Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Borély

Lorsqu’un de vos meilleurs éléments n’est pas au mieux de sa forme, qu’il n’a pas le même comportement au travail qu’à l’accoutumée, vous êtes pris de doutes et vous vous posez mille questions. Nous avons longuement hésité à présenter Darco Poterie hier à Borély mais nous voulions voir son comportement en course pour être sur de notre fait. Après sa disqualification, nous en sommes désormais certains, le cheval n’est pas compétitif pour le moment pour viser les plus hautes marches du podium. Quant à Emeraude d’Auvers, elle s’est également montrée indélicate, difficile de la juger sur cette première tentative dans le sud-est.

 

 

Chaque fois que se présente Darco Poterie en piste, on a envie d’y croire même si le cheval est moins bien, même s’il n’est pas sur sa distance et même avec un mauvais numéro derrière l’autostart. Ce mercredi à Borély, il était encore une fois très plébiscité par les parieurs qui connaissent parfaitement son énorme potentiel mais il fallait se rendre à l’évidence, Darco Poterie ne pouvait pas prétendre à quoi que ce soit, il pouvait au mieux espérer une petite place, surtout dans une course rythmée du départ à l’arrivée. Pris de vitesse dès le repli des ailes de l’autostart, le rejeton de Laetenter Diem a été hésitant à plusieurs reprises avant de bien se cadencer devant les tribunes, il s’est ensuite rapproché progressivement avant de porter son attaque au milieu de la ligne opposée pour se porter au côté de l’animateur Défi the Best. Au coude à coude avec le représentant de YAB à l’entrée de la ligne droite, Darco a ensuite quelque peu cafouillé dans ses allures mais surtout coincé à mi-ligne droite, laissant les 5 premiers luttait pour la victoire et les accessits, il a conclu son parcours à sa main pour terminer au 6e rang en retrait des premiers mais dans des allures qui lui ont valu une disqualification après enquête. Sa performance n’est pas une déception, nous savions le cheval moins bien que cet été, nous vous avions prévenu au préalable, il s’est encore défendu comme un beau diable avec ses moyens actuels. La suite de son programme est pour le moment une inconnue, tous les scénarios sont envisageables, mais hors de question d’aller à Vincennes pour le moment. A moins que nous patientions sagement en attendant l’ouverture du meeting d’hiver de Cagnes-sur-Mer qui ne va plus trop tarder à débuter.

 

 

Quant à Emeraude d’Auvers, elle n’a pas voulu faire de jaloux en se rangeant dans la colonne des disqualifiés. Pour sa première dans le sud-est, l’associée de Mélissande Chabran s’est montrée fautive au kilomètre, contrariée par un cheval fautif qui a causé quelques remous dans le peloton. Dommage, car la fille d’Echo se trouvait bien placée sur un troisième rideau côté corde, il aurait été intéressant de voir son comportement jusqu’au poteau d’arrivée sans sa disqualification. En principe, la jument devrait être revue sur cette piste dès dimanche dans une catégorie similaire.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article