Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Borély

Après deux mois de repos forcé, sans rentrée d’argent, c’est la grande rentrée des classes pour tous les professionnels de la région sud-est avec la première réunion qui se disputera sur l’hippodrome de Marseille-Borély. Les compteurs sont remis à zéro, tous les chevaux seront sur le même pied d’égalité, ils seront tous prêts et affûtés pour cette première, les entraîneurs et les drivers auront le couteau entre les dents, prêt a tout pour prendre les allocations qui ont tant manqué durant cette période de confinement. Pour notre part, nos chevaux auront des degrés de forme bien différentes pour cette rentrée, certains seront prêts d’entrée de jeu quand d’autres auront besoin d’au moins un parcours dans les jambes avant d’être à 100%. Pour les turfistes, le déferrage aura un rôle primordial dans leur choix de jeu, nous n’en aurons que très peu pour cette rentrée, seul Djack des Feugères le sera dans l’espoir de viser un podium.

 

 

Djack de Feugères s’est montré à court de condition lors de sa dernière sortie en terre lyonnaise, il a manqué de jus dans la phase finale pour aller choper un accessit. Rien d’anormal à cela, il avait loupé plusieurs exercices matinaux, ce qui explique en partie cette contre-performance, qui n’en est pas vraiment une. Dans ce lot, il aura quelques ambitions même s’il ne sera peut-être pas encore à 100% de ses moyens, il a besoin d’enchaîner les tours de piste pour retrouver ses sensations du début d’année. Le fils de Coktail Jet n’est pas très à l’aise sur les parcours à main gauche, il est meilleur droitier mais il sera tout de même déferré des antérieurs, configuration dans laquelle il excelle. Le protégé de Muriel Thomas possède tout de même pas mal d’atouts dans son jeu pour briller d’entrée de jeu. Nous y comptons pour le podium.

 

 

 

Espoir du Marny a été éloigné des pistes durant de longs mois suite à quelques pépins de santé, il est désormais totalement rétabli et prêt à démontrer tout l’étendu de son talent. Sujet de classe dans les deux disciplines, il va faire son grand en retour en piste ce mercredi à Borély à l’occasion de cette épreuve au trot monté. Nous aurions préféré le revoir à l’attelé pour sa rentrée, mais faute d’engagement intéressant, nous nous laissons tenter par cette belle épreuve sous la selle. N’oublions pas qu’il a déjà brillé avec la selle sur le dos, notamment à Vincennes avec Alexandre Abrivard, il ne faudra pas l’écarter hâtivement même s’il risque de manquer d’un parcours dans les jambes, une place n’est pas impossible.

 

 

Epico Blue n’a plus été revu en compétition depuis sa disqualification du 13 janvier dernier à Vincennes, il a pris quelques semaines de repos avant d’attaquer la petite saison mais le confinement a changé nos plans, il va retrouver Mélissande Chabran sur le dos, le duo s’entend à merveille, il y a une certaine alchimie entre eux deux. Nous pensons que le fils de Village Mystic est au mieux de sa forme, il vole littéralement au travail le matin, de quoi nous ravir pour ce retour en piste. Dans cette épreuve, ses chances ne s’annoncent pas simples au vu de la concurrence, il devra faire face à de sérieux clients, il sera de loin le moins riche de l’épreuve. Mélissande fera son maximum pour le garder au trot avant tout et si elle y parvient, le protégé de l’écurie GTA n’est pas incapable de jouer les troubles fêtes, un numéro de sa part n’est pas à exclure au moins pour les places.

 

 

 

Cracker a franchi les échelons depuis son arrivée dans nos boxes, il s’est transformé en vrai combattant, un vrai dur, capable de briller en belle société, lui qui avait été réclamé dans une simple épreuve pour amateur à Hyères. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet est désormais bien chargé en gains mais il est encore capable de passer un cap, ses boulots du matin sont plus que satisfaisants, il possède largement les moyens de réaliser une nouvelle grande saison. Pour son retour en piste, il ne devra pas être négligé même si l’engagement n’est pas vraiment favorable, de plus, le fils de Laetenter diem préfère aller de l’avant et dominer ses rivaux, ce qui risque d’être compliqué en s’élançant aux 25 mètres. Pour autant, il faudra le suivre du coin de l’œil, une surprise de sa part n’est pas à exclure.

 

 

 

 

Félicia de Bess a été la révélation de l’hiver pour notre entrainement, elle a enchaîné les succès, notamment dans le temple du trot où elle a démontré toute sa classe. La fille de Laetenter Diem possède un sacré moteur et un mental à toute épreuve, elle possède largement les moyens de confirmer cette année même si désormais elle possède un compte en banque beaucoup plus important. Pour sa rentrée, elle devra s’élancer aux 25 mètres, cette épreuve va surtout lui servir à peaufiner sa condition en vu d’un bel engagement prochainement à Vivaux. Elle va courir sagement à l’arrière-garde et restera ferrée, elle peut toutefois ramasser quelques morts dans la phase finale pour décrocher un petit chèque. Chances secondaires.

 

 

 

Eclair de Nice a connu des soucis de santé alors qu’il revenait progressivement à son meilleur niveau. Le fils de Nuage de Lait n’est pas encore revenu au top de sa forme, il est encore un peu rouillé, il lui faudra plusieurs parcours avant de retrouver son meilleur niveau. Dans ce lot, il va tenter de faire de son mieux, cette course lui sera bien utile pour retrouver son niveau d’antan. Impasse conseillée.

 

 

 

Ebabiela est la grande malheureuse de l’écurie de ce début d’année, elle a connu plusieurs mésaventures du côté de Toulouse alors qu’elle aurait mérité un bien meilleur sort. Dans ce lot, elle devrait s’élancer avec le N°1 derrière l’autostart et sera présentée déferré des postérieurs sachant que les parcours à main gauche sont loin d’être sa tasse de thé, elle est bien meilleure à droite en atteste ses victoires de l’an dernier. La fille d’Ubriaco n’est pas une grande débouleuse, elle est aussi capable du pire dans les premiers mètres de course. Pour l’ensemble de son entourage et pour l’écurie, nous espérons fortement qu’elle sera en mesure de reprendre le cours de ses bonnes performances, il faudra peut-être patienter lors de sa prochaine sortie dans le sud-ouest pour espérer la voir intégrer les balances.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article