Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats dimanche à L'Isle sur la Sorgue

Les lames ont été sérieusement affûtées, nous pouvons remarquer que les forces en présence se sont très bien préparés pendant le confinement, notamment YAB, qui truste les succès et les podiums depuis la reprise. Pour notre part, le chemin est encore sinueux, nos chevaux sont prêts, en bel état, mais ils leur manquent encore un peu de rythme pour être en pleine possession de leurs moyens. Avec 15 jours de travail supplémentaires dans les jambes, nous aurions pu être compétitifs d’entrée de jeu, mais comme tout le monde, nous étions dans le flou sur une éventuelle reprise de la compétition pour le 11 mai. Il était difficilement envisageable, de notre point de vue, de travailler nos chevaux intensivement, de les mettre dans le rouge, sans être sur de la reprise. Nous ne nous inquiétons absolument pas de la situation, nous savons pertinemment que nos élèves seront bientôt en mesure de répondre présent, notamment cette semaine, où nous attendons un très bon comportement de quelques-uns de nos protégés.

 

 

Ce dimanche à L’Isle sur la Sorgue, nos deux représentants n’ont pas été en mesure d’intégrer les balances, notre meilleur atout, Darley Hampton s’est classé au sixième rang, échouant de peu pour une place sur le podium. Dans cette épreuve où les apprentis avaient un avantage de 25 mètres sur les professionnels, le protégé de Jean-Jacques Bouquet avait la lourde tâche de rendre la distance, ce qui n’est jamais évident sur un hippodrome comme L’Isle sur la Sorgue. Le fils de Goetmals Wood a tout de même eu un bon comportement d’ensemble, il s’est montré valeureux et courageux après avoir concédé quelques longueurs au départ suite à une légère incartade. Darley n’a pas été pour autant rassurant, il semble avoir une gêne qui l’empêche de donner sa pleine mesure. De ce fait, nous avons pris l’option de le mettre au repos, par respect pour le cheval et son entourage, il sera ainsi éloigné des pistes durant plusieurs semaines, les soins et le repos seront les meilleures armes pour le retrouver pleinement. Quant à Esperanza Volsin, sa tâche s’est montrée beaucoup trop ardue aux 25 mètres, elle n’a fait que de la simple figuration dans un lot qui n’avait rien d’exceptionnel. Là aussi, nous avons pris la décision qui s’imposait à nous, Esperanza ne sera pas conservée au sein de notre effectif. Nous ne pouvons pas, en cette période de crise, garder des chevaux incapables de briller en pareille société.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article