Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Cagnes-sur-Mer

Hier soir à Cagnes-sur-Mer, l’écurie comptait bien terminer l’année en beauté pour la dernière réunion de cette cuvée 2019. Nous savions qu’il serait difficile d’obtenir une 52e étoile, mais nous pensions que l’ensemble de nos pensionnaires avait les moyens de faire bonne figure et d’accrocher de bonnes places. Pourtant après le forfait de dernière minute de notre meilleur atout de la soirée, Eclair de Nice, l’optimisme n’était pas franchement au rendez-vous mais finalement nos chevaux ont bien répondu à l’appel. La meilleure note de la soirée est à mettre au crédit de Félin de Bomo qui a réussi à décrocher la 5e place après avoir été mis hors course d’entrée de jeu. Belem de Bertrange a également répondu présent en échouant de peu pour la 3e place dans l’épreuve montée contrairement à Beaujeu, qui semble peu à son affaire avec la selle sur le dos.

 

 

Nous espérions bien effacer les zéros de la musique de Félin de Bomo pour ne pas le voir exclu de tous les hippodromes de France durant 45 jours, mais surtout pour nous rassurer après son année très décevante. Le poulain est parvenu à faire bien mieux en nous montrant un visage totalement inattendu, il a certainement rendu sa meilleure partition depuis son arrivée dans nos boxes. Certes il n’a pas gagné, ni décrocher le podium, mais au vu de ses malheurs, sa 5e place est porteuse d’espoir pour l’avenir. Fracassant portait très bien son nom hier soir sur l’hippodrome de la Côte d’Azur, l’associé de Gaby Gelormini a causé quelques dégâts suite à sa faute dès le repli des ailes de l’autostart, il a mis hors course plusieurs chevaux mais pas Félin de Bomo qui lui s’est accroché avec un autre concurrent, Fils de Ninon, avant d’être remis in extremis au trot à une bonne trentaine de mètres de l’arrière-garde. Le fils d’Uniclove, hors course, a tout de même continué sa course sans réel espoir de conclure à l’arrivée, il était encore à bonne distance des premiers devant les tribunes avant de recoller au peloton à 1000 mètres du but. Notre protégé a ensuite poursuivi son effort dans la ligne opposée mais il pointait toujours parmi les derniers pour aborder la phase finale. Au vu ses efforts, on pouvait imaginer que le cheval ne serait pas en mesure d’espérer quoi que ce soit dans la dernière ligne droite, mais lorsque Félin a plongé en dedans, il a réussi l’impossible en venant arracher une 5e place inespérée tout à la fin dans la bonne réduction kilométrique de 1’14’6 (2150 mètres). Dans la dernière ligne droite, nous avons pourtant assuré au maximum pour ne pas le voir commettre l’irréparable dans les ultimes battues, il aurait été stupide de notre part de perdre le bénéfice de tous ses efforts si près du but. Sans ses malheurs, nous sommes convaincus qu’il aurait pris une part active à l’arrivée, le podium était largement à sa portée mais nous allons nous contenter de cela pour le moment. Cette performance est encourageante pour l’avenir, maintenant rien n’est encore gagné, Félin est toujours aussi difficile et délicat, il va pourtant devoir confirmer son retour au premier plan et sortir les griffes pour tenter de rattraper le temps perdu.

 

 

 

 

Dans l’épreuve montée du jour, Belem de Bertrange s’est remarquablement bien comporté en décrochant la 4e place après avoir toujours figuré parmi les premiers. L’associé de Mélissande Chabran, bien parti, s’est très vite positionné aux avant-postes, puis nez au vent devant les tribunes, il a ensuite accéléré l’allure progressivement au bout de la ligne opposée, débordant son compagnon d’entrainement, Beaujeu, sur ses fins avant l’entame du dernier tournant. Le protégé de Gaëtan Nakache a ensuite lutté activement pour les accessits jusqu’au bout, il n’a jamais lâché le morceau échouant  finalement d’un rien pour une place sur le podium. La performance du fils de Quai Bourbon est une réelle satisfaction, sa 4e place démontre qu’il faudra encore compter avec lui dans ce genre de catégorie à l’avenir. Quant à Beaujeu, il s’est montré relativement décevant après avoir été le principal animateur de l’épreuve. Le fils de Look de Star a donné des signes de fatigue dans la ligne du bord de mer avant de rendre les armes dans la phase finale, tout en se montrant courageux jusqu’au bout pour accrocher la dernière allocation. Faute de gains suffisants, il n’a pas trop le choix des engagements, c’est pourquoi nous l’avons présenté au trot monté, spécialité dans laquelle il ne semble guère exceller. Le cheval ne doit pas être condamné sur cette sortie, il mérite d’être revu à l’attelé et en professionnel, mais pour le moment, faute d’engagement, il risque d’être dirigé vers les épreuves réservées aux apprentis ou aux amateurs.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article