Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Félicia de Bess mate l'opposition hier à Vincennes

L’écurie a glané un très beau succès ce vendredi en nocturne à Vincennes grâce à la majestueuse Félicia de Bess qui est parvenue à l’emporter au courage. Notre protégée était très plébiscitée par les parieurs qui n’ont pas hésité à la placer favorite de l’épreuve à notre grande surprise, l’effet Yoann Lebourgeois n’y est certainement pas étranger. Félicia s’est montrée à la hauteur des espoirs placés en elle, elle a une nouvelle fois mis son cœur sur la piste pour signer la plus belle victoire de sa jeune carrière, l’une des plus belle de l’année pour l’écurie également.

 

 

Bénéficiant d’un engagement en or au plafond des gains, il était inconcevable de ne pas présenter Félicia de Bess dans cette épreuve vu sa forme du moment. En effet, la jument est totalement transformée depuis qu’elle a débarqué dans le sud-est, elle n’a jamais déçu, mieux, elle ne fait que progresser sortie après sortie, nous pouvions être confiant avant le coup pour la voir conclure dans les trois premiers. Mais Félicia avait d’autres ambitions, celle de continuer sa série de victoires, elle est ainsi parvenue à se hisser sur la plus haute marche du podium pour notre plus grand plaisir. Les ordres étaient assez simples, Yoyo Lebourgeois devait faire ce qu’il sait faire de mieux, prendre un bon départ, aller devant et se méfier du tempérament, plutôt froid, de la jument dans le parcours. La fille de Laetenter Diem a pris un départ volant tout en dehors pour se propulser en tête dans la cuvette avant de mettre le peloton au pas devant les tribunes. À ce moment-là, notre Yoyo national n’en menait pas large, il n’avait pas vraiment grand-chose dans les mains à un tour du but, la jument se montrant froide comme à son habitude. Puis Félicia a fait sa Félicia, elle a enclenché dans la ligne opposée pour ensuite faire preuve de courage et il en fallait pour aller chercher la victoire. L’associé de Yoann Lebourgeois n’a jamais lâché le morceau jusqu’au poteau d’arrivée après avoir pris un uppercut par Fille d’Amour dans le dernier tournant, notre protégée a ensuite mis son cœur sur la piste grappillant centimètre par centimètre sur sa principale rivale dans la phase finale pour venir l’ajuster sur le poteau.

 

 

 

 

La jument a enregistré sa cinquième victoire en six petites tentatives sous notre entrainement, elle a également battu son record personnel en trottant 1’14’6 sur les 2850 mètres de la petite piste. Pour le moment, ses limites sont encore inconnues, difficile de se faire une idée précise sur sa marge de manœuvre, mais vu le style de ses succès, nous ne pouvons qu’être optimiste pour la suite. Son futur programme n’est pas encore établi, elle sera vue cet hiver du côté de Cagnes-sur-Mer, mais il est fort probable qu’elle vienne à nouveau tenter sa chance sur le plateau de gravelle durant le meeting.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article