Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos résultats mardi à Lyon-Parilly (Nancy)

Un petit imprévu est venu perturber notre journée d’hier après-midi, il aurait été pourtant si agréable de pouvoir courir en toute tranquillité pour obtenir quelques bons résultats, histoire de nous donner un peu de baume au cœur dans cette période délicate. Non, nous avons préféré la difficulté en subissant une crevaison sur l’autoroute, près de Vienne. Un pneu a explosé en plein vol sans occasionner d’accident, nous obligeant à nous ranger sur la bande d'arrêt d'urgence en attendant les dépanneurs. Fort heureusement, nos chevaux ont pu tout de même se rendre sur l’hippodrome de Lyon-Parilly grâce à l’aide d'Anthony Tomaselli notamment. Par la force des choses, nous avons dû faire des changements de monte, étant dans l’incapacité de nous rendre sur l’hippodrome tant que les réparations n’avaient pas été effectuées. Côté compétition, rien à se mettre sous la dent, excepté l’honnête rentrée de Gentleman Aimef et la disqualification d’Epico Bue suite à mauvais coup du sort.

 

 

Epico Blue a été une nouvelle fois rangé dans la colonne des disqualifiés dans l’épreuve montée du jour, le protégé de l’écurie GTA a ainsi enregistré sa 17e disqualification en 32 sorties. Pourtant, Mélissande Chabran était parvenu à le démarrer sur la bonne jambe, il s’est même installé tète et corde à l’entame du second virage avant de prendre subitement le galop au second passage devant les tribunes lorsque la jument échappée a malheureusement tapé dans le camion des commissaires. Notre protégé a simplement eu peur du bruit effroyable causé par cette collision fatale, nous pensons que sans ce tragique accident, le fils de Village Mystic aurait pu titiller les deux premiers ou du moins prétendre à une place sur le podium. Nous ne le saurons jamais à notre grand dam. Certes le lot était de qualité malgré le faible nombre de partant, certes, il n’était pas très à l’aise sur ce tracé à main gauche, pour autant, il possédait le potentiel nécessaire pour disputer l’arrivée en restant sage. Nous fondions quelques espoirs sur lui dans cette épreuve, tout en sachant qu’il pouvait nous planter à tout moment, c’est justement ce qu’il s’est produit sans lui rejeter toute la responsabilité. Le fils de Village Mystic est malheureux depuis le début de l’année, une anomalie à nos yeux au vu de ses exercices matinaux. Il serait temps, maintenant, qu’il pense à démarrer enfin son année, ponctué, pour le moment par 3 disqualifications en 4 sorties.

 

 

Gentleman Aimef a effectué une rentrée très satisfaisante même s’il n’a pu intégrer les cinq premiers. Confié à David Bekaert par la force des choses, le protégé de Michel Fitoussi est resté sagement à l’arrière-garde durant tout le parcours avant de faire mouvement à l’amorce du dernier tournant. Bien placé en 4e position à l’entrée de la ligne droite, Gentleman a lutté activement jusqu’à mi-ligne droite avant d’être logiquement dominé en toute fin de parcours. Rien d’anormal que notre protégé est manqué dans les dernières battues, mais il a beaucoup mieux couru que beaucoup de nos chevaux ayant effectué une rentrée, il s’est même montré valeureux et courageux jusqu’au bout. Au vu de sa prestation, nous pouvons nous montrer optimistes pour la suite des événements.

 

 

Quant à Cavino, il n’avait qu’une seule ambition, celle de courir proprement, d’effectuer un vrai parcours, sans faute et de nous démontrer un léger regain de forme. Le fils de Severino est resté sagement dans le paquet, au sein du peloton, puis parmi les derniers à l’entrée de la ligne droite, l’associé de Romuald Mourice a tracé une honorable fin de course en net retrait des premiers. Cavino est encore en net retard de condition, l'enchaînement des parcours sera son meilleur atout pour espérer retrouver toutes ses sensations.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Courage et force a la team. Vous ne pouvez que progresser la dessus. On compte revoir les couleurs de l ecurie au premier plan. Bvo a gentleman et plein d encouragements a vous.
Répondre