Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Vincennes et Toulouse

Hier à Toulouse, Ebabiela avait à cœur de reprendre le cours de ses bons résultats obtenus l’an dernier sur une piste où elle avait connu pas mal de malheurs en dernier lieu. Une bonne performance de sa part pouvait aussi nous permettre de retrouver une certaine confiance (perdue) et nous placer sur les bons rails pour retrouver la réussite qui semble nous fuir en ce mois de janvier. Malheureusement, la protégée de Jean-Noël Monteiro n’aura pas réussi à prendre sa revanche sur le sort, elle a dû se contenter de la quatrième place, la faute à une course sans train. Une épreuve beaucoup plus sélective aurait servi ses intérêts mais au lieu de cela, nous avons eu droit à une course bloquée qui ne s’est vraiment décanté qu’au kilomètre. A l’arrière-garde durant tout le parcours, l’associée de Marion Donabedian est venue en progression dans la ligne opposée, mais à nette distance du groupe de tête. Beaucoup trop attardée à l’entame de la phase finale, la victoire était devenue impossible à décrocher mais Ebabiela et Marion Donabedian ont tout fait pour essayer d’accrocher le meilleur accessit possible, la jument a ensuite mis son cœur sur la piste et passer la vitesse supérieure, elle a terminé en trombe en pleine piste pour venir s’assurer d’une nette quatrième place en léger retrait des trois premiers. Difficile de reprocher quoi que ce soit à la jument, elle a démontré son retour en grande forme en traçant une splendide ligne droite, elle aurait même mérité un bien meilleur sort avec un tout autre déroulement de course. Cette quatrième place aura tout de même un gout amer, nous comptions bien revenir du sud-ouest avec un succès, histoire d'oublier ses récents malheurs sur cet hippodrome, mais surtout pour lancer enfin notre saison.

 

 

 

 

La condition sine qua non pour voir Epico Blue afficher à l’arrivée, était de rester sage d’un bout à l’autre du parcours, ce que le fils de Village Mystic n’est pas parvenu à faire dans le prix de Grandvilliers, épreuve au trot monté réservée aux seuls 6 ans. Pourtant, le protégé de l’écurie GTA était parti correctement le long du rail, Yoann Lebourgeois ayant appliqué les ordres à la lettre, puis le cheval a commencé à tirer devant les tribunes, ce qui a obligé son partenaire à tirer en dehors pour éviter de grimper sur ses adversaires. Mais en plaine, Epico avait encore beaucoup trop de gaz, il s’est précipité ce qui a entraîné sa faute et sa disqualification. Au retour aux écuries, Yoann Lebourgeois était déçu du résultat, ce qui est logique, à son sens, le cheval avait largement les moyens de participer à l’arrivée sans cette incartade, il a même trouvé le cheval plaisant et capable d’évoluer dans cette catégorie, ce qui est d’autant plus rageant. Nous savons pertinemment que nos chevaux sont en excellentes conditions physiques mais pour le moment ils ne le concrétisent pas en compétition, Epico Blue en est le parfait exemple.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article