Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Lyon-la-Soie

L’écurie avait de légitimes ambitions hier à Lyon-la-Soie avec Darley Hampton, nous comptions bien conclure sur le podium avec le fils de Goetmals Wood pour confirmer ses deux excellentes sorties sur les bords de la Riviera. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet n’a absolument pas déçu en s’octroyant le premier accessit après avoir été le grand animateur de l’épreuve.

 

 

Sa performance est d’autant plus remarquable qu’il n’était pas dans un grand jour, nous étions à deux doigts de déclarer forfait après un heat d’échauffement totalement catastrophique. Fort heureusement le canter a été légèrement meilleur, suffisamment à nos yeux pour le maintenir partant. Darley nous a ensuite causé quelques frayeurs au départ en se montrant hésitant à plusieurs reprises, il a eu un mal fou à trouver la bonne cadence avant de tomber sur la bonne jambe et de prendre la direction des opérations dans la ligne opposée. Le cheval n’a pas amusé la galerie en tête en imprimant un rythme relativement soutenu à l’épreuve, ses rivaux ont eu beaucoup de mal à le suivre jusqu’à l’entame de la phase finale. Dans la dernière ligne droite, il ne fallait plus bouger une oreille pour ne pas le voir exploser des quatre fers, il fallait serrer les fesses en espérant pouvoir aller au bout, mais dans les dernières battues, notre protégé n’a pu endiguer l’ultime assaut devant se contenter d’une excellente seconde place au final. Le cheval a été exceptionnel même s’il ne l’a pas emporté, il a bien rempli son contrat depuis le début de l’année en amassant près de 17.000 € de gains. Darley Hampton possède un énorme potentiel, il n’a pas les gains en rapport avec ses qualités, à nous maintenant de tout faire pour combler ce retard. En attendant, nous allons nous atteler à trouver les réponses à son souci, il le mérite amplement.

 

 

 

Comme vous avez pu le remarquer, nous n’avons pas écrit de compte-rendu sur nos deux derniers partants à Montauban et à Saint Galmier. Il nous semblait inutile de le faire pour un réclamer où Bacchus Chambray s’est montré fautif 50 mètres après le départ et tout autant pour Dignité à Saint Galmier qui a été également disqualifié assez rapidement après avoir eu du mal à trouver la bonne cadence.

 

 

Nous savions que Bacchus Chambray avait très peu d’atome crochu avec le trot attelé, il nous l’a encore démontré en se montrant rapidement fautif dans le réclamer réservé aux chevaux d’âges à Montauban. Inutile de vous indiquer que personne n’a mis de bulletin dans l’urne pour s’en porter acquéreur, mais ne vous inquiétez pas, il trouvera bien d’autres occasions de se distinguer sous la selle. Concernant Dignité, la jument n’a pas semblé dans un grand jour pour son retour au trot monté, elle a été disqualifiée au milieu de la ligne opposée après avoir connu quelques soucis d’allures, un comble pour elle, qui n’a jamais eu le moindre problème à ce niveau-là depuis le début de sa carrière. Cet échec ne remet rien en cause, la jument est sur la montante et nous sommes convaincus qu’elle peut très bien faire dans cette spécialité, nous espérons qu’elle le démontera lors de sa prochaine tentative avec Mélissande Chabran sur le dos.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article