l’exemple pour ne pas donner raison à nos détracteurs. Ne leur donnons pas ce plaisir s’il vous plait, soyez sérieux et rigoureux, c’est ainsi que nous pourrons continuer notre activité en toute tranquillité.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Bonjour et ravi que cà se soit bien passé. En effet avais eu vent de celà sur le SEDJ. Bonne reprise à toutes et tous et bonnes win. (y) Turfistement votre.
Répondre